Affaire Pegasus : « 2M » déconstruit la manipulation des leaks    Les positions constantes du Maroc envers la cause palestinienne réitérées devant l'UA    Le Maroc, « partenaire solide » sur lequel peuvent compter la France et l'Europe    Casablanca-Settat : perturbations de l'approvisionnement en eau potable dans certains quartiers    Revue de presse quotidienne de ce jeudi 27 janvier 2022    Représentant 6% du PIB : Un déficit budgétaire de près de 71 milliards de dirhams à fin 2021    Délais de paiement : ce qui va changer avec la nouvelle loi    Les marchés actions troublés après la Fed    Le Canada prolonge sa mission de formation militaire en Ukraine    La CAF suspend le stade d'Olembé après une bousculade meurtrière    Le Sénégal passe en quarts face à des Capverdiens réduits à neuf    Météo : fortes averses attendues jeudi et vendredi dans plusieurs provinces    Covid-19: Moderna entame les essais d'un rappel de vaccin anti-Omicron    Justice : L'Amazighe acte son entrée dans le système judiciaire    400 ans de Molière : Le Maroc présent à Versailles à travers l'œuvre de Tayeb Saddiki    Il permet au public de découvrir la richesse historique et culturelle de la ville    Mehdi Fath publie «Tu avais raison ...» en juin prochain    Etchika Choureau, grand amour interdit de Hassan II, décède à l'âge de 92 ans    Conseil de gouvernement : l'état d'urgence sanitaire sera-t-il prolongé ?    CAN 2021: voici le programme des quarts de finale    Premier League/Covid: plus de report de matchs sans au moins 4 cas positifs    La Corée du Nord effectue son sixième essai de missiles en 2022, selon Séoul    Année judiciaire : 4.611.236 affaires enregistrées au titre de l'année 2021    Khouribga : Report au 28 mai prochain de la 22ème édition du Festival International du Cinéma Africain    Lutte contre le changement climatique : L'ONU salue le leadership du Maroc    Météo Maroc: les températures prévues pour ce jeudi    Foot: un entraîneur allemand falsifie son certificat de vaccination    BCIJ : Deux Daechiens interpellés à Al Haouz    Devises vs Dirham: les cours de change de ce jeudi 27 janvier    Les Etats-Unis fournissent près de 1,6 million de doses Pfizer au Maroc    Glencore et Managem : un partenariat pour produire du cobalt à partir de batteries recyclées    Province de Taroudant : visite de projets agroalimentaires et de développement agricole et rural    Auto: Mini veut convertir ses modèles historiques à l'électrique    CAN 2021: la CAF change le lieu et l'horaire de Maroc-Egypte    L'ambassade américaine à Kiev appelle ses ressortissants à « quitter le pays sans tarder »    Sahara : Des avions Mirage et F-16 des FAR bombardent des positions du Polisario    UA : Le Maroc réitère son attachement à la solidarité africaine pour éradiquer la pandémie de la COVID-19    L'Agence Bayt Mal Al Qods approuve une série de projets de développement à Al Qods pour 1 million USD    Chutes de neige et averses au Royaume ce jeudi 27 janvier    L'espoir s'amenuise pour retrouver des migrants ayant chaviré au large de la Floride    CAN 2021 : Les Lions de l'Atlas se sont entrainés sans Nayef Aguerd    Après la France, le siège du Parlement andalou accueille une réunion de soutien au Polisario    Le PAM, membre du gouvernement, plaide pour la réouverture des frontières    Casablanca : Report de l'audience d'un universitaire soupçonné de harcèlement sexuel    Covid-19 : l'Autriche met fin au confinement des non-vaccinés    CAN 2021 : Vahid Halilhodzic et son arme dernière génération, Achraf Hakimi    "أحسن Pâtissier": La saison II est lancée, (re) vivez le Premier prime en Replay    Report du Festival international du cinéma africain de Khouribga au 28 mai prochain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Rabat ouvre ses murs !
Publié dans Challenge le 08 - 05 - 2015

Festival du street art. En partenariat avec l'association EAC-L'Boulevard, la Fondation Nationale des Musées organise «Jidar, toiles dans la rue», du 15 au 24 mai 2015. C'est le premier festival dédié au street art. par Mohamed Ameskane
Mouvement artistique mondial, le street art regroupe plusieurs formes d'expression artistique urbaine dont la mosaïque, le pochoir, la réclame, le graffiti, l'affichage...Art éphémère destiné à un large public, il s'est épanoui aux Etats-Unis et en Europe dans les années soixante. Comment ne pas se souvenir des slogans de mai 68 étalés sur les murs de Paris dont « Faites l'amour, pas la guerre » ?
Mais la pratique existe depuis la nuit des temps, les dessins de la grotte de Lascaux ne relèvent-ils pas de cette expression, l'embellissement des cathédrales, des mosquées...sans oublier l'art mural cher aux pays communistes avec des fresques célébrant les lendemains qui chantent. Comment ne pas évoquer Diego Riviera et ses œuvres inoubliables ?
Si au Maroc les nouvelles formes datent des années 90 et 2000, en général liées à des mouvements de jeunes et à l'underground, l'ensemble dopé par les mouvements du printemps arabe, il me vient à l'esprit l'expérience du festival d'Asilah et ses murales signées par des peintres de renom. L'art dans la rue, c'est aussi la fameuse exposition de Jamaâ El Fna fin des années soixante...
La ville, un musée en plein air
Après l'expérience casablancaise, le public de Rabat et ses hôtes sont conviés à apprécier une série de créations qui vont, pour un certain temps, embellir les murs et les places de la capitale. Le musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain, va accueillir à l'occasion une exposition, « main Street », dont le but est d'attirer un nouveau public qui ne se déplace pas dans les musées. œuvres à voir du 15 mai au 31 décembre 2015). Parmi les exposants Thomas Canto, Tilt, Ron English. Mais la vraie manifestation se déroulera sur la place publique. Durant 10 jours, des artistes nationaux et internationaux vont investir l'espace urbain pour notre grand plaisir. Le festival vise à inscrire la capitale marocaine dans le circuit international du street art. Bab Chellah, Agdal, Hassan, Kamra et le quartier de l'océan...ainsi que plusieurs quartiers sont inclus dans un véritable circuit qui transformera la ville en grand espace d'exposition à ciel ouvert. Parmi les artistes annoncés, une vingtaine d'internationaux à l'instar de Maya, Hayuk, Aryz, Zepha, ainsi que trois marocains : Rebel Spirit, Kalamour et Simo Mouhim. Outre les performances auxquelles le public assistera, les œuvres finies, une série de manifestations sont programmées en parallèle. L'auditorium du musée verra la projection d'une série de films et courts- métrages autour du street art, dont « Graffiti : entre deux mondes » de Amine Bouziane. On annonce aussi une rencontre avec Agents of Change, un collectif britannique d'artistes de la rue. En marge de la manifestation, des ateliers de graffiti, destinés à des semi-professionnels, seront animés par le calligraphe Yann Chatelin. Des initiations à l'art urbain seront organisées du 18 au 20 mai dans plusieurs lycées de la cité.
Un festival dans l'air du temps qui nous propose de nouvelles formes créatives, alternatives, jeunes et originales inspirées du monde de la bande dessinée, affichage, détournement de la publicité et autre tag.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.