La Bourse de Casablanca clôture la séance de ce mardi en hausse    Dacia Maroc dévoile la Sandero Streetway Artway    Alerte météo: il va faire chaud dans plusieurs villes du Maroc    [Urgent] Le gouvernement annule l'obligation du test PCR pour l'accès au territoire marocain    Khalid Aït Taleb en visite de terrain à Laâyoune    Officialisation de l'amazigh: l'IRCAM et la Chambre des conseillers s'associent    L'Espagnole Nuria Parrizas Diaz en huitièmes de finale    Toyota affiche un bénéfice record de 36% en 2021    Les Palestiniens attachés à l'espoir légitime d'instaurer un Etat indépendant    Le Hassania d'Agadir et l'Olympic de Safi se neutralisent    L'équipe nationale marocaine B remporte 9 médailles, dont une en or    Tournée de DYnamic et DJ Snoop au Maroc    Jihane Bougrine chante « Rahat El Bal »    Cinéma d'animation : quels rôles pour les pouvoirs publics ?    Zapatero soutient Pedro Sachez et appuie la position de son pays sur le Sahara marocain    Le ministre gambien des Affaires étrangères réaffirme le soutien ferme de son pays à la marocanité du Sahara    Les retenues des barrages à usage agricole enregistrent un déficit de 2 milliards de m3    New-York : le Maroc prend part au Forum d'examen des migrations internationales    Les députés européens interpellés sur les violations systématiques des droits humains dans les camps de Tindouf    Racisme : La haine en ligne sous examen après la diffusion du massacre de Buffalo sur Twitch    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 17 mai 2022 à 15H00    L'hypertension artérielle, une maladie mortelle et silencieuse    Police efficace et citoyenne    France : Elisabeth Borne à la tête de Matignon    Le legs abrahamique au cœur de l'unité et de la modernité de notre société    Réouverture des frontières de Ceuta et Melilla dans la joie après plus de 2 ans de fermeture    Les relations avec le Maroc sont « absolument importantes et stratégiques », affirme Grande-Marlaska    L'Académie du Maroc lance officiellement sa Chaire des littératures et des arts africains    Marrakech / "Reg'Art Surréel" : Une invitation à réfléchir sur la complexité de la réalité    Rabat : Hommage à feue Haja Hamdaouia le 28 mai, au Théâtre National Mohammed V    Carthage : Le caftan marocain illumine la clôture du Festival international des Monodrames    Défense nationale : Nouvelles orientations pour relever les défis du 21ème siècle    Les recettes touristiques en hausse de 80% à fin mars    Finales de la CAF et de la Ligue des Champions : La Confédération confirme officiellement les dates, les horaires et les stades d'accueil    Meeting international Mohammed VI: Rendez-vous du gotha mondial de l'athlétisme    Manchester United : Marco Van Basten suggère à Erik Ten Hag de signer Hakim Ziyech    17e anniversaire de l'INDH : la phase III vise l'inclusion des jeunes    Environ 800.000 agriculteurs inscrits à la sécurité sociale (M. Sadiki)    On connaît (déjà) la date de l'Aïd al-Adha 2022 au Maroc    Fez Smart Factory: Son rôle débattu à l'Université Euromed    Les dirigeants du Raja jettent l'éponge    Mali: les autorités affirment avoir mis en échec une tentative de putsch    Programme "Forsa": Plus de 150.000 dossiers de projets déposés (Ministre)    Justice pénale : Le Maroc à la première vice-présidence de la 31ème session de la CCPCJ    Lions de l'Atlas : Hakim Ziyech aurait refusé de rencontrer Vahid Halilhodzic    Irak: plus de 2 000 personnes hospitalisées à la suite d'une tempête de poussière    La météo pour ce mardi 17 mai 2022    Washington rétablit une présence militaire en Somalie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Benslimane: Le Roi préside le lancement des travaux de réalisation d'une usine de fabrication de vaccins anti Covid-19
Publié dans Hespress le 27 - 01 - 2022

Le Roi Mohammed VI a présidé, jeudi à la province de Benslimane (Région de Casablanca-Settat), la cérémonie de lancement des travaux de réalisation d'une usine de fabrication de vaccins anti Covid-19 et autres vaccins, un projet structurant qui, à terme, contribuera à assurer la souveraineté vaccinale du Royaume et du Continent africain dans son ensemble.
Cette unité industrielle s'inscrit dans le cadre de la vision du Roi destinée à positionner le Royaume en tant que hub biotechnologique incontournable en Afrique et dans le monde, capable d'assurer les besoins sanitaires du Continent à court et à long terme, en y intégrant la recherche pharmaceutique, le développement clinique, la fabrication et la commercialisation de produits biopharmaceutiques de grande nécessité. Elle doit mobiliser à terme un investissement d'environ 400 à 500 millions d'euros.
Le projet de Benslimane consiste en la mise en place d'une usine de fabrication et de mise en seringue de vaccins (anti-Covid et autres vaccins), disposant de 3 lignes industrielles dont la capacité combinée de production atteindra 116 millions d'unités en 2024. Ces lignes seront dédiées à la production de seringues pré-remplies, de flacons de liquides et de flacons lyophilisés. L'investissement projeté est d'environ 200 millions d'euros, et le lancement de la production des lots d'essais est prévu le 30 juillet 2022.
Fruit d'un partenariat public-privé, notamment l'accompagnement d'un des leaders mondiaux de la biotechnologie et de l'industrie du « Fill & Finish », la société suédoise Recipharm, ce projet permettra d'assurer l'autosuffisance du Royaume en matière de vaccins et de faire du pays une plateforme de biotechnologie de premier plan à l'échelle du Continent africain et du monde dans le domaine de l'industrie du « fill & finish ».
Baptisée « SENSYO Pharmatech », l'unité industrielle, la plus grande plateforme par capacité de Fill & Finish de vaccins en Afrique, sera à terme amenée à devenir l'une des 5 premières au monde. Ce projet d'envergure vise, à moyen terme (2022-2025), le transfert du remplissage aseptique et de la fabrication de substance active de plus de 20 vaccins et produits bio-thérapeutiques, incluant 3 vaccins anti Covid-19, en moins de 3 ans au Maroc, couvrant plus de 70% des besoins du Royaume et plus de 60% de ceux du Continent.
Il est prévu dans ce cadre le transfert vers le Maroc de plateformes biotechnologiques avancées, incluant la recherche clinique, le développement et la production de thérapies cellulaires et géniques, cellules souches, et de technologies de pointe de diagnostic in vitro.
Le projet ambitionne, à long terme (2023-2030), la création d'un Pôle africain d'innovation biopharmaceutique et vaccinale au Maroc reconnu mondialement et ce, dans le cadre d'un partenariat entre des acteurs majeurs internationaux dans les domaines de recherche et de développement de technologies de pointe dans les vaccins et produits bio-thérapeutiques et toutes les institutions marocaines de tutelle, notamment le Ministère de l'Enseignement Supérieur, celui de la Santé, le Ministère de l'Intérieur, celui de l'Industrie et celui des Finances.
Un transfert de savoir-faire massif et en continu est prévu à ce titre pour positionner le Royaume dans les 5 années à venir en tant que locomotive du Continent en recherche, développement et production de produits biopharmaceutiques de pointe.
A noter qu'aujourd'hui, et grâce à la mobilisation des lignes de remplissage aseptiques disponibles localement au Maroc ainsi qu'au transfert du remplissage de flacons en salle blanche du vaccin anti Covid-19 de Sinopharm vers le Maroc, le Royaume produit plus de 3 millions de doses localement par mois. La capacité de production augmentera à environ 5 millions de doses à partir du mois de février 2022 et à plus de 20 millions de doses par mois à fin 2022. A partir de 2025, le Maroc sera en capacité de produire plus de 2 milliards de doses de vaccins.
A cette occasion, le Souverain a présidé la cérémonie de signature de la convention d'investissement pour la réalisation de l'unité de fabrication de vaccins anti Covid-19 et d'autres vaccins, à Benslimane.
Elle a été signée par Nadia Fettah Alaoui, ministre de l'Economie et des Finances, Nizar Baraka, ministre de l'Equipement et de l'Eau, Khalid Ait Taleb, ministre de la Santé et de la Protection sociale, Younes Sekkouri, ministre de l'Inclusion économique, de la petite entreprise, de l'emploi et des compétences, et Mohcine Jazouli, ministre délégué chargé de l'investissement, de la convergence et de l'évaluation des politiques publiques.
Elle a également été signée par Othman Benjelloun, président de la société « Sensyo Pharmatech », Said Ahmidouch, wali de la région de Casablanca-Settat, Samir Lyazidi, gouverneur de la province de Benslimane, Taoufiq Moucharraf, secrétaire général du ministère de l'Industrie et du Commerce, et Abdellah Kabiri, Directeur du pôle industrie à l'Office national de l'électricité et de l'eau potable.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.