Tissoudali succède à Boussoufa    Covid-19: 153 nouveaux cas, plus de 6,36 millions de personnes ont reçu trois injections    Variole du singe: le Maroc renforce les contrôles    Paris : Spectacle solidaire de D'jal le 29 mai au profit de l'association keepSmiling    Al Qods : Une passe d'arme en perspective au Caire entre le Maroc et l'Algérie    Affaire de Younes Blal : ATIM saisit le juge populaire pour confirmer le caractère raciste du meurtre    Vidéo. Sofac rend hommage à l'athlète Aziz Yachou, arrivé 3e au Marathon des Sables    Real Madrid ou PSG? Kylian Mbappé aurait déjà tranché    Rehhou : La loi relative à la liberté des prix et de la concurrence vise à protéger l'investisseur et le consommateur    France: Voici la composition du nouveau gouvernement    La politique « zéro COVID dynamique » : un choix correspondant aux réalités chinoises    WhatsApp révèle un nouveau service pour les propriétaires d'entreprise    Plages sans plastique. La    Procter & Gamble Maroc accélère son engagement envers l'environnement    Pays-Bas : Les partis contre un projet européen sur la migration régulière depuis le Maghreb    Décès de l'acteur égyptien Samir Sabry à l'âge de 85 ans    ONEE/Institut Suédois de Recherche Environnementale : vers un renforcement de la coopération    Casablanca: l'essentiel des projets adoptés par le conseil communal    Maroc-AFD : les programmes de coopération ont dépassé les objectifs soit plus de 2 Mds d'euros    Quand un journaliste de la BBC dénonce le non-respect du RGPD au Maroc    Un eurodéputé espagnol s'inquiète du « problème croissant » de l'immigration clandestine d'origine algérienne    Secousse tellurique ce vendredi dans une province du Maroc    La Russie compte créer de nouvelles bases militaires en réplique à l'élargissement de l'Otan    Festival de Cannes: Manal Benchlikha foule le tapis rouge (PHOTOS)    Saad Lamjarred entre dans le Guinness des Records ! (PHOTO)    Djamel Kehal Medjdoub dans la pétaudière du renseignement extérieur algérien    Les clubs nantis diminués : le Raja en crise    L'icône de Jil Jilala, Hajja Sakina Safadi, n'est plus    Jumelage réactivé entre les institutions judiciaires au Maroc et en Belgique    Tamendawt Taqvaylit. La république kabyle avance    Transfert : Mbappé mettra fin au suspense sur son avenir avec le PSG ce week-end (médias)    Finale de la Coupe de la CAF : 1,25 million de dollars au vainqueur, 700 000 dollars au '' malheureux '' finaliste !    Tunisie : Le Maroc participe à l'exercice maritime Phoenix Express 2022    Le temps qu'il fera ce vendredi 20 mai 2022    Maroc : La Cour constitutionnelle invalide l'élection de quatre députés d'Al Hoceima    Bourse de Casablanca: Ouverture proche de l'équilibre    Appel public à l'épargne: L'AMMC rappelle les nouvelles règles de gouvernance    La RS Berkane décidée à rééditer l'exploit de 2020    L'ONMT clôt le «Light Tour» à New York    Gnaoua Festival Tour dévoile sa programmation    Madrid : Présentation du 26e Festival de Fès des musiques sacrées du monde    Migration : Antony Blinken considère que le pacte de Marrakech servira de base à une approche commune    Justice: nouveaux rebondissements dans l'affaire Omar Raddad    Nouveau protocole sanitaire pour entrer au Maroc : qu'en pensent les opérateurs ?    Industrie : Le Maroc, un des pays les plus compétitifs au monde    La culture, un outil de développement durable    Le projet de loi n° 66.19 sur le droit d'auteur adopté à la Chambre des conseillers    Espagne : Le Sénat rejette une proposition de Vox réclamant des sanctions contre le Maroc et l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Wafacash lance son application de transfert d'argent à partir de l'Europe vers l'Afrique
Publié dans Finances news le 06 - 10 - 2021

Grâce à la nouvelle application Wafacash, il devient désormais possible d'envoyer, en quelques clics seulement, de l'argent vers l'Afrique à partir de l'Europe.
Wafacash, le leader marocain de transfert d'argent, vient d'annoncer le lancement aujourd'hui de son application « Wafacash » qui permet d'envoyer de l'argent à partir de l'Europe vers l'Afrique. Dans sa phase de lancement sont concernés : le Maroc, le Sénégal, le Mali, le Cameroun et la Côte d'Ivoire. Les utilisateurs de l'application « Wafacash » (qui est téléchargeable sur Playstore et sur Apple Store) pourront désormais envoyer de l'argent à partir de l'Europe et à destination des pays précités, en quelques minutes et à des tarifs très compétitifs.
L'offre de lancement exonère toute la clientèle des frais d'envoi du 1er octobre au 30 Novembre 2021 quelles que soient leurs opérations d'envoi. L'envoyeur choisit le pays de réception ainsi que le canal de distribution à savoir le cash, le wallet ou le compte bancaire.
«Proposer un tel service de transfert, qui est à la fois simple, rapide et hautement sécurisé, fut un vrai challenge pour Wafacash et c'est une grande fierté pour nous d'offrir à des milliers de citoyens du Monde la possibilité d'utiliser une application 100% digitale pour transférer de l'argent à leurs proches en toute sérénité et ce, à partir de leur smartphone, a déclaré Samira Khamlichi, PDG de Wafacash. Et d'ajouter que: «l'objectif derrière l'application Wafacash est de permettre à nos compatriotes africains résidents en Europe d'envoyer de l'argent vers l'Afrique grâce une nouvelle solution de transfert d'argent à la fois fiable, efficace et sûre car nous sommes convaincus que l'innovation ne s'arrête pas à imaginer et à mettre en place des solutions et des produits qui pourraient être incontournables demain, elle prend plus de valeur quand elle arrive à relier les meilleurs produits d'aujourd'hui aux meilleures potentialités de demain. Wafacash est heureuse de fêter son 30e anniversaire par cette nouvelle innovation, créée en partenariat avec des experts du marché».
Cette réalisation a été concrétisée grâce à un partenariat stratégique avec Paytop, un établissement de paiement français disposant d'un agrément européen et dûment agréé par l'ACPR (l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution).
La simplicité de l'application rend également l'expérience client encore plus aboutie, puisqu'elle permet à la fois d'allier tarifs avantageux, technologie, rapidité, fiabilité et surtout sécurité. Ainsi, Wafacash et son partenaire utilisent les protocoles de sécurité de pointe à l'instar du cryptage 128 bits et de l'authentification multi-facteurs, et ce, conformément aux exigences du Règlement général sur la protection des données (RGPD) et à la norme PCI.
Il est à noter que l'ensemble de la partie KYC (Know Your Customer) est 100% digitalisée, avec la présence d'un système dynamique d'identification via selfie, mais aussi de reconnaissance de signatures électroniques et de photos de pièce d'identité.
Il convient également de rappeler que Wafacash a toujours été précurseur dans différents domaines financiers et para-financiers de proximité. Elle a, à son actif, le lancement et la commercialisation de plusieurs services et nouveaux modes de paiement aussi bien au Maroc que dans ses pays de présence et qui ont contribué à faciliter le quotidien de centaine de milliers de clients en leur offrant un accès simple et convivial aux 1ers outils de financiarisation.
En 2011, elle a innové en commercialisant le transfert d'argent Mobile to Cash sur le couloir Belgique - Maroc grâce à un partenariat avec BCIS, filiale du groupe BelgaCom. Mais encore, Wafacash contribue à la bancarisation des populations non bancarisées, elle a ainsi lancé, depuis 2009, Hissab Bikhir, le premier compte bancaire destiné à une population à faibles revenus qui a été commercialisé au Maroc en partenariat avec sa maison-mère le Groupe Attijariwafa bank ainsi que le premier compte de paiement interopéré sur la place marocaine.
Ces produits se distinguent par leurs caractères pratiques, fiables et 100% sécurisés. Ces solutions ont été conçues par Wafacash pour faciliter la vie de ses Clients, mais aussi pour soutenir l'inclusion financière et accompagner l'essor technologique que connaît le continent africain et particulièrement le Royaume du Maroc depuis plus de 10 ans maintenant. Une campagne de communication de grande envergure à l'échelle internationale à travers les médias et les réseaux digitaux va accompagner le lancement de cette nouvelle application Wafacash.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.