Le HCP note une baisse de 0,1% de l'indice des prix à la consommation    Le poison du racisme fait trembler l'Allemagne    Bulletin météorologique spécial : de fortes rafales de vent, attendues ce week-end    Ce que pense Nouamane Lahlou de Dounia Batma et Saad Lamjarred (VIDEO)    Modèle de développement : La DG du FMI livre sa recette    La déconstruction d'un mythe    ONU : Omar Hilale briefe le Conseil de sécurité sur sa visite en RCA    Le coronavirus pourrait coûter jusqu'à 30 milliards de dollars au secteur aérien    Trump remplace le patron du renseignement après un briefing lié à la Russie    U.E: Les «villes libres» réclament des subventions…    Basket : le Maroc remporte un match amical face à l'Algérie    Transferts: Après Ziyech, Idrissi annoncé en Premier League?    L'Atalanta Bergame séduit l'Europe    Officiel: Badr Hari de retour sur le ring (VIDEO)    Taghazout Bay: la notion introuvable du développement    Coronavirus : le nombre de nouveaux cas en forte baisse, près de 900 nouvelles contaminations    Commission spéciale du modèle de développement : Chakib Benmoussa à l'écoute à Paris des Marocains du Monde    Wana retire sa plainte contre Maroc Telecom    Lancement à Hay Hassani d'une plateforme d'intégration économique dédiée aux jeunes    Education à la santé sexuelle et reproductive : Les Nations Unies appuient le ministère de l'éducation nationale    Economie nationale : 2020 devrait connaître un ralentissement    Voici le temps qu'il fera ce vendredi    Hicham Alaoui, paradoxes et prétéritions    Opacité financière: Le Maroc dans le rouge    Pourquoi Marrakech perd ses événements    Contemporary African Art Fair: à Marrakech, la culture reste «Capitale»    Divers sportifs    Achraf Hakimi et son retour au Real Madrid    Le Maroc constitue la première destination des exportations valenciennes en Afrique    Divers Economie    La Commission européenne salue les efforts du Royaume en matière de réformes fiscales    Entretiens maroco-mauritaniens sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale    Appel à la consécration d'une justice citoyenne    Le cancer n'est pas une fatalité    Divers    L'OMDH-Casablanca sensibilise des élèves contre les dangers d'Internet    L'ambassadrice des Pays-Bas se félicite de l'intégration des MRE dans la société néérlandaise    Lancement de la deuxième édition du programme "Spin-off by PIS" dédié à l'entrepreneuriat des jeunes    La Commission de la programmation n'en fait qu'à sa tête    L'industrie du cinéma a été plus inclusive en 2019 que lors de la décennie précédente    Le CCM dévoile les jurys du 21ème Festival national du film de Tanger    L'espoir du rap Pop Smoke abattu chez lui    CSMD : Chakib Benmoussa initie à Paris une série de réunions d'écoute avec des Marocains du monde    Classement FIFA: Le Maroc se maintient à la 43ème position    «Archéologie de l'intime» à la Fondation Dar Bellarj de Marrakech    Ouverture officielle d'un consulat à Laâyoune    Les jurys du 21e Festival National du Film dévoilés!    Erdogan menace la Syrie de déclencher rapidement une opération à Idleb    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Souss: Plus de 2.400 ha à urbaniser
Publié dans L'Economiste le 26 - 04 - 2007

· Une superficie de plus de 500 ha mobilisable dans l'immédiat
· Près de 1.900 ha identifiés pour l'aménagement de nouvelles villes
Le Souss ne manquera pas de foncier dans les années à venir. La ville d'Agadir notamment dispose encore de terrains pour s'étendre. C'est ce qu'a indiqué lors d'une rencontre avec des acteurs locaux le tout nouveau directeur de l'Agence urbaine d'Agadir (AUA) Abdelaziz Belkeziz. Selon lui, plusieurs zones couvertes par des plans d'aménagement sont ouvertes à l'urbanisation dans le champ d'action de l'Agence urbaine d'Agadir. La superficie totale de ces sites est estimée pour le moment à 2.400 ha dans six centres urbains. Il s'agit dans le détail de 890 ha dans la préfecture d'Agadir Ida Outannane, 416 ha à Biougra dans la province de Chtouka Aït Baha, de 147 ha à Aït Amira, de 360 ha à Sidi Ifni, de 338 ha à Mirleft et 268 ha à Ait Azza (Taroudant). «Dans l'immédiat plus de 500 ha sont mobilisables à travers les six localités précitées», précise le directeur de AUA. Dans la ville d'Agadir ce sont deux zones de 220 ha au total (168 et 52 ha) qui sont mobilisables de suite, ajoute le responsable. Par ailleurs, pour l'extension du Grand Agadir, des sites pour aménager des villes nouvelles sont identifiés. Il s'agit au total de 1.900 ha d'une capacité totale de 360.000 habitants. Les zones dédiées à ce développement font l'objet d'études actuellement. Les études de restructuration de quartiers sous-équipés sont également un dossier sur lequel travaille l'AUA. En 2006 ce sont 500 ha dans le Souss qui ont fait l'objet d'études de restructuration. Dans le but de mettre en œuvre d'autres études de restructuration, l'Agence a lancé un appel d'offres pour l'établissement de la couverture aérienne en documents urbanistiques d'autres zones. Outre le fait de disposer de documents de référence pour instruire les projets de construction et de lotissement -le taux de couverture en documents urbanistiques dans le Souss est de 65%-, il s'agit à terme à travers les études de restructuration qui seront menées par la suite, de trouver des solutions pour remédier aux problèmes de dégradation du paysage urbain. Pour Belkeziz, le développement urbain est l'affaire de tous car sa cohérence ne peut être assurée sans l'implication de tous les intervenants concernés. De même, il est nécessaire de renforcer le suivi des projets et même des zones dont l'urbanisation est terminée pour éviter que l'identité visuelle de la ville ne soit bafouée. A noter qu'en 2006, l'Agence urbaine d'Agadir a instruit 11.029 dossiers dont 61% ont reçu un avis favorable.
De notre correspondante,


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.