L'Istiqlal se déclare prêt à participer à la future coalition    Algérie : Bouteflika sera inhumé à l'est d'Alger    Afrique du Sud : le nouveau maire de Johannesburg mort dans un accident de la route    Nouvelle secousse de magnitude 3,9 ressentie à Driouch    Festival de Fès de la culture soufie. Une 14ème édition à la fois en présentiel et en digital    Le porte drapeau du Hip Hop psychédélique Marocain    Décès de Bouteflika : SM le Roi Mohammed VI fait part de ses condoléances et de sa compassion    Adolescents & Applications mobiles : Qu'en est-il de la sécurité ?    Apiculture: une niche au chevet des petits exploitants    Magazine : Johnny Hallyday, les dommages d'un hommage    Hallyday, le blues d'une âme rock au Maroc    Tanger Med: Saisie de 75.240 euros et 13.800 dirhams    Guillaume Scheurer : « La démocratie au Maroc est en marche »    Meeting de Kip Keino d'athlétisme: Soufiane El Bakkali remporte le 3.000m steeple    Coupe de la CAF : Les FAR se qualifient au 2ème tour    Botola Pro D1 / DHJ-HUSA (2-1) : Démarrage sur les chapeaux de roue !    Mohamed Sefiani du PI, réélu président du conseil communal de Chefchaouen    Abdellatif Ouahbi du PAM élu président du Conseil communal de Taroudant    Participation au gouvernement : le Conseil National de l'Istiqlal dit oui !    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 18 septembre 2021 à 16H00    Attaque des camionneurs marocains au Mali : certitudes et interrogations    Les obsèques de l'un des deux camionneurs marocains tués au Mali (VIDEO)    Bourse de Casablanca: L'essentiel du résumé hebdomadaire    Immobilier: le secteur est prédestiné à un nouveau cycle d'évolution    Accord entre l'Ethiopie et le Maroc sur la production d'engrais    La Juventus annonce des pertes de 210 millions d'euros    Marché de change: Adjudications d'achat de devises à partir du 20 septembre (BAM)    Un premier semestre dans le vert pour CIH Bank    Exposition: horticulteur attentionné    Samir Goudar élu président de la région Marrakech Safi    Derrière l'arrêt du « Doing Business », un rapport gonflé en faveur de la Chine    Prévisions météorologiques pour ce samedi    Washington : 6 lions et 3 tigres du zoo ont été testés positifs au Covid-19    Assouplissement des mesures restrictives au Maroc: ce qu'en pense un expert    Université Abdelmalek Essaâdi: Création de 10 nouvelles filières du Bachelor    Production des vaccins au Maroc: la fabrication des substances actives démarre dès le début 2022    Archives du Maroc signe un mémorandum de coopération    Le Conseil national du PAM approuve la participation du parti au prochain gouvernement    Décès de l'ex-président algérien Abdelaziz Bouteflika à l'âge de 84 ans    Coupe du monde de futsal: le Maroc qualifié pour les huitièmes de finale    Les ministres israéliens de la défense et de l'économie bientôt au Maroc    USA: un multimillionnaire reconnu coupable du meurtre de son amie    Championnat arabe de judo : La sélection marocaine sacrée avec 5 médailles dont 3 en or    Coupe du monde de futsal : le Maroc se qualifie pour les huitièmes de finale    Archéologie : Découverte des plus anciens outils de confection de vêtements au Maroc    Exposition : l'art à travers trois générations    Mondial de futsal : le Maroc devant un exploit historique    CIH Bank: l'activité repart de plus belle au premier semestre 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Weah remporte le second tour de la présidentielle
Publié dans Les ECO le 29 - 12 - 2017

L'ancienne gloire du foot mondial et sénateur George Weah a remporté 61,5% des voix lors du second tour de l'élection présidentielle au Liberia, contre 38,5% pour le vice-président Joseph Boakai.
Ces chiffres, rendus publics deux jours après le scrutin de mardi, concernent 98,1% des suffrages exprimés sur les 2,1 millions d'électeurs inscrits, a fait savoir le président de la Commission électorale nationale, Jerome Korkoya lors d'une conférence de presse.
À 51 ans, l'attaquant vedette du FC Monaco, du PSG et du Milan AC dans les années 1990 devrait succéder, le 22 janvier, à Ellen Johnson Sirleaf, unique femme élue chef d'Etat en Afrique à ce jour et qui ne pouvait plus se représenter après deux mandats de six ans.
Il s'agit ainsi de la première transition démocratique dans ce pays anglophone d'Afrique de l'Ouest qui n'a pas connu d'alternance démocratique depuis 1944.
Dans un tweet, l'ancienne gloire du foot mondial a écrit mercredi : «Le peuple libérien a clairement fait son choix et, ensemble, nous sommes confiants quant à l'issue du processus électoral».
Grand favori après avoir remporté le premier tour, tenu le 10 octobre dernier, avec plus de 38% des voix, George Weah s'est, tout au long du scrutin, déclaré confiant en la victoire.
De l'autre côté, Joseph Boakai et ses partisans n'ont pas jeté l'éponge. «On attend les résultats définitifs. On parle de Weah, mais ce sont uniquement ses comtés, pas les miens», avait riposté le vice-président sortant devant des journalistes en début d'après-midi.
Trois décennies après le début d'une guerre civile particulièrement meurtrière avec pas moins de 250.000 morts entre 1989 et 2003, le Liberia s'apprête à amorcer une sereine transition du pouvoir.
Mardi, la présidente sortante a signé un décret établissant une «équipe de transition», composée de plusieurs ministres, pour organiser un «transfert ordonné du pouvoir» à son successeur.
Mercredi, le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres et le chef des observateurs de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), l'ancien président du Ghana John Dramani Mahama, avaient salué le déroulé "pacifique" du second tour de l'élection présidentielle au Liberia.
Sénateur depuis 2014, George Weah avait choisi comme colistière Jewel Howard-Taylor, l'ex-épouse de l'ancien président libérien Charles Taylor.
Le second tour, initialement prévu le 7 novembre, avait été reporté par la Cour suprême, qui avait enjoint la NEC de statuer d'abord sur le recours du candidat arrivé troisième au premier tour le 10 octobre, avec 9,6% des voix, Charles Brumskine, auquel s'était joint Boakai.
Mais la Cour avait finalement rejeté, par quatre voix contre une, ces recours le 7 décembre, autorisant la tenue de ce second tour, à condition que la NEC révise sérieusement les listes électorales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.