Classée 2ème destination dans le monde : La ville ocre dans le top 25 du TripAdvisor    Le nouvel album de Rihanna vaudra l'attente    Kim Kardashian et Kanye West au bord du divorce    Taylor Swift fait de nouveau un tabac    Coronavirus : 1.230 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 33.237 cas cumulés dimanche 9 août à 18 heures    Covid-19 / Maroc: Les guérisons augmentent nettement    Rentrée scolaire: le ministère réagit à des informations « erronées »    L'ANAPEC ouvre son agence universitaire à Casablanca : Elle est opérationnelle à partir du mois d'octobre    USA : Trump promulgue par décret un nouveau plan d'aide économique    Manchester City bourreau du Real de Zidane    Responsabilité et démission    Le Bayern et le Barça en quart !    Botola: Le Raja de Casablanca leader    Maroc Télécom a boosté les revenus des sociétés de bourse en 2019    De la nécessité des évolutions structurelles des écosystèmes et des chaînes de valeur    La Bourse de Casablanca en hausse    El Otmani: La situation épidémiologique connaît des évolutions inquiétantes    Au bord du naufrage!    La FIDHOP s'oppose au 3e mandat de Ouattara    «Les petits porteurs ont aussi soutenu le MASI»    Colombie: Arrestation de l'ancien président Alvaro Uribe    Coronavirus: 23 joueurs et membres du staff de l'Ittihad de Tanger testés positifs    Les femmes plus que les hommes?    Paraguay : Ronaldinho et son frère bientôt libérés    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination!    Beyrouth : l'initiative royale vue par un journaliste libanais    «De l'encre sur la marge» de M'barek Housni    Casablanca à l'heure de son premier festival de Hip-Hop «On-line»    France: Une explosion fait 8 blessés à Antibes    La terre a de nouveau tremblé en Algérie    Le nouveau khalife général de la famille tidjane Niass remercie le Roi Mohammed VI    212 Founders s'impose parmi les leaders en Afrique    Un dimanche chaud dans la majeure partie du Maroc    Météo : la saison des ouragans 2020 sera pire que prévu dans l'Atlantique    Liban Message plein d'émotion de Majda Roumi au milieu des décombres (Vidéo)    Laâyoune: les marins soumis aux tests de dépistage    Rabat: une nouvelle expo au Musée Mohammed VI    Marrakech: la DGSN met la main sur trois criminels    C1- Classement des buteurs: Lewandowski conforte son avance    Un matelas anti covid-19 pour Messi    La Botola a désormais un nouveau leader    Fonds d'investissement stratégique : le décret arrive au parlement    Explosions au Liban: Moulay Hicham et Cheikh El Kettani blessent les Libanais    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen au sujet du détournement de l'aide humanitaire par le Polisario et l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tanger Med leader de l'import/export au Maroc
Publié dans Challenge le 28 - 01 - 2019

Le complexe portuaire poursuit ses excellents résultats. Après avoir été classé premier port africain sur l'activité conteneur et enregistré un record du trafic passagers lors de l'été 2018, Tanger Med est devenu la première plateforme marocaine pour les flux d'import et d'export, dont la valeur globale traitée en 2018 s'élève à 317 milliards de DH.
Ainsi, au niveau des exportations, 139 milliards de DH de produits ont été exportés par le port Tanger Med, soit 50,6% de l'ensemble des exportations marocaines. Le tonnage global manutentionné pour l'année échue est de 52.240.806 tonnes en évolution de 2% par rapport à l'année 2017. Le complexe confirme sa position comme premier port d'export au service de la compétitivité de l'économie marocaine.
Conteneurs : productivité en hausse
Le nombre de conteneurs traités sur les deux terminaux du port Tanger Med 1 en 2018 est de 3.472.451 Equivalent Vingt Pied (EVP). Ce chiffre est en croissance de 5% par rapport à l'année 2017. Il correspond également à un trafic de plus de 15,7% par rapport à la capacité nominale du port Tanger Med 1, et ce grâce à la performance et à la productivité des terminaux à conteneurs, de la capitainerie et du pilotage pour la gestion des opérations portuaires. De plus, l'année 2019 marquera l'ouverture du port Tanger Med 2 qui ajoutera de nouvelles capacités pour le traitement des conteneurs.
Trafic passagers et rouliers en croissance
Le trafic passager maintient une évolution stable par rapport à 2017 avec un trafic de 2.802.108 passagers en légère augmentation de 1%.
Lire aussi Tanger Med : une plateforme IT et des solutions contemporaines
Pour sa part, le trafic Transport International Routier (TIR) a connu une nette croissance de 14% par rapport à 2017, portée particulièrement par les exports des produits industriels et agroalimentaires. Il a enregistré un trafic total de 326.773 unités TIR.
Trafic véhicules en progressions
Tout comme les conteneurs, les passagers et le TIR, le trafic des véhicules a également connu une progression. 479.321 véhicules ont ainsi été manutentionnés sur les deux terminaux à véhicules du port Tanger Med en augmentation de 11% par rapport à 2017.
Sur le terminal dédié à Renault, 383.715 véhicules ont été manutentionnés dont 351.191 destinés à l'export provenant des usines de Renault Tanger Med et de Casablanca.
Sur le terminal Common User, 88.451 véhicules en transbordement ont été traités durant l'année 2018.
Sur cette activité, l'année 2019 marquera le démarrage des exports de véhicules Peugeot, fabriqués à l'usine de Kénitra, à travers le port Tanger Med.
Trafic du vrac solide et liquide en baisse
Contrairement aux autres activités de Tanger Med, le trafic du vrac solide a enregistré un total de 254 190 tonnes traités, soit une baisse de 18% par rapport à l'année 2017 principalement due à la baisse des importations de céréales.
Pour sa part, le trafic du vrac liquide a connu une baisse de 21% par rapport à l'année 2017. Il a enregistré un total de 5.920.477 tonnes d'hydrocarbures traités. Cette variation est due à la baisse des importations en particulier du fuel, explique Tanger Med.
Trafic maritime et connectivité
Concernant cette activité, 13.293 navires ont accosté au port Tanger Med en 2018 assurant ainsi des connexions maritimes directes vers 186 ports et 77 pays. Les nouveaux pays ainsi touchés sont le Djibouti (Port de Djibouti), le Guatemala (Port de Quetzal), l'Irlande (Port de Dublin), le Bahreïn (Port de Bahreïn) et Madagascar (Port de Tamatave).
Enfin, le complexe portuaire note que les performances réalisées pendant l'année 2018 résultent de l'engagement et de la collaboration continue de l'ensemble des partenaires de Tanger Med et notamment les concessionnaires, les armateurs, ainsi que les administrations et autorités concernées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.