Le petit fils d'Elvis Presley se suicide    Vols spéciaux : Des tarifs fixes pour la RAM    Pour un soutien gouvernemental juste et équitable à la presse    Report des cérémonies prévues à l'occasion de la fête du Trône    Maroc: le taux de réussite au Bac 2020 est de...    Un juriste japonais tire à boulets rouges sur le polisario    Casablanca à 2M ou l'homicide d'une cité    Rassemblement des artistes autour de «L'art pour l'espoir»    Serie A: l'Atalanta n'en finit plus de régaler    Mali: Un imam rigoriste fait trembler le pouvoir    Quelques réflexions pour une rentrée réussie    Comment booster son système immunitaire    Les plages: ces bombes à retardement?    Vacances. Le soleil c'est bon mais ça peut être dangereux    M2M décroche un marché à Casablanca    Nasser Bourita revient sur les accusations d'Amnesty International    Message du roi Mohammed VI au sultan de Brunei Darussalam    PAM-PJD. Un débat qui risque de mal finir    Aïd Al-Adha: voici le prix du mouton cette année (VIDEOS)    Tourisme : 16 milliards de DH pour relancer le secteur    Aïd Al-Adha : Les préparatifs dans le respect des exigences sanitaires    Urbanisme. La destruction du patrimoine se poursuit    Coronavirus : les autocars bientôt autorisés à transporter jusqu'à 75% de leur capacité    Coronavirus : Chakib Alj appelle les entreprises à plus de vigilance [Courrier]    La deuxième Chambre est dominée par l'opposition : Le PLFR à l'épreuve du feu des conseillers    Coronavirus au Maroc-Situation à 10h: 84 nouveaux cas, 16.181 au total    Chelsea. Une victoire signée Giroud    Covid-19: ce qu'il faut retenir de la réunion Laftit/CGEM    Syndrome de Tanger    Espagne: Arrestation de deux présumés terroristes algériens    Explications    Netflix dévoile les coulisses du tournage de "The Old Guard" à Marrakech    Nouveau programme de diffusion de longs métrages marocains sur le site web du CCM    La famille Travolta en deuil    Retour sur six années de procédure    Les canoë-kayaks reprennent de plus belle au Bouregreg    Stage de l'EN de futsal au Complexe Mohammed VI de football    Le Maroc reconduit à la vice-présidence du comité exécutif du Centre Nord-Sud    Tenue de 362 procès à distance en moins d'une semaine    La Turquie et le monde arabe    Sous conditions : Rentrer au Maroc ou en sortir, c'est possible    Driss Lachguar : Il est grand temps de mettre fin aux agissements électoralistes afin de doter les consultations électorales de la crédibilité nécessaire    France post-Covid-19: Macron décline les priorités de son plan de relance    Liga: le Real Madrid se rapproche du sacre    L'émergence du cinéma digital    Remaniement ministériel en Tunisie    Foot. Le Real se rapproche du titre    Jim Ratcliffe, le milliardaire britannique qui veut s'offrir l'usine Daimler de Moselle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





« Nous préparons déjà un plan d'accélération industrielle 2.0 qui prendra le relais après 2020 »
Publié dans Challenge le 13 - 09 - 2019

Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'Industrie, en marge de son intervention lors de la première journée de la 2ème édition de l'Université d'été de la CGEM, a assuré que son département travaille d'ores et déjà sur un plan d'accélération industrielle 2.0. Celui-ci viendra ainsi prendre le relais, étant donné que le Plan d'Accélération Industrielle (PAI) actuel arrive à terme en 2020. Ce plan donnera une part très importante à l'innovation, la R&D, les objets connectés… et favorisera davantage l'intégration dans le tissu économique industriel plus de capitaux marocains.
Au sujet de l'élaboration de la nouvelle charte d'investissement, le ministre a également donné des détails. « Nous arrivons à la fin du processus. Nous arrivons aussi avec des choses un peu différentes de ce qu'il y avait auparavant. Je vais déjà vous livrer quelques élements. D'abord, nous avons remarqué un problème de transmission des entreprises. A ce sujet, nous proposons des choses assez concrètes. Nous proposons entre autres un soutien conséquent aux structures d'accompagnement des entrepreneurs. Nous avons aussi des mesures spécifiques pour soutenir les startups, qui sont vitales pour le Maroc qui veut faire partie intégrante de l'économie numérique. Pour les PME également, nous souhaitons apporter un soutien important, notamment à leur internationalisation. Nous avons des PME extrêmement compétitives mais qui n'arrivent pas à exporter. Nous allons aussi permettre aux entreprises de recruter plus facilement pour des missions à l'étranger. Nous allons également mettre en place des aides spécifiques aux entreprises qui se déploient à l'international en propre ou en franchise », a précisé Moulay Hafid Elalamy.
Cette charte d'investissement prendra aussi en considération l'extension de l'exonération des droits d'enregistrement aux terrains destinés à la construction de projets d'investissement. Le ministre est aussi revenu sur ses propos concernant le commerce électronique, soulignant qu'il avait été mal compris.« Après mes déclarations sur le commerce électronique, beaucoup ont pensé que j'étais contre la modernisation, mais ce n'est pas le cas. Nous devons accélérer le développement de l'e-commerce, mais nous devons le faire avec beaucoup d'intelligence et éviter de le faire de façon sauvage », a-t-il soutenu. Il a estimé que la précipitation dans ce domaine risque de donner un effet contraire en générant beaucoup plus de pauvres, dans la mesure où le petit commerce risque de ne pas pouvoir suivre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.