Pétrole: le WTI, toujours en baisse, frôle les 70 dollars le baril    Maroc-Palestine: Signature d'un MoU pour créer un Conseil d'Affaires    Mondial: Messi critique l'arbitrage du quart entre l'Argentine et les Pays-Bas    Conseil de la Concurrence : Mille et une lacunes du marché des soins médicaux    Le Conseil suprême du CCG réitère ses positions fermes en faveur de la marocanité du Sahara    La tournée des émissaires de Mohammed VI en Afrique a fait escale à Dakar    Lions de l'Atlas: Hakimi s'entraine à part, Aguerd absent de l'entraînement collectif (VIDEO)    Sky News: Riyad Mahrez va soutenir les Lions de l'Atlas (VIDEO)    Maroc : Le 20e Grand prix national de la presse dévoile les noms des lauréats    GPNP : Hespress couronné pour la sixième fois et la troisième consécutive    Maroc – Portugal : Les Lions de l'Atlas avides de victoire et d'histoire    Cliniques privées: voici ce qu'en pense le Conseil de la Concurrence    Espagne : 28 passagers du Maroc s'échappent d'un avion atterri en urgence à Barcelone    À Oslo, le Maroc et la Norvège entament des consultations politiques    Der Spiegel. Libération de l'activiste humanitaire allemand Jörg Lange grâce aux services de renseignement marocains    Mondial 2022. Les chances des Lions de l'Atlas de vaincre la Seleção das Quinas portugaise    Renault Commerce Maroc et NCRA inaugurent un nouveau showroom à El Kelaâ des Sraghna    Sahara: le Conseil suprême du CCG réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    Le roi adresse un discours au 1er Sommet sino-arabe qui se tient en Arabie Saoudite    Mahi Binebine : première exposition individuelle au Maroc (VIDEO)    Vidéo. DS Automobiles lance la 2e édition du Marché des Créateurs du 08 au 11 décembre    Coronavirus: 156 nouvelles contaminations enregistrées ce vendredi    PLF 2023: IS, IR, auto-entrepreneur… Voici les principaux amendements adoptés    Les Etats-Unis et le Maroc appellent les pays méditerranéens et africains à adhérer à l'Initiative contre la prolifération    Les sanctions imposées sur les pays africains doivent être adaptées et proportionnées afin de garantir leur efficacité    La CNDP lance la plateforme à vocation africaine « Koun3labal »    Le chef de gouvernement ce lundi devant les députés    Le ministère de la solidarité compte créer 12 incubateurs sociaux au niveau national    France : Un consulat mobile au profit des MRE dans l'Aveyron    Le photographe de National Geographic au zoo de Rabat    France : Condamné à tort pour viol il y a 23 ans, Farid El Haïry veut sa réhabilitation    AstraZeneca et la Fondation Lalla Salma agissent pour l'accès équitable aux soins contre le cancer au Maroc    Iran : Abolition de la police des moeurs Hommage à Mahsa Amini    Sociétés cotées en bourse : une performance revue à la hausse    Mondial 2022 / Lu sur Twitter / Vahid Halilhodzic : « Au Maroc, ils ont le meilleur centre technique du monde ! »    L'ONMT, fier du rayonnement suscité par les Lions de l'Atlas    «Welidatna Jabouha», la dédicace de Saida Charaf pour le Onze national    La réalisatrice Sofia Alaoui en compétition officielle du festival Sundance    Tétouan des sept portes: Une 10ème édition sous le signe de la préservation des ressources hydriques    Sommet sino-arabe: Akhannouch à Riyad pour représenter le roi    Alerte météo: fortes averses parfois orageuses et rafales de vent du vendredi au dimanche    L'arbitre de Maroc-Portugal nous a déjà porté chance    Gros contrats signés pendant la visite de Xi Jinping en Arabie saoudite    Covid: la 9ème vague de l'épidémie continue de monter en France    Washington et Moscou échangent des prisonniers, dont la basketteuse Brittney Griner    Talbi Alami représente le Roi à la cérémonie d'investiture du président de Guinée équatoriale    Atteinte d'une maladie neurologique, Céline Dion reporte sa prochaine tournée mondiale    L'excellent édito de Martin Buxant : Les Lions de l'Atlas, un Milkshake culturel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Dr Saïd Afif, membre du Comité scientifique de vaccination anti-Covid : «Il est encore très tôt pour parler de la vaccination des 3-11 ans»
Publié dans Challenge le 16 - 09 - 2021

Etat d'avancement de la campagne de vaccination, allégement des restrictions, foyers épidémiques à cause des élections, vaccination des 3-11 ans... le point avec le membre du Comité scientifique de la vaccination anti-Covid.
« Nous disposons de deux solutions pour faire face à la pandémie : les gestes barrières, que nous devons appliquer jusqu'à ce que le virus disparaisse, et la vaccination. Il est donc de notre devoir d'accélérer la campagne nationale. Aussi, le recours au dépistage et la prise en charge médicale précoces. Toutes ces mesures visent à faire baisser le nombre des cas graves pour que le Comité technique et scientifique émette des recommandations au gouvernement concernant l'allégement des restrictions. Il faut savoir que ce Comité se réunit hebdomadairement. Si les données le permettent, il recommandera ledit allégement », explique Dr Saïd Afif.
Il ajoute qu'il est très tôt pour parler de foyers épidémiques ayant résulté de la campagne électorale et des élections. « Nous devons attendre 10 jours pour se prononcer. Il faut également noter qu'une décision difficile mais raisonnable a été prise : le report de la rentrée scolaire et universitaire. Cette décision va nous épargner une remontée des chiffres de la contamination. Citons à ce titre le cas français : 3000 classes ont été fermées après la rentrée à cause de la déclaration de cas positifs parmi les élèves. Il est donc préférable que nos élèves soient vaccinés pour que l'enseignement présentiel prime sur le distanciel », estime le membre du Comité scientifique.
Lire aussi | Covid-19. Les personnes entièrement vaccinées ont dix fois moins de risques d'être hospitalisées [Autorités américaines]
Pour Dr Saïd Afif, le vaccin ne protège pas contre la contamination et la contagion. « Par contre, il évite de contracter les formes graves de la maladie à plus de 90%. Au Canada, parmi les 34 millions de personnes vaccinées, 0,5% ont été contaminées et seulement 0,002% sont décédées. Au Maroc, le taux global de létalité est de 1,5%. Si nous n'avons pas entamé la campagne nationale de vaccination, grâce à l'intervention de S.M. le Roi Mohammed VI, nous aurions enregistré plus de 700 décès quotidiens, sans parler des cas critiques », souligne le responsable.
Concernant la troisième dose, « nous avons constaté que les patients admis aux urgences, qui comptent des décès parmi eux, sont les personnes âgées et ceux qui souffrent de maladies chroniques. 39% d'entre eux sont diabétiques, d'autres souffrent d'obésité. Le feu vert a été donné pour la troisième dose de la part du Comité scientifique pour faire face à cette situation. Autre facteur : la protection du personnel médical, qui se retrouve aujourd'hui depuis plus d'un an et demi en premières lignes. Nous avons constaté que l'immunité contre le virus baisse après 6 mois, c'est pour cela qu'il est indispensable d'injecter la troisième dose et éviter ainsi la pénurie des ressources humaines du secteur personnel médical. Le même constat s'applique aux enseignants », note le membre du Comité scientifique.
Lire aussi | Aziz Akhannouch, nouveau Chef de gouvernement : « Les contours de la majorité gouvernementale se préciseront au cours de la semaine prochaine »
Mais la priorité, soutient Dr Saïd Afif, est de vacciner le maximum de personnes avec deux doses. « Nous sommes à 67% concernant la première dose et 55% pour la deuxième. Nous continuons de recevoir les lots du vaccin. Une chose importante mérite d'être rappelée : le Maroc commencera à fabriquer 5 millions de doses mensuelles de Sinopharm à partir de décembre. Cela permettra d'accélérer la campagne et atteindre ainsi le taux d'immunité collective de 85%. Il serait également utile de rappeler que le pass vaccinal se base sur les deux doses. Il ne prend pas donc en considération la troisième dose », explique le responsable.
« Pour les 12-17 ans, nous avons presque atteint le tiers en vaccinant 905.927 élèves, tout en sachant que la population cible est de 3 millions. Nous avons constaté une préférence pour le vaccin Pfizer : 57% des élèves l'ont choisi, contre 43% pour Sinopharm. Pour les 3-11 ans, le Comité de vaccination anti-Covid est toujours au stade de la discussion, il ne s'est toujours pas prononcé dessus. Enfin, le Maroc va réceptionner ce jeudi 5 millions de doses de Sinopharm. Le 18 septembre, 680.000 doses de Pfizer sont attendues », note Dr Saïd Afif.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.