Tunisie: Nabil Karoui recouvre la liberté    Ikea France condamné pour avoir espionné ses salariés    Al Ahly : Badr Banoun déja sur le départ ?    Retour des MRE: scènes de joie à l'aéroport de Casablanca (VIDEO)    Usage légal du cannabis: le projet de loi définitivement adopté    L'ASMEX prépare un Plan stratégique pour réussir le défi de la croissance économique régionale    Message Royal de félicitations au nouveau Premier ministre israélien    Affaire Raissouni : selon le parquet, l'accusé retarde l'échéance de son procès    « African Lion 2021 »: Une opération de décontamination au port militaire d'Agadir pour évaluer la réactivité de l'Unité de Secours et Sauvetage des FAR    Nouveau modèle de développement : le rapport de Benmoussa présenté à des diplomates à Rabat    « African Lion 2021 »: une opération de décontamination au port militaire d'Agadir    Algérie : le FLN remporte les législatives, le Hirak craint le retour de «la prétention dictatoriale»    Le nouveau gouvernement israélien compte quatre ministres d'origine marocaine    À Paris, Saïd Chengriha enterre «le supposé non interventionnisme» de l'armée algérienne    Maroc-Espagne: Une "gestion calamiteuse" et une crise qui demeure    Melilla : tentative échouée d'entrée de 150 migrants clandestins grâce à la collaboration du Maroc    Hilale: le développement socio-économique est un droit inaliénable au Sahara marocain    RAM : forte affluence des MRE sur les agences [Vidéos]    Début imminent de la construction du gazoduc Maroc-Nigéria    Evolution du coronavirus au Maroc : 476 nouveaux cas, 524.475 au total, mardi 15 juin 2021 à 16 heures    Murcie. Un marocain abattu par un espagnol sur la terrasse d'un café    Environ 14 tonnes de drogue incinérées à Dakhla    M'Art Studio démarre ses activités avec Marie Bugnon & Jennifer Sormani    Festival universitaire de musique de l'ENCG Kénitra : Une troisième édition pour aiguiser l'art de l'écoute    Le théâtre du Studio des arts vivants reprend ses activités    [ Interview Anas El Filali ] La première production en 3D, 100% marocaine, prête en septembre    Pays de l'Otan : la politique envers la Chine à renforcer, selon le SG de l'OTAN    Entretien entre Erdogan et Biden    La gifle américaine !    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mardi 15 juin    L'Inter Milan prend une décision au sujet de Hakimi    France : vers la levée de l'obligation du masque en extérieur    Les Lionnes de l'Atlas s'offrent le Mali    1,1 milliard d'euros de pertes pour les clubs de Premier League    Retour à la maison pour Buffon ?    La Bourse de Casablanca ouvre dans le vert    «JOY» : 11 artistes livrent leur perception de la joie    Flo Arnold dans ses œuvres    Le nostalgique et l'artistique    Le Maroc réélu au comité des Nations unies sur les disparitions forcées    BKGR: BAM devrait maintenir le taux directeur inchangé    Nomination : Salima Amira, nouvelle DG Maroc chez Microsoft    Euro 2020 : La Suède neutralise l'Espagne    Relance économique : OBG et l'AMDIE préparent un nouveau rapport    La Hongrie soutient le plan d'autonomie au Sahara marocain    Ce qui s'est passé lundi sur l'autoroute de Kénitra (DGSN)    Basket : Labib El Hamrani nommé sélectionneur national des seniors    Hassan Rachik: Madih Al Howiyat Al Marina    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Agadir : Capitale de la thalasso, du Spa et du bien-être.
Publié dans GoAgadir le 27 - 10 - 2009

Dans une destination balnéaire de séjour, le client a tout son temps pour se permettre des cures de remise en forme, de bien être, de plénitude, beauté grâce à la thalassothérapie. L'eau de mer est en effet d'une riche thérapeutique extraordinaire, sur les muscles, les nerfs et le corps en entier. L'hydrothérapie, soins à base d'eau, que renferme les stations thermales diffèrent de la thalasso, soins à base d'eau de mer. La destination Agadir située sur l'Atlantique offre de grandes possibilités de cure à base d'eau de mer tonifiante et riche en minéraux et substances rajeunissantes.
Les SPA, sont plus des centres de remise en forme, avec soins corporels particuliers, incluant exercices physiques, esthétiques et possibilité de soins par l'eau qu'elle soit de mer ou non. Agadir renferme de nombreux spa somptueux et bien équipés dirigés par un personnel expérimenté et performant. C'est le cas du Sofitel, du Royal Atlas, du Club Med etc…
Lancée en 2000, par l'Atlantic Palace, un cinq étoiles Luxe, la thalassothérapie professionnelle a fait son introduction à Agadir, dans les règles de l'art. L'eau est puisée directement de la mer. C'est le cas également de l'autre centre de thalasso du Tikida Beach, un centre dont les adeptes sont nombreux aussi bien du côté des touristes que des locaux. Le troisième centre de thalasso que renferme la destination est celui du Palais des Roses. Il s'agit d'un centre ultra moderne avec un équipement de pointe , un grand espace formé par une centaine de cabines individuelles et une piscine spéciale où l'on pratique la musicothérapie, entre autres…
Il est à savoir qu'en thalassothérapie, avant les soins, commence d'abord la visite guidée du centre pour permettre au curiste de savoir où se déroule sa cure. Tout commence d'abord par une visite médicale obligatoire et gratuite, pour évaluer les indications et contre-indications du curiste. C'est l'occasion de discuter avec le curiste de ce qu'il peut ou ne peut pas faire. Un suivi entre les soins est assuré également. Les personnes travaillent au centre, varient des hôtesses d'ccueil, des masseuses, des esthéticiennes, agents de hammam, moniteurs de sport, kinésithérapeutes, aux coiffeurs et coordinateurs de soins.Tous ont reçu une formation de base et suivent des cours de perfectionnement.
Rappelons, que toutes les cures sont basées sur l'eau de mer : thalasso bien être, cure masculine, cure future maman, cure plénitude ( anti-stress), cure circulatoire ( renforcement de la tonicité veineuse), cure spéciale dos… Un fin travail de connaisseur et de savoir faire, puise dans la culture et les produits marocains, en matière de soins et d'esthétiques , une utilisation positive des produits de terroir. La cure avec l'huile d'argan bat par ailleurs tous les records et fortement demandés pour les atouts extraordinaires que renferme cette huile extraire de l'arganier qui ne pousse qu'au Maroc, principalement entre Essaouira, Agadir et Taroudant.
La thalassothérapie élaborée à partir des eaux iodées de l'Atlantique reconnues comme les plus performantes, rien de tel pour reprendre des forces et combattre les effets du stress et de la fatigue. Les bienfaits de l'algothérapie, de l'hydro massage, du hammam traditionnel et des soins d'eaux favorisent la reminéralisation et la détente. Avec une infrastructure de premier ordre, Agadir est incontestablement la capitale de la thalassothérapie, du Spa, et du bien-être, doublée d'une belle destination balnéaire sur l'Atlantique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.