Marche de protestation contre les restrictions de déplacement dans les camps de Tindouf    Colloque sur la démocratie participative à la Chambre des représentants    Driss Lachguar préside une réunion consacrée aux préparatifs du 9ème Congrès national de la Chabiba    L'ouverture de consulats au Sahara marocain témoigne de l'intégrité territoriale du Royaume    Youssef Amrani : « l'Afrique est au cœur de l'identité marocaine »    Rencontre à Azilal pour débattre des différents moyens à mobiliser    L'année s'ouvre par un repli de l'indice des prix à la consommation    Tableaux relevés à la 33ème édition du Med Avenir    La Kechoise Marrakech    Mohamed Benabdelkader : Attribuer le blocage de l'adoption du Code pénal aux divergences sur un seul article est une tentative de diversion    Les retrouvailles tant attendues entre les étudiants rapatriés de Chine et leurs familles    Nador : le ministère de la Santé dément la contamination d'un Subsaharien au coronavirus    Celui qui vient de l'avenir : Abdelkébir Khatibi    Italie : à cause du coronavirus, des Marocains se trouvent actuellement isolés à Codogno    Un séisme meurtrier frappe la frontière irano-turque    Agadir : arrestation d'un chauffeur de camion en possession de 589 kg de chira    Le secteur de la pêche côtière et artisanale clôture l'année 2019 en évolution après une période de stagnation    Antarctique : fonte de glace record après l'arrivée de la canicule    Tighadouini a enfin trouvé un club !    Bulaid : « Mike Tyson m'a proposé de fumer un joint avec lui »    Coupe Arabe U20: Pour suivre la rencontre Maroc- Madagascar    Le PPS invité au 18e Congrès des Palestiniens d'Europe    Lafactory ouvre une base à Dakar    Marché des changes : le dirham s'apprécie de 0,53% face à l'euro    Fin de quarantaine pour les Marocains de Wuhan    Le groupe Maroc Telecom tire son épingle du jeu    L'Espagne exprime son désaccord avec l'Algérie sur la frontière maritime    Marrakech : une journée nationale sur les NTI et le développement informatique    Le Maroc propose d'accueillir les finales de la Ligue des Champions et de la Coupe de la CAF    Ligue Europa: La soirée de Ziyech, En-Nesyri, Idrissi et Saïss    La 17e journée en 4 jours    Météo Maroc: risque d'orages sur les provinces du Sud    Coronavirus: le nouveau bilan officiel    Mohamed Alami Nafakh Lazraq dépasse les 50% de participations dans Alliances développement immobilier    «Les arts plastiques connaissent une dynamique créative très importants»    Au-delà des chiffres !    Célébration de la journée internationale de la langue maternelle à Rabat    En Algérie, des milliers de manifestants pour le premier anniversaire du Hirak    Australie : le Maroc à l'honneur au Festival multiculturel de Canberra    L'autre guerre    Les Panafricaines alertent sur l'urgence climatique    L'Allemagne renforce les mesures de sécurité après l'attentat raciste de Hanau    Les Algériens bouclent dans la rue un an de contestation populaire inédite    Tout comme le patrimoine marocain en général : La judaica marocaine a souffert du pillage à travers le temps    Le Maroc, terre d'un patrimoine ancestral : Les trésors juifs de Casablanca    La Commission européenne salue les efforts du Royaume en matière de réformes fiscales    L'industrie du cinéma a été plus inclusive en 2019 que lors de la décennie précédente    Le CCM dévoile les jurys du 21ème Festival national du film de Tanger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Chine: l'épidémie dépasse l'ampleur du Sras, premières évacuations
Publié dans La Nouvelle Tribune le 29 - 01 - 2020

Le Japon et les Etats-Unis ont évacué mercredi de Chine plusieurs centaines de leurs ressortissants bloqués à Wuhan, épicentre de l'épidémie de pneumonie virale qui a déjà fait dans le pays plus de malades que le Sras il y a près de vingt ans.
Vingt-six décès supplémentaires dus au nouveau coronavirus ont été enregistrés depuis la veille, ont indiqué mercredi les autorités sanitaires nationales, faisant état au total de 132 morts et 5.974 cas confirmés de contamination en Chine continentale.
Un chiffre qui dépasse désormais le nombre d'infections enregistré lors de l'épidémie de Sras (Syndrome respiratoire aigu sévère) en 2002-2003, un précédent coronavirus qui avait contaminé dans le pays 5.327 personnes. Le Sras avait fait 774 morts dans le monde, dont 349 en Chine continentale.
Si l'essentiel des contaminations par le nouveau virus a eu lieu en Chine, une quinzaine de pays sont également touchés. Signe alarmant, le Japon et l'Allemagne ont fait état mardi de transmissions entre humains survenues sur leur sol.
Dans le même temps, le Japon et les Etats-Unis ont été mercredi les premiers pays à engager le rapatriement d'une partie de leurs ressortissants, piégés dans la métropole de Wuhan (centre), où est apparu en décembre le nouveau coronavirus.
– Cordon sanitaire –
Cette ville et la quasi-totalité de la province du Hubei sont coupées du monde depuis le 23 janvier par les autorités dans l'espoir d'endiguer l'épidémie. Ce cordon sanitaire concerne 56 millions d'habitants et quelques milliers d'étrangers.
Parti de Wuhan, un avion japonais transportant quelque 200 ressortissants nippons s'est posé en début de matinée à Tokyo. « Je suis vraiment soulagé », a déclaré à sa sortie l'un des rapatriés, Takeo Aoyama, salarié de l'entreprise sidérurgique Nippon Steel.
« Nous ne pouvions plus circuler librement et n'étions que partiellement informés (…) Le nombre de malades a commencé à s'envoler rapidement à un certain point, c'était effrayant », a-t-il expliqué.
Les autorités japonaises ne prévoient pas de placer en quarantaine les rapatriés, leur demandant juste de ne pas quitter leur résidence pendant deux semaines.
Les Etats-Unis ont également annoncé qu'un avion envoyé pour évacuer le personnel de leur consulat de Wuhan, ainsi que d'autres ressortissants américains, avait décollé mercredi avec environ 200 personnes à bord.
Paris, pour sa part, a indiqué qu'un avion devrait atterrir jeudi à Wuhan afin de ramener les premiers rapatriés français « probablement vendredi ». Ces personnes seront soumises à une quarantaine de 14 jours à leur retour, selon la ministre de la Santé Agnès Buzyn.
Selon la Commission européenne, un deuxième avion français décollera « plus tard dans la semaine ». Au total, les deux appareils permettront de rapatrier au moins 350 Européens, dont 250 Français.
– Un « démon » –
La Corée du Sud prépare sa propre opération de rapatriement, tandis que d'autres pays disent réfléchir eux aussi à une évacuation, comme le Canada ou l'Australie –qui envisage de placer ses ressortissants en quarantaine sur l'Île Christmas, dans l'océan Indien.
L'épidémie continue de s'étendre hors de Chine: quatre cas supplémentaires d'infection par le virus 2019-nCoV ont été annoncés mardi en Bavière (sud-ouest de l'Allemagne), où a été identifiée la première transmission directe du virus sur le sol européen.
Les autorités françaises avaient auparavant fait état d'un quatrième malade du nouveau coronavirus, un touriste chinois âgé originaire du Hubei, et qui se trouvait dans un « état clinique sévère » dans un hôpital parisien.
L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a annoncé mardi l'envoi « dès que possible » en Chine d'experts internationaux afin de mettre en commun les connaissances sur le virus et d'apporter une « réponse mondiale ».
« L'épidémie est un démon. Nous ne permettrons pas au démon de se cacher », a assuré le président Xi Jinping en recevant à Pékin le directeur de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.
Quelques heures plus tard, les Etats-Unis ont cependant appelé la Chine à « plus de coopération et de transparence ». En 2002, le régime chinois avait été accusé d'avoir dissimulé l'apparition du Sras.
– Vols suspendus –
Les chercheurs des Instituts nationaux de santé américains (NIH) ont lancé les recherches pour un vaccin contre le nouveau coronavirus, un travail qui prendra plusieurs mois, tandis que des scientifiques de l'Institut Doherty de Melbourne, en Australie, ont annoncé être parvenus à répliquer en laboratoire le coronavirus, une étape considérée cruciale.
En attendant, soucieuse d'endiguer l'épidémie, la Chine a recommandé à ses citoyens de « reporter » leurs voyages « sans nécessité » hors de ses frontières, après avoir déjà suspendu les voyages en groupe, tandis qu'à l'étranger, de nombreux pays ou territoires renforcent les mesures de précaution.
Hong Kong a annoncé réduire de moitié les vols en provenance de Chine continentale, tout en fermant six des 14 points de passage frontaliers, et plusieurs Etats –Allemagne, Etats-Unis, Royaume-Uni– déconseillent tout voyage en Chine.
La compagnie aérienne américaine United Airlines a annoncé mardi réduire nettement sa desserte de la Chine en raison de l'effondrement du nombre de passagers, une mesure imitée par Air Canada.
Alors que la crise laisse redouter un impact pour l'économie mondiale, le géant américain de l'électronique Apple a reconnu des incertitudes sur ses chaînes de production en Chine — la réouverture des usines ayant été repoussée au 10 février. Le pays reste en outre un marché crucial pour la marque à la pomme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.