«Géopolitique d'un Roi»: Les liaisons incestueuses entre le Polisario et le terrorisme    Tourisme: Tanger consolide sa croissance grâce au TGV    Volkswagen offre 830 millions d'euros au profit de 400.000 clients    Bourse de Casa: la performance hebdomadaire (10-14 janvier) dans le vert    Botola Pro : classement et résultats de la 16ème journée    Fédération royale marocaine de basket-ball : une étape cruciale du plan d'urgence    La Tunisie dévoile son nouveau gouvernement    France: la ministre de la Santé a démissionné    Voici les prévisions météo pour la journée du lundi 17 février 2020    Coupe Mohammed VI : Al Ismaily bat le Raja    Safi : 12 individus arrêtés pour hooliganisme en marge du match OCS-Ittihad Jeddah    Les Tangérois Next Kids remportent la compétition nationale de robotique "First Lego League"    SIEL 2020 : le CNDH discute de la situation carcérale au Maroc    Le RCA affronte l'égyptien Al Ismaïli pour la demi-finale de la Coupe arabe Mohammed VI    Mohammed VI félicite le président lituanien    Le Roi Mohammed VI félicite le président lituanien à l'occasion de la fête nationale de son pays    Japon : le nombre de cas atteints de coronavirus sur le paquebot Diamond Princess grimpe à 355    Des roquettes s'abattent près de l'ambassade américaine à Bagdad    De rupture en échec    On n'arrête plus Youssef El Arabi (vidéo)    Marché des changes (février): le dirham s'apprécie face à l'euro    Raviver le potentiel du Souss Massa!    Pourquoi Ziyech est parfait pour Chelsea?    Coupe arabe Mohammed VI des clubs : L'Olympic de Safi quitte la compétition    Investissements : une mission d'affaires de Valence en prospection au Maroc, du 16 au 19 février    SM le Roi lance la nouvelle stratégie de développement agricole et forestier    Italie: le Sénat autorise le renvoi de Salvini devant la justice…    Algérie : une mobilisation populaire massive se prépare avant le 1er anniversaire du « Hirak »    Faiblesse du taux de la production éditoriale marocaine en langue amazighe!    Météo: les températures prévues au Maroc ce dimanche (villes)    Rabat nommée capitale africaine de la culture    Le Maroc isole le polisario sur les scènes africaine et internationale    Tunisie: Ennahdha a pris une décision    Afrique : Rabat désignée capitale africaine de la culture    Coronavirus: premier décès en France    Le Lac des Cygnes, un monument de danse classique à Rabat    La Cour européenne des droits de l'Homme disculpe Madrid    Fès intègre le réseau mondial des villes les plus engagées contre le sida    Divers    Mohamed Benabdelkader : La communication publique, une exigence démocratique et un impératif de bonne gestion    Driss Lachguar en visite au SIEL    Jennifer Lopez: La renaissance d'une icône    Sharon Stone évoque son expérience avec les sites de rencontres    Britney Spears en danger ?    Dans son nouveau recueil : La nouvelle, tout un art chez Abdellah Baïda    L'IRCAM et l'Académie de la langue arabe absorbée par le CNLCM    SIEL 2020 : Le CESE présente son rapport sur la promotion de la lecture au Maroc    Salvini, le chef de l'extrême droite italienne, touché mais pas coulé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Universitaires de Gaza: Le Maroc, champion de la solidarité arabo-islamique
Publié dans La Gazette du Maroc le 20 - 03 - 2009

La présence de personnalités marquantes du Conseil des secrétaires de l'Université Al Azhar de Gaza, la semaine dernière au Maroc, est un témoignage fort au monde entier, réaffirmé sans équivoque à partir de la terre du Maghrib Al Aqsah, sur la solidarité agissante et concrète liant les deux peuples frères.
Cette délégation d'éminents professeurs universitaires de la région martyre de Gaza, emmenée par des sommités scientifiques dont les Docteurs Youssef Joumaâ Salama, Khatib (Prêcheur) de la Sainte Mosquée Al Aqsa et double vice-président de la Haute Instance islamique d'Al Qods et de l'Université Al Azhar de Gaza, et Tayssir Rajab Tamimi, premier Juge et président de la Cour suprême de Palestine et Jaouad Ouadi, président de l'Université Al Azhar, n'ont pu oublier le moment partagé avec le Souverain en sa qualité de Président du Comité Al Qods à la prière du vendredi à la Mosquée Moulay Idriss 1er à Fès. Les illustres hôtes de notre pays étaient, à la fois unanimes et passionnés, lors de la rencontre du samedi 14 mars au ministère des Affaires étrangères, à exprimer au nom de tous les Palestiniens du territoire meurtris par la soldatesque sioniste, au Roi, au Gouvernement et au Peuple du Maroc, leur «reconnaissance et leur gratitude pour leurs positions de soutien au peuple palestinien et à sa juste cause au sein de toutes les instances internationales, suite à l'agression israélienne contre la bande de Gaza». Ce qui s'est traduit par la mise en place d'un pont aérien assurant près d'une trentaine de vols acheminant les secours alimentaires et sanitaires aux populations de Gaza. Deuxième acte majeur signé Mohammed VI : la reconstruction à la charge des fonds propres du Souverain de la Faculté d'agronomie de l'Université Al Azhar ayant son siège à Beit Hanoune dans la bande de Gaza.
Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération a tenu à mettre les violons à la cadence de la même mesure musicale maroco-palestinienne. En effet, Taïeb Fassi-Fihri a martelé sans discontinuer du poing sur la table : «la solidarité effective du Maroc est une constante irréversible et la capitale de la Palestine indépendante est la ville sainte d'Al Qods Acharif, et aucune autre ville». Un cinglant démenti aux détracteurs acharnés du Royaume qui, enragés par les derniers développements diplomatiques, ont cru bon de jouer la carte de l'intox mensongère d'une «mise en doute de la solidarité du Maroc envers la question palestinienne». Admirablement bien appuyé par le premier des magistrats de Palestine : «C'est le Maroc qui, seul, aide véritablement sur le terrain les palestiniens. Il contribue sur tous les plans, politique et diplomatique à faire cesser la guerre et reprendre le processus de paix israélo-palestinien, humanitaire, socio-éducatif, habitat et urbanisme, grâce à l'omniprésence de l'agence Beït Mal Al Qods Acharif conduite par le Dr Abdelkébir Alaoui Mdaghri et placée sous l'autorité du Comité du même nom coiffé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Contrairement aux pays qui tentent de semer le doute dans les esprits à des fins politiciennes ou d'intrumentalisation de notre cause, le monde entier doit savoir, ici et maintenant (ndlr samedi 14 mars 2009 Rabat) ce que vraiment fait le Maroc et ce pourquoi nous sommes là». En écho, le Dr Youssef Salama a tenu à mettre l'accent sur le constat que «la contribution du Maroc est concrète et investit les domaines sociaux, éducatifs, médicaux, infrastructures, transports (l'aéroport de Gaza a été construit par le Maroc du temps de feu Yassir Arafat), habitat… Et l'exemple montré par l'Agence Beït Mal Al Qods est une référence dont les programmes de réalisations et les projets lancés et suivis sont des réalités qui bénéficient immédiatement aux populations de la ville Sainte. Le Maroc est le seul Etat arabo-musulman à s'appliquer à agir efficacement et durablement envers ses frères palestiniens». Le Maroc n'est pas seulement le pays à avoir organisé la plus importante marche civile de solidarité, mais aussi celui qui a su se monter le plus pragmatique et le plus constant dans sa détermination à concrétiser son aide aux frères palestiniens. A rappeler que le Roi Mohammed VI avait ordonné l'ouverture d'un compte de solidarité avec Gaza alimenté par les contributions volontaires des marocains et dont 5 millions de dollars sont consacrés à la reconstruction de l'hôpital Al Qods rasé par les 22 jours de bombardements sauvages et criminels de Tsahal. Ce sur quoi veille la Commission ordonnée par le Souverain en charge de l'organisation de l'aide humanitaire à la Palestine. n


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.