La DGST permet aux Etats-Unis de neutraliser un soldat radicalisé avant de passer à l'acte    Compact II : 304,3 millions de dollars de fonds engagés par MCA-Morocco    Emballage industriel : une nouvelle usine pour DS Smith Tecnicarton à Kénitra    «La startup Factory» reçoit le Label AFRIC'INNOV    BEI/Jaida : 10 M€ pour soutenir l'activité de microcrédit    CHAN / Rwanda-Togo (3-2) : Les Rwandais accompagnent le Maroc en quarts de finale    La 1ère édition du FICIC, du 27 au 31 janvier en format digital    Terrorisme : la DGST a fourni des renseignements précis au FBI    Bank of Africa et la SIACE s'allient pour le renforcement du commerce extérieur    Evolution du coronavirus au Maroc : 867 nouveaux cas, 467.493 au total, mardi 26 janvier 2021 à 18 heures    Tremblements de terre : L'Unesco met à la disposition du Maroc 7 équipements d'alerte précoce    Plan de relance. Ça va décarboniser    L'ambassadeur israélien arrivé au Maroc...une première depuis deux décennies    Dialogue Stratégique Maroc-USA : la coopération dans la lutte contre la prolifération nucléaire à l'ordre du jour    Décès de Mohieddine Chekrouni    Le textile marocain en quête d'un fil d'Ariane    De Larbi Ben Mbarek à Youssef En-Nesyri: Les Lions de l'Atlas continuent de rugir dans l'arène de la Liga    Le match sera «décisif» pour les deux sélections (Lhoucine Ammouta)    Cause nationale : Biden confirme la proclamation US sur la marocanité du Sahara    Formation dans le numérique au profit de de 50.000 étudiants    Moncef Slaoui : fier du succès du vaccin, l'ancien responsable scientifique de Warp Speed parle de politique, de présidents et de futures pandémies    Les milices privées reniables d'Erdoğan déstabilisent le Moyen-Orient    Notre diversité culturelle est une source inépuisable d'enrichissement    Les galeries d'art improvisent pour ne pas disparaître    La FNM lance un concours pour la création graphiques de son Logo    Appel à candidature pour une résidence d'écriture à Meknès    Marrakech. Quand l'Art s'invite au Palmeraie Rotana Resort    Exposition. Spirit of the letter de Larbi Cherkaoui    Maroc: Près de 38% des entreprises ont réduit leurs effectifs    France: l'Institut Pasteur arrête le développement de son principal projet de vaccin    Dakhla : un rallye classique et sportif pour célébrer la marocanité du Sahara    Le gouvernement s'écroule, place aux consultations tous azimuts    Le Maroc, un modèle en matière de préservation des traditions, notamment juives    Le Maroc réitère son appel pour la création d'une Plateforme d'experts africains pour la lutte contre les épidémies    Bouayach : «une source d'inspiration pour un modèle non-institutionnel de dialogue interculturel»    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Vaccins anti-Covid: doit-on craindre des effets indésirables ?    Etats-Unis : Un soldat américain pro Daech arrêté grâce à la DGST marocaine    Une nouvelle émission dédiée le 3 février à la culture juive sur Medi1TV    Maroc-Ouganda, un match couperet    Hommage aux personnalités sportives qui se sont illustrées en 2020 : Malgré la pandémie, la SNRT perpétue la tradition    Législation : Un bilan maigre se profile    Warning du Centre antipoison / «M'khinza» : Attention danger!    Fkih Ben Saleh : Un escroc mis hors d'état de nuire    Marrakech : Une Allemande se jette du 5ème étage d'un immeuble    Pétitions : Enième tentative de réanimation    CHAN / Covid-19 : Baâdi testé positif, il sera remplacé par Nemssaoui    CHAN / Groupe « C » : Ce soir, Maroc-Ouganda, pour rectifier et se qualifier !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





OPV Salafin : Sursouscrite plus de 33 fois !
Publié dans Finances news le 20 - 12 - 2007

* 34.331 souscripteurs ont pris part à l’opération.
* Ils ont demandé plus de 10 Mds de DH contre un montant offert de seulement 300 MDH, soit un taux de satisfaction de 2,96%.
* Plus de 97% des souscripteurs sont des personnes physiques.
Salafin, la neuvième introduction en Bourse de l’année 2007 et la huitième valeur du secteur «société de financement et autres activités financières» vient de publier les résultats techniques de son OPV. Une cérémonie de première cotation a été organisée à cette occasion, lundi dernier, au siège de la Bourse de Casablanca. La période de souscription, qui a eu lieu du 28 novembre au 03 décembre, s’est vu clôturer par anticipation le 29 novembre 2007.
34.331 souscripteurs ont participé à cette opération. Le montant souscrit a atteint plus de 10 Mds DH contre un montant proposé de seulement 300 MDH, soit un taux de satisfaction de la demande de 2,96%. Ce qui est «une prouesse à la Bourse des Valeurs de Casablanca», a souligné Youssef Benkirane, DG de BMCE Capital Bourse.
Pour rappel, cette opération avait porté sur une cession de 231.224 actions et une augmentation de capital en numéraire par l’émission de 213.537actions. Le prix retenu pour la vente des titres Salafin était fixé à 670 DH. 15.125.648 actions ont été demandées et seulement 447.761 ont été attribuées. L’opération a été ainsi sursouscrite plus de 33 fois, et ce malgré la suppression de l’effet de levier et des souscriptions par procuration. Aussi, la limitation du syndicat de placement au seul réseau bancaire de BMCE Bank et CFG marché, ainsi que leurs sociétés de Bourse respectives, n’a pas manqué d’attirer en masse les souscripteurs.
Le type d’ordre II, réservé exclusivement aux personnes physiques exprimant une demande inférieure ou égale à 100.000 DH, a drainé la quasi-majorité des souscripteurs (91,22%), tandis que 8,78% seulement ont souscrit aux types d’ordre I, III, IV et V. Toutefois, pour ce qui est du nombre d’actions attribuées, 36% ont été alloués au type d’ordre II, 25% au type d’ordre III, 20% au type d’ordre IV, 15% au type d’ordre V et 4% au type d’ordre I.
Quant au syndicat de placement, 85,66% des souscripteurs se sont adressés à BMCE Bank, 12,86% sont passés par Dar Tawfir et seulement 1,48% ont eu recours à CFG Marché et à BMCE Capital Bourse.
À noter que la quasi-majorité (97,27%) des souscripteurs sont des personnes physiques marocaines résidentes (PPMR). Il leur a été alloué 56,77% du nombre total des actions offertes. Le reliquat a été attribué dans l’ordre aux sociétés de capitaux de droit étranger (12,32%) et aux OPCVM actions (8,41%). Le reste a été partagé entre les autres catégories de souscripteurs.
L’action Salafin a été cotée sur le marché principal en mode continu. Réservée à la hausse lors de sa première séance de cotation, nombre d’analystes prévoient un bon parcours pour cette 72ème valeur de la cote.
Z. K. (stagiaire)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.