Bourse de Casablanca: Résumé de la séance du 27 septembre    Prix de l'essence et du gasoil. Le "verdict" du Conseil de la concurrence    Industrie: lancement du 4ème lot d'opportunités de la banque de projets    Amical Maroc-Praguay: Le onze de départ de Walid Regragui    Béni Mellal-Khénifra : plusieurs blessés dans un accident d'autocar    Murcie : La sélection du Maroc U20 de football s'impose face au Chili    Tanger-Med: saisie de pièces en or d'une valeur de plus de 500.000 dirhams    Salé : Quand le cinéma se conjugue au féminin    فيروس كورونا : الحالة الوبائية تتميز بانتشار جد ضعيف للفيروس بالمغرب    Abdellatif Hammouchi reçoit le patron de la Sûreté nationale en Mauritanie    Maroc : 9 morts après la consommation d'alcool frelaté, 2 arrestations    Une caravane de l'Association Moltaka B'ladi pour la citoyenneté cible 950 bénéficiaires    Santé : le Groupe AKDITAL met en service sa 12éme infrastructure de santé à Sidi Maarouf    Le Gabon présidera le Conseil de sécurité de l'ONU à partir du 6 octobre    Shakira va être jugée en Espagne pour fraude fiscale    Vidéo / Festival « Symphonyat » : A la rencontre d'artistes de la 2ème édition    Inclusion financière des artisans :convention entre le ministère du Tourisme et Crédit agricole    Maroc-Paraguay: Un match amical sous haute surveillance    «Ormindo», un opéra baroque le 30 septembre à Rabat    Sefrou: Clôture du 20ème Festival national des pommes d'Imouzzar Kandar    Le Maroc lance un appel à l'Algérie pour reprendre le processus des tables rondes    Football pour amputés: «L'équipe nationale en stage de préparation en Turquie»    Nul fou mais en trompe-l'oeil entre Angleterre et Allemagne    Sommet de la Ligue arabe: le ministre algérien de la Justice reçu par Nasser Bourita    Covid-19 : l'épidémie poursuit son déclin au Maroc    Politiques culturelles. Le Maroc participe aux travaux de Mondiacult de l'UNESCO    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce mardi 27 septembre 2022    Ukraine : Quatre régions vont passer à la Russie    M. Akhannouch représente SM le Roi Mohammed VI aux funérailles d'Etat de l'ancien Premier ministre japonais feu Shinzo Abe    Sitel et Majorel abandonnent leur projet de fusion    Bank of Africa dédie un parcours digital exclusif au programme Intelaka    L'Italie a voté – à l'extrême droite, craintes en Europe    Pénuries alimentaires et crise financière aggravée en Tunisie    Le programme complet du Festival Moga, cinq jours de fête et une soixantaine d'artistes    Fakhreddine Rajhi fait l'éloge de Walid Regragui    Abdelfattah El Harraq, une figure du sport à la télé, est décédé    Des publications attribuées à Brahim Saadoun font le buzz, son père réagit    Botola: voici le programme de la 4ème journée    Le torchon brûle entre le comédien Taliss et «un collègue» (PHOTO)    Le 1er Rabie-I 1444 correspond au mercredi 28 septembre 2022, Aid Al Mawlid Annabaoui célébré le dimanche 9 octobre    BMCE Capital lance un fonds pour le financement des startups marocaines innovantes    Zone euro : La BCE prévoit de poursuivre la remontée de ses taux d'intérêt    Le Malawi élimine le trachome, une maladie tropicale qui provoque la cécité (OMS)    Interview avec Nawal Sfendla : « L'Everest est mon rêve ultime »    DGSN: Hammouchi exige de ses hommes plus de réactivité dans le traitement des plaintes    Tunisie: Un nouveau parti politique annonce son boycott des prochaines législatives    Washington cherche à appuyer une réforme improbable du Conseil de sécurité    Le Roi Mohammed VI adresse un message de condoléances à la famille de feue Aïcha Ech-Channa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Finances publiques: la situation reste maîtrisée
Publié dans Hespress le 09 - 08 - 2022

La situation des finances publiques au Maroc reste maîtrisée et ce, malgré les dépenses additionnelles et urgentes mobilisées, indique la note de cadrage du projet de loi de finances (PLF) au titre de l'exercice 2023, adressée par le Chef du gouvernement aux départements ministériels.
« La situation des finances publiques du Maroc reste maîtrisée, à la faveur de la dynamique positive enregistrée en matière de collecte des recettes ordinaires qui ont augmenté de 28 milliards de dirhams (MMDH) à fin juin 2022, ce qui constitue une hausse de 24% par rapport à la même période un an auparavant et un taux de réalisation de 56% comparativement aux prévisions de la loi de finances de 2022 », précise cette note.
Globalement, poursuit la même source, les finances publiques ont fait preuve de solidité et de résilience face aux chocs externes, ce qui a permis au Royaume de préserver sa souveraineté financière, avec la possibilité de mobiliser des marges financières supplémentaires à même de préserver le budget dédié à l'investissement public, d'une part, et de placer la dette du Trésor sur une trajectoire baissière, d'autre part.
D'ailleurs, le récent rapport de la Banque Mondiale a affirmé que le Maroc, en dépit des chocs externes actuels, continue de disposer d'indicateurs financiers meilleurs que ceux de la majorité des économies émergentes et en voie de développement.
Aussi, le Fonds monétaire international (FMI) a salué la stabilité financière et macroéconomique du Maroc, grâce aux mesures entreprises par l'Exécutif et Bank Al-Maghrib (BAM).
Par ailleurs, ladite note de cadrage revient sur les mesures prises par le gouvernement notamment pour maîtriser la hausse des prix et limiter ses répercussions sur le pouvoir d'achat des citoyens, parallèlement à l'atténuation des effets de la sécheresse et ce, en dédiant plus de 30 MMDH supplémentaires au soutien des produits de première nécessité, des secteurs de transport, du tourisme et de l'agriculture.
Il a été aussi question de faire face, en toute rigueur et responsabilité, aux spéculations et à la manipulation des prix, en application des Hautes Orientations du Roi.
En outre, la consécration de la paix sociale constitue une priorité pour le gouvernement, à travers la signature de la Charte nationale du dialogue social avec les partenaires économiques et sociaux, comprenant plusieurs mesures à même d'améliorer la situation financière des salariés et des fonctionnaires.
De même, il s'agit du parachèvement des chantiers de réforme et de développement, de la poursuite de la mise en œuvre des projets structurants et des engagements du gouvernement dans le cadre de la mise en application de son programme, en exécution des Hautes Orientations Royales et conformément aux recommandations du nouveau modèle de développement (NMD) pour répondre aux attentes des citoyennes et citoyens et ce, en vue de poser les bases d'une transition qualitative et structurelle sur les plans économique, social et environnemental.
A la tête de ces chantiers de réforme, figurent celui de la généralisation de la protection sociale qui constitue l'un des piliers fondamentaux pour renforcer les bases de l'Etat social.
Le gouvernement veille aussi à aller de l'avant dans la mise en œuvre des autres réformes structurelles, l'accélération de leur rythme et le renforcement de leur convergence.
Il s'agit également de la réforme de la Santé, de l'Education et de la formation, la consécration de la justice spatiale via le renforcement de la régionalisation et le rôle des collectivités territoriales dans le développement, en plus de l'accélération de la décentralisation de l'administration, la simplification et la digitalisation des procédures et le renforcement de la gouvernance, ainsi que la relance de l'investissement à travers la mise en oeuvre de la nouvelle Charte de l'Investissement et l'appui aux entreprises et aux produits nationaux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.