Relance économique : les associations de microcrédit bénéficieront aussi des garanties de la CCG    Dernière plongée pour Sindika Dokolo    Le Qatar va sanctionner l'auteur des frottis forcés à l'aéroport de Doha    PSG: Neymar forfait jusqu'à la trêve internationale    Casablanca: mini-tsunami à Ain Diab    Attentat de Nice: nouveau rebondissement    Algérie : Une économie au bord de la banqueroute    1ère édition de «Talents Africains» : Attijariwafa bank allie les jeunes et compétences pour l'avenir du continent    Dialogue libyen : les efforts marocains salués par le Parlement arabe    En 9 mois, les tribunaux du Royaume ont enregistré plus d'un million d'affaires    Mais où est donc Charlemagne ?    Casablanca : 12 ans de prison ferme pour avoir abusé d'une mineure    Covid-19: la mort rôde partout, surtout à Casablanca    Casablanca-Settat : les détails du plan stratégique 2020-2022 du CRI    Vaccin grippal : le Ministère de la Santé rationne les quantités et met les pharmaciens en difficulté    Météo: temps brumeux ce vendredi au Maroc    Malaisie. Mahathir veut tuer des millions de Français    Et revoilà Benkirane, le retour!    Nizar Baraka présente ses condoléances à la famille de Mohamed Melihi    Condoléances du Roi Mohammed VI à la famille de feu Mohamed Melehi    BAM: hausse du crédit bancaire en septembre    Le Maroc dénonce l'attaque perpétrée à Nice    Pour l'ex-Premier ministre malaisien, les Musulmans ont « le droit d'être en colère et de tuer des millions de Français pour les massacres du passé »    Covid-19 au Maroc : De nouveaux chiffres inquiétants    Air Arabia. une liaison Casablanca – Rennes pour la première fois    Mohamed Melehi est décédé mercredi : Un pionnier de l'art contemporain emporté par la Covid-19    Procès à distance: 8.775 audiences du 27 avril au 23 octobre    Ahmed Amsrouy Belhassane, un grand capitaine de l'industrie s'en va    CRI de Casablanca-Settat : 37 MMDH d'investissements approuvés à fin septembre    Mort de Driss Ouhab: les journalistes lui rendent hommage (PHOTOS)    Attaque dans une église à Nice: plusieurs morts et blessés (VIDEO)    Vers la création de la Chambre de commerce maroco-kényane    Botola Pro / D1 : Youssef Fertout s'engage avec le Rapide Club Oued Zem    Covid-19: Confinement général en France (VIDEO)    Hamza Sahli, un marathonien ambitieux pour graver son succès aux JO deTokyo    S.M le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection à la tête de la CAVB    Coronavirus: nouvelles guérisons au Raja    Paris: l'artiste-peintre marocain Mohamed Melehi succombe au covid-19    Vernissage à la Villa des arts d' une exposition rétrospective de l' artiste-peintre Bouchaib Habbouli    Projection de "Mica " d'Ismail Ferroukhi au Festival du film d'El Gouna    Johnny Depp toujours en guerre contre "The Sun "    a Zambie se dote d'un consulat général à Laâyoune    Sahara marocain: quand les médias « algésariens » inventent de toute pièce une fake news    Abderrahman Ziani: La vivacité colorée    Que la paix soit sur l'ensemble de l'humanité    Ligue des champions : les résultats de la soirée    Laftit: une série de compétences propres seront transférées aux régions    Atteinte aux religions et prophètes : Le Conseil supérieur des ouléma dénonce    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Lydec : retour à la facturation des consommations réelles
Publié dans Challenge le 15 - 06 - 2020

Depuis le début de l'état d'urgence lié à la pandémie du Covid-19, Lydec a pris plusieurs dispositions pour contribuer à la limitation de la propagation du virus et a mobilisé ses équipes afin de continuer à délivrer au quotidien les services essentiels aux citoyens du Grand Casablanca.
Ainsi, et en application des décisions des autorités publiques au niveau national, Lydec a suspendu ses activités clientèle à domicile : lecture des consommations d'eau et d'électricité sur les compteurs, distribution et encaissement des factures. Dans ce contexte exceptionnel, le dispositif de services digitaux a été renforcé pour continuer à assurer à distance la relation avec les clients pendant la période de confinement via des canaux de communication diversifiés, notamment la téléphonie et internet.
En l'absence de la possibilité d'effectuer la lecture des index des compteurs durant la période de confinement, Lydec a procédé à l'estimation des consommations de ses clients en se référant à l'historique de consommation de la même période des deux dernières années 2018 et 2019, et ce conformément aux directives nationales.
Lire aussi | La réponse de Lydec à l'augmentation des factures d'avril
A partir du 1er juin 2020, Lydec a repris l'activité de lecture des index des compteurs pour déterminer les consommations réelles d'eau et d'électricité des clients, tout en respectant les consignes sanitaires en vigueur et en accord avec les autorités.
Cette lecture des index des compteurs des clients a permis de déterminer le volume réel de leurs consommations depuis la dernière date de relève de leurs compteurs effectuée avant le confinement sanitaire jusqu'à la dernière date de la relève réalisée en juin.
En conséquence, les factures précédentes, qui ont été établies sur la base d'une estimation des consommations en raison du confinement sanitaire, sont ainsi régularisées dans les factures des clients de juin sur la base de leurs consommations réelles.
Lire aussi | Lydec : Pas de coupure d'eau et d'électricité durant le confinement
Cette régularisation de la facturation est établie en veillant au strict respect des tranches tarifaires. Pour ce faire, le volume global des consommations réelles des clients pendant la période deconfinement est réparti par mois, et en déduisant les montants correspondant aux consommations estimées précédemment. Deux cas peuvent se présenter :
– Si la consommation réelle établie sur la base d'une lecture effective du compteur du client est supérieure aux estimations précédentes, la différence sera prise en compte dans la facture de juin ;
– Si par-contre la consommation du client est inférieure aux estimations précédentes, un avoir sera mis à sa disposition.
Les clients de Lydec peuvent avoir accès à leurs factures par SMS, par-email ou par poste. En cas de non-réception de leurs factures, les clients sont invités à se rendre à leur agence clientèle Lydec habituelle, à consulter l'agence en ligne sur le site internet de Lydec ou l'application mobile Lydec 7/24, ou, le cas échéant, à se rendre à l'un des « Espaces Services » le plus proche (Tashilate, M-Post, Fawatir et Barid Cash, Wafacash…). Pour s'acquitter de leurs factures, les clients de Lydec peuvent utiliser les canaux habituels de paiement.
Tribune et Débats
La tribune qui vous parle d'une actu, d'un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Economistes et autres experts, patrons d'entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s'y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.
Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.