Le nouveau khalife général de la famille tidjane Niass remercie le Roi Mohammed VI    212 Founders s'impose parmi les leaders en Afrique    La terre a de nouveau tremblé en Algérie    France: Une explosion fait 8 blessés à Antibes    Un dimanche chaud dans la majeure partie du Maroc    Liban : des Libanais remercient le Roi Mohammed VI    Météo : la saison des ouragans 2020 sera pire que prévu dans l'Atlantique    Liban Message plein d'émotion de Majda Roumi au milieu des décombres (Vidéo)    Laâyoune: les marins soumis aux tests de dépistage    Rabat: une nouvelle expo au Musée Mohammed VI    Marrakech: la DGSN met la main sur trois criminels    Marrakech dans le top 25 de « TripAdvisor »    C1- Classement des buteurs: Lewandowski conforte son avance    Ça chauffe au Liban, un policier tué et 238 personnes blessées    Juventus : Sarri passe à la trappe, Pirlo nommé entraineur    Un matelas anti covid-19 pour Messi    Champions League: le Barça et le Bayern passent en quart (VIDEOS)    La Botola a désormais un nouveau leader    Coronavirus : 1.345 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 32.007 cas cumulés samedi 8 août à 18 heures    Coronavirus : record de 1345 cas positifs au Maroc ce samedi    Selon un flash Covid-19 élaboré par l'ONMT Marrakech a une prépondérance des chambres d'hôtel de 74% tout comme Rome    Covid-19 : Fermeture du port de Laâyoune jusqu'à nouvel ordre    Fonds d'investissement stratégique : le décret arrive au parlement    Tanger : La Marine Royale saisit 1200 kg de chira    Explosions au Liban: Moulay Hicham et Cheikh El Kettani blessent les Libanais    OCP fête son siècle d'existence    Marché des changes: le dirham quasi-stable face à l'euro    Arrivée à Beyrouth de l'aide marocaine médicale et humanitaire    Rabat constitue son parc à sculpture    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    Berkane s'offre le WAC    Aguerd vers Rennes et En-Neysiri en quart de l'Europa League    Examen de passage pour Gattuso    Rentrée scolaire 2020-2021 : Démarrage des cours le 7 septembre    Le chômage poursuit son envolée au deuxième trimestre sous l'effet du Covid-19    La finance participative, un écosystème en perpétuelle évolution    Macron réclame une enquête internationale    Des fresques murales égaient la kasbah de Bni Ammar    Casey Affleck, en père protecteur dans un monde sans femmes dans "Light of My Life"    "Même pas mort", nouveau roman de Youssef Amine El Alamy    La MAP lance la version arabe de son magazine mensuel «BAB»    Une mosquée incendiée dans le sud-ouest de la France (VIDEO)    Hit Radio : «Momo Morning Show» reprendra en septembre    Le président Ouattara a reçu un message du roi Mohammed VI    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen au sujet du détournement de l'aide humanitaire par le Polisario et l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La campagne agricole sauvée par les dernières précipitations?
Publié dans L'Economiste le 17 - 04 - 2002

· Elles ont eu un impact positif sur les cultures de printemps
· Mais peu d'effet sur les céréales d'automne où des superficies ont été perdues à cause de la sécheresse
Le moral des agriculteurs est remonté d'un cran surtout après les dernières importantes précipitations qu'ont connues les différentes régions du Royaume. Selon les experts du ministère de l'Agriculture, ces pluies ont eu des impacts positifs sur la campagne agricole en cours. Et ce, malgré un déficit pluviométrique de près de 7% par rapport aux moyennes des précipitations normales. Ce déficit a concerné l'ensemble des zones agro-climatiques, à l'exception du Haut Atlas, l'Oriental et le présaharien.
Les barrages ont aussi bénéficié de l'impact des dernières pluies. Le taux de remplissage de l'ensemble des ouvrages a atteint, au 16 avril 2002, 8,1 milliards de mètres cubes contre 8,3 milliards à la même date en 2001, soit une baisse de 2,4%.
Concernant la campagne agricole, le ministère dresse un état des lieux au 5 avril. Ainsi, l'impact positif s'est fait ressentir notamment en matière de redressement de l'état végétatif des cultures d'automne dans certaines zones agricoles. Il a également permis d'accélérer la mise en place et la levée des cultures de printemps. Ainsi, la superficie semée en maïs a atteint au 5 avril 184.000 ha, dont 4.100 en irrigué contre 185.000 ha enregistrés lors de la campagne précédente. Quant à la superficie semée en tournesol, elle s'élève à 38.500 ha, soit une baisse de 25%. Pour les pois chiche, la superficie semée est de 63.000 ha. Les responsables du ministère précisent aussi que l'arboriculture fruitière, notamment l'olivier et les rosacées, a connu une amélioration.
Dans les régions du sud comme le Gharb-Loukkos-Zaërs, Chaouia-Doukkala, les zones de montagne, l'Oriental ainsi que la zone côtière de Safi et d'Essaouira, ces dernières précipitations ne risquent pas d'être d'un grand secours pour les cultures céréalières d'automne. Celles-ci ayant été touchées de plein fouet par les conditions climatiques défavorables en début de campagne. De même, les zones agricoles de la région de Fès-Saïs et le Prérif ont été caractérisées par une production mitigée.
Toutefois, un redressement très limité des céréales a touché les zones agricoles de Rhamna, Al Haouz et présaharien, où les superficies perdues prédominent à cause de la sécheresse. A rappeler que le déficit céréalier est estimé à 24% par rapport à une campagne normale établie sur 30 ans. Au total, les superficies semées en céréales sont de l'ordre de 4,9 millions d'hectares et correspondent à la moyenne enregistrée au cours des cinq dernières années.
Du côté des légumineuses alimentaires, la superficie semée s'élève à près de 347.000 ha dont 175.000 ha de fèves. Leur état végétatif est globalement moyen.
Concernant les cultures de betteraves, dont les conditions de développement sont qualifiées de favorables, elles totalisent une superficie de 59.500 hectares contre 58.400 lors de la précédente campagne, soit une hausse de 2%. Pour cette culture, les opérations d'entretien se poursuivent dans des conditions normales au niveau de l'ensemble des zones de production.
Autres données satisfaisantes, celles de la canne à sucre dont le tonnage usiné dans les deux périmètres du Gharb et Loukkos a porté sur 383.000 t traités, soit près de 37% de la production prévisionnelle. Au Lokkos, les plantations de printemps ont démarré timidement avec une superficie de 170 ha plantés sur un programme de 1.000 ha.
Au niveau de l'approvisionnement, les ventes de semences se sont achevées aux alentours de 600.000 quintaux alors que les disponibilités étaient de 1 million de quintaux.
Les ventes d'engrais, quant à elles, se situent à près de 701.000 tonnes, soit 13% par rapport à la moyenne des cinq dernières campagnes.
Par ailleurs, sur les marchés étrangers, les exportations globales des primeurs au 3 avril s'élèvent à 295.000 t, soit une progression de 6% par rapport à la saison passée. Les tomates expédiées se sont relevées pour atteindre 183.000 tonnes contre 171.000 (+7%). Des points positifs sont aussi récoltés du côté des agrumes avec une évolution de 7% des exportations (326.000 tonnes contre 304.000).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.