Le Maroc élu au Conseil exécutif de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques    Mondial 2022: France et Australie passent, la Tunisie out    Laâyoune / Droits de l'Homme : Pour une meilleure intégration dans la planification et la gestion urbaine    La Tunisie bat la France(1-0), championne du monde, mais quitte le mondial    Mondial 2022 : Yassine Bounou "prêt" pour le Canada    Covid-19/Maroc : 1.283 cas actifs à l'échelle nationale    Casablanca / Associatif : Zakoura en faveur de l'éducation des tout-petits    Rabat / Inauguration : «La parure» dispose de son propre musée !    Naufrage algéro-polisarien !    Tenue de la 3e réunion du Comité de Pilotage du Programme National d'Approvisionnement en Eau Potable    Maroc-Chine : Signature à Rabat d'un MoU pour la promotion du commerce    La Centrale Turbines à Gaz Mohammedia 300 MW remporte la certification ISO 45001    Qatar 2022: la FIFA ouvre une enquête contre le Sénégal    Eau Potable et Irrigation : Akhannouch préside la troisième réunion du Comité de Pilotage du PNAEPI 2020-2027    Secousse tellurique ce mercredi au large de Driouch    Santé universitaire: signature à Rabat d'une convention de partenariat portant sur le Plan d'action 2022-2026    H&M supprime 1.500 emplois dans le monde    Canada – Maroc : Les Lions de l'Atlas, avec ou sans Sofyan Amrabat ?    Mercato : Cristiano Ronaldo en Arabie Saoudite pour 200 millions euros !?    Sommet Etats-Unis-Afrique : Revers de plus pour Alger et sa milice séparatiste    France : Une restauratrice condamnée à indemniser une cliente voilée    Palestine : Grève générale et des affrontements en Cisjordanie occupée    Santé: le gouvernement passe à la vitesse supérieure    Palestine : Pour le président de l'AG de l'ONU, "l'occupation doit cesser"    En visite en janvier au Maroc, Macron va-t-il ramener avec lui un nouvel ambassadeur?    Charrettes à traction animale : Le Conseil de Casablanca a du mal à y mettre fin    ONU/Foot : Carton rouge aux discours de haine    Concert « Stars in The Place 2022 » à Marrakech : les têtes d'affiches !    K-pop : Saiki Weesa de Pychic Fever revient sur ses origines marocaines    Les confessions touchantes du père de Walid Regragui (VIDEO)    CDG : Comment se présente 2023 ?    Mondial 2022 / Lu sur Twitter ce mercredi matin : Franck Leboeuf présente ses excuses après ses propos sur le Maroc / Stéphanie Frappart première femme à arbitrer un match de coupe du monde masculine    Décès de l'ancien président chinois Jiang Zemin    Bénin-Maroc: échange des instruments de ratification relatifs à la Convention en vue d'éviter la double imposition (communiqué)    L'institutionnalisation du dialogue social contribue à garantir les conditions nécessaires pour développer la production    Charte de l'investissement. La Chambre des Conseillers adopte le projet de loi-cadre    Météo. De la pluie dans plusieurs provinces du Royaume et même de la neige...    Le temps au Maroc, ce mercredi 30 novembre 2022    Revue de presse quotidienne de ce mercredi 30 novembre 2022    Le sida est toujours là... Faisons un don !    TGCC : Des projets d'expansion dans le pipe d'ici fin 2022    Maroc : Démarrage de la période de souscription à l'introduction en bourse d'Akdital    IPPIEM: Principaux points de la note du HCP    Un MOOC sur le patrimoine vivant et le développement durable présenté à Rabat    Exposition «Melehi à Loft Art Gallery 2009–2020» : Histoire de complicité entre un artiste et sa galerie    8 longs-métrages et 3 courts-métrages à découvrir dès le 7 décembre    Front commun Maroc-UNESCO pour la protection du patrimoine    Cinéma : Une célébration haute en couleur pour la 20e édition anniversaire du FIFM    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Rabat ouvre ses murs !
Publié dans Challenge le 08 - 05 - 2015

Festival du street art. En partenariat avec l'association EAC-L'Boulevard, la Fondation Nationale des Musées organise «Jidar, toiles dans la rue», du 15 au 24 mai 2015. C'est le premier festival dédié au street art. par Mohamed Ameskane
Mouvement artistique mondial, le street art regroupe plusieurs formes d'expression artistique urbaine dont la mosaïque, le pochoir, la réclame, le graffiti, l'affichage...Art éphémère destiné à un large public, il s'est épanoui aux Etats-Unis et en Europe dans les années soixante. Comment ne pas se souvenir des slogans de mai 68 étalés sur les murs de Paris dont « Faites l'amour, pas la guerre » ?
Mais la pratique existe depuis la nuit des temps, les dessins de la grotte de Lascaux ne relèvent-ils pas de cette expression, l'embellissement des cathédrales, des mosquées...sans oublier l'art mural cher aux pays communistes avec des fresques célébrant les lendemains qui chantent. Comment ne pas évoquer Diego Riviera et ses œuvres inoubliables ?
Si au Maroc les nouvelles formes datent des années 90 et 2000, en général liées à des mouvements de jeunes et à l'underground, l'ensemble dopé par les mouvements du printemps arabe, il me vient à l'esprit l'expérience du festival d'Asilah et ses murales signées par des peintres de renom. L'art dans la rue, c'est aussi la fameuse exposition de Jamaâ El Fna fin des années soixante...
La ville, un musée en plein air
Après l'expérience casablancaise, le public de Rabat et ses hôtes sont conviés à apprécier une série de créations qui vont, pour un certain temps, embellir les murs et les places de la capitale. Le musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain, va accueillir à l'occasion une exposition, « main Street », dont le but est d'attirer un nouveau public qui ne se déplace pas dans les musées. œuvres à voir du 15 mai au 31 décembre 2015). Parmi les exposants Thomas Canto, Tilt, Ron English. Mais la vraie manifestation se déroulera sur la place publique. Durant 10 jours, des artistes nationaux et internationaux vont investir l'espace urbain pour notre grand plaisir. Le festival vise à inscrire la capitale marocaine dans le circuit international du street art. Bab Chellah, Agdal, Hassan, Kamra et le quartier de l'océan...ainsi que plusieurs quartiers sont inclus dans un véritable circuit qui transformera la ville en grand espace d'exposition à ciel ouvert. Parmi les artistes annoncés, une vingtaine d'internationaux à l'instar de Maya, Hayuk, Aryz, Zepha, ainsi que trois marocains : Rebel Spirit, Kalamour et Simo Mouhim. Outre les performances auxquelles le public assistera, les œuvres finies, une série de manifestations sont programmées en parallèle. L'auditorium du musée verra la projection d'une série de films et courts- métrages autour du street art, dont « Graffiti : entre deux mondes » de Amine Bouziane. On annonce aussi une rencontre avec Agents of Change, un collectif britannique d'artistes de la rue. En marge de la manifestation, des ateliers de graffiti, destinés à des semi-professionnels, seront animés par le calligraphe Yann Chatelin. Des initiations à l'art urbain seront organisées du 18 au 20 mai dans plusieurs lycées de la cité.
Un festival dans l'air du temps qui nous propose de nouvelles formes créatives, alternatives, jeunes et originales inspirées du monde de la bande dessinée, affichage, détournement de la publicité et autre tag.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.