Données médicales: Comment la CNDP s'organise face à l'état d'urgence    Catastrophes et colère divine, un fantasme à la peau dure    Le protocole d'enterrement des victimes du Covid-19    Chambre des représentants : l'ouverture de la 2ème session législative est prévue pour le 10 avril prochain    El Otmani : « Le gouvernement est déterminé à prendre toutes les mesures à même de protéger les citoyens contre la propagation du coronavirus»    Covid-19: Employeurs affiliés à la CNSS, ceci vous concerne    Le Policy Center for the New South analyse la pandémie de coronavirus sous diverses perspectives    Chez le Crédit Agricole du Maroc : Aucune perception d'échéances des crédits habitat et à la consommation pour 4 mois    Coronavirus : 534 cas confirmés au Maroc, ce lundi à 18H    Covid-19/Maroc: enquête après la diffusion d'une liste sur les réseaux sociaux    Contaminé par le coronavirus, voici les dernières nouvelles du prince Charles    En Algérie, la persécution judiciaire s'abat sur les opposants du régime en pleine pandémie de coronavirus    Le Code du travail appelé à la rescousse pour gérer la crise du Covid-19    La demande explose pour les banques alimentaires new-yorkaises    Neymar respecte les règles du confinement    Report des JO : Le CNOM informera les fédérations et les sportifs de toutes les mises à jour    Chelsea intéressé par les services d'Achraf Hakimi    Proche d'un retour, Xavi veut révolutionner l'effectif du Barça    Les soldats de l'ombre du confinement    Les grossistes tablent sur une stabilité des effectifs employés au premier trimestre    Groupe Bank of Africa : les bénéfices en hausse de 5% en 2019    Activités physiques intenses et épidémie virale ne font pas bon ménage    La planète se claquemure et guette le pic de l'épidémie    Le Royaume-Uni pourrait ne pas retrouver une vie normale avant six mois    Opération de soutien provisoire : les demandes se font uniquement via le numéro vert "1212"    Maroc: les prix de certains légumes ont baissé    L'IMA lance une programmation culturelle en ligne    Les ventes de "La Peste" d'Albert Camus en hausse en raison du coronavirus    La Chine referme ses cinémas    En confinement : Voici une sélection de livres marocains à lire    Hassan El Fad fait son come-back avec sa célèbre série «Kabbour»    On connaît les nouvelles dates des JO de Tokyo    Souss-Massa affecte 20,2 millions de DH pour lutter contre le Covid-19    Coronavirus : le CCM diffuse des films en ligne    Coronavirus: Cuba exporte ses médecins…    Après avoir échangé des lettres de reproches : La CGEM et le GPBM en froid    Le coronavirus baisse la valeur des joueurs    Lucile Bernard: «l'écriture comme unique porte de sortie, comme rédemption»    L'examen cyclique de l'humanité!    Covid-19: Ces solidaires… pour plaire    Un test en cinq minutes pour les automobilistes aux EAU    Le quotidien du Premier secrétaire de l'USFP durant le confinement sanitaire    Le coronavirus chasse les dirigeants du Polisario des camps de Tindouf    Outre les meetings de Stockholm et Naples : La Diamond League reporte le meeting de Rabat    Le virus de la discorde met à mal l'unité de l'UE    Vahid: Taarabt, un nouvel homme    Hongrie: Viktor Orban renforce ses pouvoirs…    Coronavirus: décès de l'ex-ministre Patrick Devedjian    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Casablanca diagnostique «Le cas Martin Piche» !
Publié dans Les ECO le 18 - 12 - 2017

«Le cas Martin Piche» débarque au Mégarama de Casablanca le 11 janvier. Un spectacle présenté dans le cadre de la 8e édition des Théâtrales, organisée par Top Event Productions. Coulisses.
Après son lancement en septembre, la 8e édition des Théâtrales tient sa promesse d'offrir des moments de joie, d'humour et de partage, et démarre l'année 2018 en proposant aux amateurs d'art scénique une 3e comédie croustillante : «Le Cas Martin Piche». Comédie à deux personnages, «Le Cas Martin Piche» est une pièce écrite par Jacques Mougenot, mise en scène par Hervé Devolder. Artistes inspirés et comédiens irrésistibles, ils offrent ensemble un dialogue délirant. Martin Piche, incarné par Jacques Mougenot, est atteint d'une pathologie rare, un cas si exceptionnel qu'il suscite chez le psy joué par Hervé Devolder une curiosité exacerbée. Martin Piche s'ennuie en permanence de façon anormale, depuis trois ans... d'après sa femme. Il n'identifie pas ses intérêts ni ses besoins; tout le laisse indifférent, il ne prend aucune décision. «Qu'est-ce qui vous amène ?/C'est ma femme qui m'a déposé».
Le thérapeute enclenche alors consciencieusement son enregistreur avec une précision rituelle comique, pièce à conviction utile au diagnostic, pour capter leur conversation hilarante. «Nous devenons les observateurs amusés des comportements atypiques de ces deux protagonistes. Pour tenter de résoudre l'énigme que pose ce cas inhabituel et désarmant, le spécialiste devra faire appel à toute sa sagacité et son imagination dans une séance spectaculaire où les situations comiques s'enchaîneront, passant de l'insolite au burlesque, du touchant au cruel, de l'absurde à l'inquiétant. Le praticien réussira-t-il à guérir son patient ? La drôlerie du propos fait de cette consultation un moment de théâtre comique et inattendu où le final nous laisse sans voix», précise le pitch de la comédie. Humour désopilant, situations loufoques, discussions délicieusement absurdes, cette comédie en duo transporte avec finesse dans l'univers fin et décalé à souhait de Jacques Mougenot.
Le public amateur de théâtre découvrira ainsi la pièce grâce aux Théâtrales. Offrant une programmation de qualité durant toute l'année, les Théâtrales de Casablanca a pour objectif d'offrir une animation culturelle régulière, avec une programmation digne des grandes capitales européennes: le meilleur du théâtre parisien, et plus généralement de France et d'Europe. Lancé en 2010-2011, les Théâtrales ont présenté à ce jour plus de 40 pièces. Partage de moments de bonheur entre public et comédiens, les Théâtrales permettent de s'ouvrir à d'autres cultures, de sortir de la grisaille du quotidien par l'humour et de profiter de moments d'évasion; le tout, avec des tarifs étudiés et accessibles à tous pour démocratiser l'accès au théâtre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.