Le temps qu'il fera ce samedi 22 janvier 2022    Aéroport de Nador : Hausse de plus de 109% du trafic passagers en 2021    Réunion d'urgence de la Ligue arabe dimanche au sujet de l'attaque des Houthis contre les Émirats arabes unis    La valeur des crypto-monnaies dégringole à Wall Street    Covid: le Brésil reporte les défilés de ses célébrissimes carnavals à avril    A Washington, les opposants à l'avortement marchent le sourire aux lèvres    Sahara : Staffan de Mistura conclut sa tournée par une rencontre avec José Manuel Albares    Biden et le Premier ministre du Japon promettent un front uni face à la Chine    Brésil: les défilés du carnaval de Rio de Janeiro reportés en avril pour cause de pandémie (officiel)    Le Japon approuve le vaccin Pfizer pour les enfants âgés de 5 à 11 ans    NBA: LeBron James à la tête des votes pour le "All-Star Game"    Fédération Royale Marocaine de Basketball : ''Signature d'un accord de coopération avec l'Association Israélienne de Basketball ''    CAN2021-Médias : Hakimi et Saïss dans l'équipe type du site ''foot365''    CAN-2021 : l'exorciste censé conjurer «le mauvais sort» des Fennecs serait un membre des services secrets    CAN 2021. Lions de l'Atlas: Ryan Mmaee de retour à l'entraînement ! (PHOTO)    Ecologie, Le Lac de Dar Bouazza en danger    Vin Diesel n'oublie pas le Maroc    Décès de Noureddine EL OFIR. Un grand passionné du métier de Conseil s'en est allé    Laâyoune et Dakhla bientôt dotées de tribunaux administratifs et de commerce    Covid-19 : 8.338 nouveaux cas et 35 décès ce 21 Janvier    HCP : augmentation du taux d'inflation de 1,7% en 2021    Le Cercle d'Amitié Maroc-Israël s'invite à Casablanca    Mission française : le lycée Lyautey reprend les cours en présentiel    Coupe du Monde : le Maroc connaîtra son adversaire ce week-end    Attaques meurtrières de l'EI en Syrie et en Irak    Pass vaccinal, Ouverture des frontières, Hausse des prix, CAN…Akhannouch s'explique    USFP: Abdelhamid Jmahri met les choses au point (VIDEO)    Espagne : L'hôpital de Logroño confirme que Brahim Ghali a été admis sous une fausse identité    Injures sexistes : Abdeslam Ouaddou, multirécidiviste, défend «son cher frère» Hafid Derradji    The Voice of Holland : Le coach néerlando-marocain Ali B accusé de viol    Mali : le Maroc fait confiance au gouvernement malien confronté à des sanctions de la CEDEAO    Tourisme. Fatima-Zahra Ammor défend son plan d'urgence    Blouses blanches : 80% ont répondu à l'appel de grève    Staffan de Mistura et sa première tournée régionale: ce qu'il faut retenir    Algérie: Suspension des activités d'un parti d'opposition et fermeture de son siège    France/Covid: près de 19.000 classes fermées, un record depuis le début de la pandémie    Ascoli : Abdelhamid Sabiri sur le départ    France : levée progressive des restrictions Covid-19 à partir de la mi-février    Le marché monétaire sous la loupe de BKGR    Malgré le ralentissement du trafic en 2021 : Les ports de Nador, Mohammedia, Safi et Laâyoune affichent de belles performances    France: le gouvernement annonce la levée progressive des restrictions anti-covid    Bourse de Casablanca: Ouverture en légère baisse    Affaire de cryptomonnaie à Casablanca : saisie de plus de 10 MDH supplémentaires    Crise ukrainienne: Moscou réclame le retrait des troupes étrangères de l'Otan de Roumanie et Bulgarie    Le rockeur vedette américain Meat Loaf est décédé à 74 ans    Younes Megri : « Ce que dit mon neveu ne concerne que sa personne »    5 figures contemporaines du féminisme marocain    Reportage : Lancement du projet de préservation des mosaïques historiques de Volubilis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Artcurial Maroc organise une vente aux enchères le 30 décembre à Marrakech
Publié dans 2M le 30 - 11 - 2021

La maison Artcurial Maroc organisera le 30 décembre prochain à Marrakech la 5ème édition de la vente évènement "Un Hiver Marocain" à La Mamounia, le rendez-vous incontournable des amateurs d'art.
Cette vacation se divise en trois chapitres, à savoir Majorelle & ses Contemporains qui dévoilera des œuvres d'artistes tels que Dinet, Ackein, Boutet de Monvel ou encore Roubtzoff, le chapitre Art Moderne & Contemporain, qui présentera des artistes qui ont marqué le XXe siècle, au Maroc et dans le monde : Chaïbia, Melehi, Gharbaoui ou encore El Glaoui ainsi que Chagall, Picasso, Matisse ou Miró et l'Art Contemporain Africain qui présentera une sélection d'artistes modernes établis et de la scène contemporaine, indique Artcurial Maroc dans un communiqué.
Actuellement présentées dans le Musée Mohammed VI à Rabat, des photographies de Malick Sidibé et Seydou Keïta seront offertes à la vente, fait savoir la même source, qui note que l'exposition à la Mamounia à Marrakech aura lieu du 26 au 30 décembre, jour de la vente aux enchères.
"Nous sommes très heureux de revenir dans ce magnifique écrin qu'est la Mamounia pour cette nouvelle session d'un Hiver Marocain. Pour Majorelle et ses contemporains, cette session dévoilera des oeuvres rares et historiques de Boutet de Monvel, Ackein, Dinet et Majorelle", a fait savoir Olivier Berman, directeur d'Artcurial Maroc, cité dans le communiqué.
"L'art moderne et contemporain réunit des artistes de différents horizons dans un même catalogue. Ils sont marocains tels que Chaïbia et Melehi, africains à l'exemple d'Aboudia ou encore Sidibé et enfin Chagall, Picasso, Matisse et Miró. Ils sont pour la première fois présentés dans une vente aux enchères au Maroc", a-t-il dit.
Et de souligner que cet évènement "conforte" la place qu'occupe Marrakech aujourd'hui sur le marché de l'art.
Majorelle & ses Contemporains
En décembre 2019, pour sa vente inaugurale, Artcurial Maroc décrochait une enchère record au Maroc: Le fils d'un Saint M'rabeth, d'Etienne Dinet a été adjugé 1,2 M€ / 13,2 MAD frais inclus.
Parmi les quatre-vingts lots qui composent cette vente, cinq œuvres de Jacques Majorelle seront proposées, dont une huile de 1920, intitulée Les couvertures noires est estimée à 58.000 - 78.000 € / 600.000 - 800.000 MAD.
Une exceptionnelle et rarissime Vue de Fès, 6h par Boutet de Monvel, (250.000 - 350.000 € / 2 500.000 - 3 500.000 MAD).
Cinq œuvres d'Etienne Dinet sont proposées dont, Fillettes dansant, (270.000 - 360.000 € / 2.900.000 - 3.900.000 MAD).
Une importante toile, Souk au tapis, 1921 par Marcelle Ackein, (100.000 - 150.000 € / 1.100.000 - 1.650.000 MAD) Rahmouna, de Roubtzoff est estimée à 40 .000 - 60.000 € / 440.000 - 660.000 MAD.
Des œuvres de Bridgman, Herrera, Legrand, Girardet ou encore Washington seront également en vente.
Art Moderne & Contemporain
Lors de cette vacation, poursuit le communiqué, seront mises en vente des œuvres d'artistes marocains, provenant de collections privées du royaume, à l'exemple de Gharbaoui (27.000 - 34.000 € / 280.000- 350.000 MAD) ou encore Chaïbia (32.000 - 42.000 € /350.000 - 450.000 MAD).
Une œuvre historique de Melehi – socle de l'Ecole des Beaux- Arts de Casablanca- datant de 1970, année cruciale dans le travail de l'artiste, fera partie de la vente. Sa Composition est estimée 95.000 - 145.000 € / 1.000.000 – 1.500.000 MAD. La Flamme, œuvre symbolique d'une taille rarissime (2.30 mètres sur 1,70 mètre), est estimée à 95.000 - 145.000 € / 1.000.000 – 1.500.000 MAD.
D'autres artistes marocains seront présents, tels que Demnati, Yacoubi, Ben Dahman, Fatmi...
La vente proposera des œuvres d'exception de l'art moderne international. En pièce maîtresse de la vente, l'huile sur toile de Marc Chagall, Les amoureux au carré vert, est estimée à 1.300.000 - 1.600.000 € / 13.200.000-16.500.000 MAD. Le peintre décrit la couleur comme "un rayon de liberté, source et fondement de l'art". Il réalise cette œuvre aux couleurs chatoyantes, confiée à Artcurial Maroc par un collectionneur américain aux racines marocaines.
L'encre sur papier, l'Odalisque étendue d'Henri Matisse est estimée à 150.000 – 200.000 € / 1.700.000 – 2.200.000 MAD. " Les odalisques, je les ai vues au Maroc, ce qui me permet de les peindre maintenant pour de vrai... " Henri Matisse.
Une aquarelle, gouache et encre sur papier de Joan Miró est, quant à elle, estimée 110.000 – 140.000 € / 1.200.000 - 1.500.000 MAD.
Une grande encre et plume sur papier, (50,70 x 65,80 cm) de Pablo Picasso, Chevalier et picador dans l'arène, estimée 200.000 – 300.000 € / 2.200.000 - 3.300.000 MAD, occupe une place majeure dans cette vente.
Art Contemporain Africain
La section dédiée à l'art contemporain africain de la vente mettra à l'honneur les artistes modernes actuellement plébiscités par les collectionneurs privés et institutionnels. Une grande œuvre de Pilipili (estimée 130.000/190.000 MAD) artiste emblématique du Hangar, centre d'art créé au Congo, dont les représentations oniriques de la nature ont récemment emballé les ventes aux enchères à Paris sera proposée à la vente.
Une exceptionnelle tour "Seattle" du maquettiste Bodys Isek Kingelez, dont les rêves afro-futuristes qui prennent corps sous la forme de villes pop sorties de son imaginaire ont été consacrés par des expositions à la Fondation Louis Vuitton, à la Fondation Cartier et au Museum of Modern Art de New York (une des toutes premières expositions monographiques pour un artiste africain), sera également présentée.
La scène émergente d'Afrique des artistes recherchés par des collectionneurs marocains sera représentée. On retrouvera l'incontournable Aboudia, qui vit entre Abidjan et Brooklyn et dont les prix suivent une trajectoire fulgurante depuis quelques mois aux Etats-Unis. Une œuvre en technique mixte, collage et carton sera proposée à une estimation attractive de (330.000 – 550.000 MAD) aux côtés d'œuvres sur papier. Plusieurs artistes de l'Afrique de l'Est seront présentés dont une grande scène "à la Breughel" du Kényan Joseph Bertiers, une toile de l'Ougandais Arim Andrew et une œuvre sur papier de Tsham.
Afin de rendre hommage aux artistes femmes, particulièrement actives et en demande sur le marché de l'art contemporain africain, seront présentées deux œuvres textiles de l'artiste angolaise Ana Silva et de sa compatriote Keyezua ainsi que des œuvres de Adjaratou Ouédraogo et Lizette Chirrine et Joana Chomali.
Enfin, la section se clôturera par les photos emblématiques des artistes maliens Malick Sidibé et Seydou Keïta, ajoute le document qui précise que lors de cette vente évènement, Artcurial Maroc est heureuse d'accompagner et de soutenir l'association Chourouk.
Des œuvres d'artistes contemporains marocains : Rabi', Belamine, El Baz, Yamou, Binebine, Hajjaj, Zemmouri, Boujemaoui, Mourabiti, Cherkaoui, Belbzioui, Bouhchichi et Erruas, seront vendues ; la totalité de l'adjudication sera versée à l'association Chourouk, en faveur de la construction d'une école maternelle à Tahenaout, aux environs de Marrakech.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.