Conseil de gouvernement à Rabat: ce qui est prévu jeudi prochain    Violence subie par les hommes: les chiffres alarmants du HCP    Contrôles pendant Ramadan: l'ONSSA se mobilise    Fusillade devant un hôpital à Paris: un mort et un blessé grave    Football / Ligue du Gharb : L'équipe «Al Achbal » remporte le tournoi des U12    L'élevage avicole algérien affecté par la fragilité économique et les faiblesses technologiques    Mohamed Benchaâboun : « Il est nécessaire d'encourager la production de vaccins dans les pays en développement »    FRMF : Zakaria Aboub, seul rescapé de la restructuration de la DTN    Ligue des Champions : l'Afrique du nord en force en quarts de finale    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Coronavirus : les déclarations chinoises sur une faible efficacité des vaccins sont un «malentendu»    Chtouka Ait Baha : Tout sur l'inscription les greniers collectifs au patrimoine mondial de l'UNESCO (Vidéo)    Un hommage au grand artiste Mohamed Melehi aura lieu en mai prochain à Marrakech    Football : mort d'un joueur après s'être effondré lors d'un match de championnat amateur    Maroc: Cours de change des devises étrangères contre le dirham pour lundi 12 avril    MM. Bourita et Le Drian réaffirment l'excellence des relations bilatérales    La Chine approvisionnera le Maroc de 10 millions de doses de vaccins courant avril et mai    DMG : de fortes averses orageuses et rafales de vent attendues mercredi et jeudi    Les clés de la solidarité pour ouvrir les portes du Ramadan.    Le président de la commune de Louta visé par une enquête    L'Arabie saoudite annonce le début du mois de Ramadan    Raja: ce qu'a dit El Bekkari après la victoire contre Pyramids (CAF)    La Fondation TGCC lance la première édition du Prix Mustaqbal    Nadir Yata incarnait une formidable force militante    Tanger: localisation de deux mineurs objets d'un avis de recherche dans l'intérêt des familles    L'Ouganda et la Tanzanie se lient pour la construction d'un oléoduc    Ramadan 2021: voici les horaires de travail dans les administrations au Maroc    Le Sahara marocain plombe la diplomatie algérienne et envenime les relations entre Alger et Paris    Pyramids-Raja: les buts du match (VIDEO)    Liga : Bounou, En-Nesyri et Munir attendus face au Celta Vigo    Selon le FMI, le Maroc sur une bonne trajectoire    Météo au Maroc: le temps qu'il fera ce lundi    Droits des sociétés : Les principales nouveautés    France: stupeur et condamnation après des actes ciblant les musulmans à l'approche du Ramadan    Lois électorales : Feu vert de la Cour constitutionnelle    JSK-RSB (0-0) : Les Berkanais se compliquent la tâche    Tijara 2020 : La formation du capital humain, un véritable levier de développement    Edito : Débat clos    Salé : Voici les lauréats du concours de sculpture métallique monumentale récompensés    Regain de tension dans le Donbass    Nora Iffa, une voyageuse engagée    Melehi et Chebaa à l'affiche    L'écriture poétique et l'esprit de l'amour… !    "L'Oiseau bleu " de Mouha Ouhdidou, Grand Prix du Festival national du court-métrage d'Oujda    Classement Forbes : deux Marocains parmi les milliardaires africains en 2021    Agence Bayt Mal Alqods : les lauréats du concours "Les couleurs d'Al Aqsa" primés    Le Maroc à l'OMC: La révolution contre les déchets plastiques aura-t-elle lieu ?    Covid-19/Maroc : Séance commune des deux chambres du parlement lundi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





NAPS dévoile sa stratégie et affiche de grandes ambitions
Publié dans Challenge le 17 - 10 - 2017

La filiale du groupe M2M fait officiellement son entrée sur le marché du paiement électronique marocain. C'est dans une salle comble que Redouan Bayed, PDG du groupe M2M et Faissal Khdiri, directeur général de NAPS, ont lancé le 16 octobre 2017 à Casablanca, devant la presse, les activités de cette filiale spécialisée dans le paiement électronique. L'ambition affichée est claire : lutter contre la circulation à outrance du cash. « En tant que nouvel opérateur et premier établissement financier non-bancaire agréé par Bank Al-Maghrib, NAPS s'est fixée la vocation de rendre les paiements électroniques sécurisés accessibles à tous, partout au Maroc, à tout moment et en toute sécurité », a souligné, d'entrée, Redouan Bayed. « Le cash est notre ennemi », a d'ailleurs renchéri Faissal Khdiri.
Rappelons que NAPS a obtenu de la part de Bank Al-Maghrib, et ce depuis 2012, son agrément, lui conférant le statut de « société de financement spécialisée dans la mise à la disposition de la clientèle de tous moyens de paiement utilisant un support électronique ou leur gestion ». Pour réaliser ses ambitions, l'entreprise entend s'appuyer sur un business model agile et aussi capitaliser les expertises et les capacités technologiques industrielles de sa maison-mère. Ceci lui permettra de mettre à la disposition de tous les secteurs d'activité (commerce de proximité, professions libérales et opérateurs des secteurs de la distribution, du service public, de la santé et du transport) des solutions clé-en-main pour l'acception et le développement des paiements électroniques via TPE (terminal de paiement électronique) mPos, mobile et e-commerce.
« C'est une étape clé que le Maroc est en train de vivre, après ces 30 dernières années de monétique, via un opérateur indépendant, dans la mesure où ne nous ne sommes pas une institution financière », a soutenu Faissal Khdiri. En droite ligne avec sa stratégie de développement, NAPS va significativement accroître le réseau d'acceptation des cartes bancaires. « Si le cash est encore dominant aujourd'hui, c'est parce qu'il est accepté partout. Ce qui n'est pas encore le cas pour les cartes. Mais, cet accroissement que nous allons opérer ne va pas seulement concerner le réseau physique, car nous allons aussi développer le réseau en ligne. Ainsi, le petit boucher ou le petit coiffeur pourra accepter l'utilisation de la carte », a-t-il expliqué. L'autre effort de la filiale du groupe M2M est d'accélérer l'inclusion financière au Maroc.
Dans ce sens, l'entreprise travaille de concert avec les autorités publiques pour mettre en place des programmes à l'échelle nationale incluant des solutions bien adaptées. Le top management a expliqué que NAPS met à la disposition de sa clientèle une panoplie de gammes de produits. En vue d'étendre son emprise sur tout le territoire national, l'entreprise veut densifier son réseau. « Nous allons avoir un réseau propre à nous, un réseau de franchisés et aussi un réseau d'intermédiaires. C'est un réseau qui aura plusieurs fonctions parmi lesquelles l'éducation du consommateur par rapport à ces nouveaux usages », a détaillé le directeur général de NAPS. La stratégie repose sur trois piliers. Le BtoC va, entre autres, permettre à l'entreprise d'éduquer le consommateur.
Au niveau B2B, NAPS va développer des solutions clé en main pour les entreprises, notamment des terminaux de paiement électronique à forte valeur ajoutée. Sur le volet BtoG, qui représente un terreau pour l'entreprise (RAMED, Caisse de compensation, pension des retraités...), l'entreprise entend offrir au gouvernement des solutions permettant de dématérialiser tous les processus et de limiter la sortie du cash grâce aux technologies. Notons également que la filiale du groupe M2M attend l'approbation de Bank Al-Maghrib quant à l'extension de son agrément qui lui permettra de développer l'émission de cartes. Sur les 5 prochaines années, NAPS ambitionne de porter son réseau national à un total de 1881 agences de proximité, agréées pour la fourniture d'une large gamme de moyens et de services de paiement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.