Ahmed Fouad El Filali, Directeur de SINMARCO : Difficulté de recouvrement et trésorerie, les questions cruciales de l'après Covid-19    Coupe de la CAF: le RAJA ramène un nul précieux de Johannesburg    Covid-19: Aucun décès enregistré ce dimanche au Maroc    Après les quinquas, c'est autour des quadras !    Casablanca : Inauguration des nouveaux sièges de la BNPJ et du Laboratoire de la Police Scientifique (reportage)    Algérie : Nidaa-22 dénonce l'amplification de la répression perpétuée par "un régime dans l'impasse"    CAN Cameroun 2021 : Présentation de la mascotte "Mola"    Un tableau de Picasso vendu 103 millions de dollars aux enchères à New York    La Liga : Zidane va quitter le Real Madrid au terme de cette saison (radio espagnole)    Maroc-Turquie : la nouvelle version de l'accord de libre- échange est entrée en vigueur    Situation en Palestine : Le Maroc participe à la réunion d'urgence des ministres des AE de l'OCI    Le groupe ODM rachète la « Polyclinique Atlas Casablanca »    Kénitra: Le nouveau club équestre de la DGSN dispose d'une carrière principale conforme aux normes internationales    Aide humanitaire aux Palestiniens: Une fois de plus, SM le Roi témoigne de Son attachement à la paix (Jack Lang)    Jebel Irhoud : Abdelouahed Ben-Ncer nous dit tout sur l'ouverture au public du site    Rhita Nattah aiguise ses cornes    L'artiste plasticien Brahim El Haissan expose ses nouvelles œuvres à Essaouira    Le pape met en garde contre la «spirale de la mort» dans les affrontements au Proche-Orient    47ème anniversaire de la disparition du Zaïm Allal El Fassi: Le combat du « Zaïm » pour l'éveil de la conscience    Covid: Les personnes vaccinées doivent garder le masque dans les régions à forte transmission (OMS)    Amine Bassi enfin en Ligue 1 avec le FC Metz ?    Botola / MAS-RSB à 19h15 : Première sortie officielle du nouvel entraîneur, le Tunisien Jebal    Foot espagnol : Xavi Hernandez futur coach du Barça la saison prochaine !    Liga / Real : Zidane partant, Raul probable arrivant !    65e anniversaire de la DGSN : hauts-faits et performance, guides d'une institution essentielle    La 27e édition du Forum EMI-Entreprises se tiendra du 26 au 28 mai    La riposte marocaine !    Maroc : Le déficit budgétaire s'établit à 22,5 Mds de DH à fin avril    Israël : près de 3 000 roquettes tirées de Gaza depuis le 10 mai    Covid : Le patron de l'OMS appelle à ne pas vacciner les enfants pour donner les doses à Covax    En marge du webinaire de l'Alliance des Economistes Istiqlaliens: Faire de l'acte culturel et créatif, un acte économique    Concours: foncez jeunesse !    Nouvel afflux de migrants en Italie : analyse du directeur exécutif de l'Académie diplomatique italienne (Vidéo)    Algérie : le DG marocain d'Amana Assurance prié de rendre les clés de l'entreprise    Solidaires dans le meilleur et dans le pire    Conférence internationale sur l'agriculture durable, en octobre prochain à Béni Mellal    Arrivée en Jordanie du premier lot de l'aide humanitaire d'urgence destinée aux Palestiniens    Rabat: Le mythique café des Oudayas rouvre ses portes après sa rénovation    Prison de Casablanca : le détenu (S.R) a refusé de contacter sa famille à deux reprises    Jordanie: Arrivée du deuxième lot de l'aide humanitaire d'urgence au profit des Palestiniens sur Très Hautes Instructions Royales    Frappe aérienne sur Gaza: 17 Palestiniens tués    Affaire Brahim Ghali: ce qu'a dit Ouahbi au journal espagnol La Razon    Kénitra: interpellation de trois individus pour possession et trafic de drogues et de psychotropes    L'ambassadeur de Palestine au Maroc salue le soutien constant de SM le Roi à la cause palestinienne    Israël intensifie ses raids à Gaza, vive inquiétude internationale    Melkisation de terres collectives dans les périmètres d'irrigation du Gharb et du Haouz: MCA-Morocco et le CAM se mobilisent pour l'éducation financière    Heure GMT+1 au Maroc: n'oubliez pas de régler vos montres    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Khalid Iben Yaich, directeur général délégué d'AkumenIA : « Cette crise rend primordiale l'adoption des technologies de Big Data »
Publié dans Challenge le 25 - 09 - 2020

Après avoir vécu une longue période de crise à cause de la pandémie du coronavirus, un plan de relance est obligatoire pour la majorité d'entreprises marocaines qui ont largement investi ces dernières années. L'IA et le Big Data pourrons-t-ils pour autant relever les entreprises de la crise ? Khalid Iben Yaich, directeur général délégué d'AkumenIA, nous en parle.
Challenge : Vous avez investi dans une filiale spécialisée en intelligence artificielle et Big Data. Pourquoi ce positionnement ?
Khalid Iben Yaich : Dans un monde digitalisé, les technologies « Data et IA » sont aujourd'hui le principal levier de compétitivité des entreprises. En effet, la valorisation de la Data est primordiale pour une prise de décision éclairée et aussi pour l'exploitation des gisements de croissance et des opportunités de transformation. L'adoption des technologies « Data et IA » est une tendance de fond qui impactera tous les secteurs, et il est important pour le Maroc d'être prêt pour bien négocier ce virage.
Chez Valyans, nous avions déjà entamé le virage de la data en créant une practice en interne pour aider nos clients à exploiter son potentiel et maximiser l'impact et la valeur pour leur business.
Aujourd'hui, en créant une filiale dédiée, AkumenIA, nous avons l'ambition d'aider les organisations à mieux collecter, gérer et exploiter la Data. Nous pourrons ainsi les accompagner à adresser de manière encore plus efficace et intégrée les problématiques de stratégie commerciale, d'efficacité opérationnelle, de RH, etc.
Lire aussi|Moncef Belkhayat s'offre Moro Tissue Fine
Challenge : Sachant que plus de 90% des entreprises marocaines sont des PME souvent familiales, quel est l'intérêt pour ces sociétés d'aller vers le big data?
K.I.Y : C'est vrai que le mouvement big data a été porté principalement par les grandes entreprises dans un premier temps, mais cela ne veut pas dire que cela ne concerne pas les PME. Au contraire, les PME peuvent tirer profit des technologies « Data et IA » de manière plus pragmatique et agile et ce, à 3 niveaux : le premier est d'exploiter les outils et algorithmes qui ont été développés avec des données tierces voire même pour d'autres secteurs. Dans ce cadre, nous travaillons au sein d'AkumenIA sur l'adaptation de technologies avancées au contexte marocain. Par exemple, nous avons développé des algorithmes de Traitement Naturel du Langage qui prennent en charge la Darija. Ces algorithmes peuvent être utilisés par des PME marocaines pour des besoins de services clients, monitoring d'image de marques, etc.
Le deuxième niveau est de mettre en place la gouvernance et les outils nécessaires pour constituer progressivement un capital data exploitable par la PME qu'elle peut enrichir en allant capter la Data pertinente. Toute PME peut démarrer avec une logique de « Small Data » ou de « Smart Data » et progressivement aller vers la Big Data.
Le troisième niveau est de créer des espaces sectoriels de données partagées. C'est une approche qui, à mon sens, peut donner un vrai coup d'accélérateur au développement du pays. Les organisations professionnelles peuvent travailler sur des « Big Data sectoriels », de manière à donner un avantage compétitif partagé pour tous les acteurs d'un secteur donné. C'est une approche qui émerge dans d'autres pays, notamment en Europe.
Lire aussi|Le Maroc au seuil du top 20 mondial des exportateurs de fruits et légumes
Challenge : Comment le Big Data peut-il aider les entreprises à se relancer en ce temps de crise ?
K.I.Y : Les périodes de crise impliquent globalement 3 contraintes : incertitude accrue, marge d'erreur réduite et temps de prise de décision très limité . Les technologies « IA et Data » permettent de mieux naviguer dans un contexte d'incertitude en offrant une meilleure visibilité sur la situation actuelle. Elles permettent aussi de réduire les risques d'erreur en facilitant la prise de décision rationnelle, voire même scientifique. Enfin, elles donnent plus d'agilité aux organisations à travers la rapidité de traitement qu'offrent les architectures modernes de Data Management et les outils de Data Science. Donc selon moi, cette situation inédite rend d'autant plus primordiale l'adoption des technologies de Big Data.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.