Bulaid : « Mike Tyson m'a proposé de fumer un joint avec lui »    Coupe Arabe U20: Pour suivre la rencontre Maroc- Madagascar    Lafactory ouvre une base à Dakar    Le PPS invité au 18e Congrès des Palestiniens d'Europe    Marché des changes : le dirham s'apprécie de 0,53% face à l'euro    Le groupe Maroc Telecom tire son épingle du jeu    Ilias Bulaid, étincellent, remporte son combat en MMA Bellator    Fin de quarantaine pour les Marocains de Wuhan    Marrakech : une journée nationale sur les NTI et le développement informatique    L'Espagne exprime son désaccord avec l'Algérie sur la frontière maritime    Le Maroc propose d'accueillir les finales de la Ligue des Champions et de la Coupe de la CAF    Ligue Europa: La soirée de Ziyech, En-Nesyri, Idrissi et Saïss    La 17e journée en 4 jours    Mohamed Alami Nafakh Lazraq dépasse les 50% de participations dans Alliances développement immobilier    Météo Maroc: risque d'orages sur les provinces du Sud    Réunion de l'UA sur le coronavirus : Le Maroc « s'engage sur le plan continental »    Coronavirus: le nouveau bilan officiel    Célébration de la journée internationale de la langue maternelle à Rabat    «Les arts plastiques connaissent une dynamique créative très importants»    Au-delà des chiffres !    En Algérie, des milliers de manifestants pour le premier anniversaire du Hirak    Ouarzazate : un accident de la route fait 2 morts et 4 blessés    Les fonctionnaires appelés à la grève générale mercredi 26 février    PAM : le 25ème Conseil national du PAM aura lieu le 7 mars    UNAF U21 : les lionnes de l'Atlas s'acharnent sur l'Algérie (2-0)    Al-Kass Cup: l'Académie Mohammed VI s'incline face au Real Madrid (VIDEO)    Des installations du tramway de Casablanca sérieusement endommagées (PHOTOS)    Tragique accident entre Marrakech et Imintanoute    Australie : le Maroc à l'honneur au Festival multiculturel de Canberra    Coronavirus : Les 167 Marocains rapatriés de Wuhan quittent l'hôpital    PAM : des dirigeants du parti refusent de participer au bureau politique formé par Abdellatif Ouahbi    Mehdi Lahlou : les banques islamiques ne sont aucunement différentes des banques classiques    Crédit du Maroc dresse le bilan de son plan stratégique CAP 2020    Les Panafricaines alertent sur l'urgence climatique    L'autre guerre    Le mouvement de contestation populaire né il y a un an en Algérie cherche son second souffle    L'Allemagne renforce les mesures de sécurité après l'attentat raciste de Hanau    Dans le bagage des candidats à la Maison Blanche il y a aussi… des casseroles    Tout comme le patrimoine marocain en général : La judaica marocaine a souffert du pillage à travers le temps    Le Maroc, terre d'un patrimoine ancestral : Les trésors juifs de Casablanca    Adieu Abdeslam Alla    U.E: Les «villes libres» réclament des subventions…    L'ambassadrice des Pays-Bas se félicite de l'intégration des MRE dans la société néérlandaise    Appel à la consécration d'une justice citoyenne    La Commission européenne salue les efforts du Royaume en matière de réformes fiscales    L'industrie du cinéma a été plus inclusive en 2019 que lors de la décennie précédente    Le CCM dévoile les jurys du 21ème Festival national du film de Tanger    L'espoir du rap Pop Smoke abattu chez lui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Algérie: Le chef d'état-major demande de déclarer Bouteflika inapte
Publié dans La Nouvelle Tribune le 26 - 03 - 2019

Le chef d'état-major de l'armée algérienne a demandé mardi que soit engagée la procédure prévue par l'article 102 de la Constitution, quand le président de la République « pour cause de maladie grave et durable, se trouve dans l'impossibilité totale d'exercer ses fonctions ».
Affaibli depuis 2013 par les séquelles d'un AVC, le président Abdelaziz Bouteflika, 82 ans, est confronté depuis plus d'un mois à une contestation sans précédent depuis son arrivée à la tête de l'Etat en 1999.
L'article 102 de la Constitution prévoit également la procédure suivie en cas de démission du président de la République.
« Il devient nécessaire, voire impératif, d'adopter une solution pour sortir de la crise, qui répond aux revendications légitimes du peuple algérien, et qui garantit le respect des dispositions de la Constitution et le maintien de la souveraineté de l'Etat », a déclaré le général Ahmed Gaïd Salah, un fidèle de M. Bouteflika, dans une discours diffusé à la télévision nationale.
« Une solution à même d'aboutir à un consensus de l'ensemble des visions, et de faire l'unanimité de toutes les parties, est celle stipulée par la Constitution, dans son article 102 », a-t-il poursuivi.
Quelques klaxons ont accueilli la nouvelle à Alger.
L'article 102 de la Constitution prévoit que le Parlement, sur proposition du Conseil constitutionnel « réuni de plein droit », déclare à la majorité des deux-tiers, « l'état d'empêchement » lorsque « le Président de la République, pour cause de maladie grave et durable, se trouve dans l'impossibilité totale d'exercer ses fonctions ».
Le président du Conseil de la Nation (chambre haute), prend alors l'intérim pendant 45 jours. Si « l'empêchement » se poursuit à l'issue de ce délai, est déclarée la « vacance » du pouvoir. L'intérim se poursuit durant 90 jours maximum, période durant laquelle une présidentielle est organisée.
Le président du Conseil constitutionnel Tayeb Belaiz, 70 ans, qui doit réunir son institution pour proposer l'application de l'article 102 est un fidèle du chef de l'Etat et l'un de ses conseillers.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.