Amical : Pas de Messi à Tanger    Ouverture la 20e réunion du MCR-Afrique à Marrakech    Le Maroc envoie une aide humanitaire d'urgence aux victimes du cyclone Idai    Ali Bongo quitte le Maroc au terme d'un séjour médical    Tunis: 2è édition du Festival International d'Improvisation Théâtrale    La région de Casablanca-Settat prend 20% du capital de CFC    Ingérence présumée de la Russie dans la présidentielle US de 2016 : Bientôt la fin du suspense    C'est parti pour la 18e édition du FICAM    Casablanca: Grand meeting des élus du Maroc et de France sur les bonnes pratiques territoriales    Sahara marocain – Bourita : « Le Maroc ne veut pas un processus où les réunions deviennent une fin en soi »    Le nouveau service de «Dotation touristique supplémentaire» en quelques clics    Mobile, ADSL, FTTH … Le parc Internet continue sa progression    700 millions de dollars de la Banque mondiale pour la transformation numérique au Maroc    Special Olympics 2019 : belle moisson pour le Maroc    500 Kg de chira saisis au large de Tanger    Inertie    Modèle de développement: L'université de Casablanca présente son mémorandum    Modèle de développement: L'université de Casablanca pointe du doigt le partage inégal des richesses    Un Monde Fou    Venezuela: L'ONU durcit le ton face aux sanctions américaines    Expo: L'Afrique entre mélancolie et espoir    Tourisme culturel: Dubaï veut confirmer sa nouvelle réputation    La gastronomie marocaine à l'honneur en Ukraine    Clap de fin pour la 2e table ronde sur la question du Sahara marocain    Mohamed Benabdelkader : La Charte de la déconcentration administrative, une étape décisive dans la consécration de la régionalisation avancée    Euro 2020: La Croatie s'en tire à bon compte    "Football Leaks": Le hacker Rui Pinto extradé au Portugal    En attendant le verdict de la CAF, les U23 jouent leur va-tout devant la RDC    Eliminatoires CAN-2019 : Déjà qualifiés, les Lions font match nul au Malawi    Driss Lachguar : Ce qui importe pour nous, c'est que le futur Premier secrétaire serve au mieux le projet sociétal moderniste du parti    Le président de la Chambre des représentants s'entretient avec l'ambassadeur du Liban à Rabat    Divers Economie    Beckham admet avoir utilisé son téléphone en conduisant    La césarienne cinquante fois plus mortelle pour les femmes africaines    Ces célébrités ont touché le fond : Britney Spears    Nota Bene    Aujjar : Le mariage des mineures demeure une réalité qui interpelle tout le monde    Michel Temer, le survivant rattrapé par le scandale Lavage Express    L'hommage de Céline Dion aux victimes de Christchurch    Winston Peters : Les musulmans de Nouvelle-Zélande seront en sécurité    Combien gagne Nagui    La ZLECA, une avancée en matière de commerce et d'investissement transfrontalier    Janet Jackson grillée par ses fans en pleine crise d'ego    La décision radicale des enfants de Michael Jackson    Björk réédite tous ses albums en cassettes colorées    Naufrage à Mossoul: Le bilan s'élève à 100 morts    Le WAC retrouve le Horoya Conakry en quarts    Sahara marocain-Genève II : Kohler garde espoir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





#International.. Cinq actus qu'il ne faut pas avoir raté
Publié dans Les ECO le 18 - 12 - 2018

* L'organisation des Nations-Unies et l'Autorité palestinienne ont lancé, lundi, un appel de fonds de 350 millions de dollars pour venir en aide à 1,4 million de Palestiniens vivant dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, y compris à Al-Qods-Est. Les 350 millions de dollars ont été sollicités pour 2019 dans le cadre du Plan de réponse humanitaire pour le territoire palestinien occupé, a indiqué le porte-parole du Secrétaire général de l'ONU, Stéphane Dujarric. Le financement doit permettre de fournir des denrées alimentaires de base, une protection, des soins de santé, des abris, de l'eau et des installations sanitaires aux personnes les plus dans le besoin, a-t-il expliqué lors de son point de presse quotidien.
* La vague de manifestations contre le Premier ministre hongrois Viktor Orban a continué à Budapest, lundi, avec sa quatrième et plus importante édition, réunissant plus de 15.000 personnes. Les citoyens ripostent contre une loi sur les heures supplémentaires votée mercredi dernier, affichant pas là leur opposition au premier ministre, Viktor Orbán.
Protests broke out in Budapest as Hungary's parliament passes a "slave law" on overtime pic.twitter.com/jhdKQHcIwH
— TicToc by Bloomberg (@tictoc) 16 décembre 2018
* Après trois années de baisse, les violences contre les journalistes sont reparties à la hausse en 2018, avec 80 journalistes tués à travers le monde, selon le bilan annuel de Reporters sans frontières (RSF) publié mardi. L'an dernier, 65 journalistes avaient été tués pour avoir exercé leur mission d'information. Parmi les victimes cette année, 63 journalistes professionnels, soit une hausse de 15%, 13 journalistes non professionnels (contre 7 l'an dernier) et 4 collaborateurs de médias, souligne l'ONG basée à Paris, déplorant une violence "inédite" contre les journalistes. Au total, plus de 700 journalistes professionnels ont été tués ces dix dernières années, selon RSF.
* Les passagers aériens au Canada seront prochainement éligibles à des compensations financières importantes pour les vols en retard et les bagages perdus, a promis lundi le ministre des Transports en présentant un projet de règlement sur la protection des voyageurs. Ce projet fait suite à de nombreuses plaintes des passagers concernant des compagnies opérant au Canada, notamment de voyageurs coincés pendant près de six heures dans un avion sur le tarmac de l'aéroport d'Ottawa en juillet 2017, en pleine canicule et sans air climatisé à bord de l'appareil. Les nouvelles règles s'appliqueront à tous les vols intérieurs, au départ ou à destination du Canada. Elles prévoient des indemnisations pouvant atteindre 1.000 dollars canadiens (657 euros) en cas de retard ou d'annulation d'un vol et 2.500 dollars pour les passagers débarqués d'un avion en raison d'une surréservation de la part de la compagnie.
* Les négociateurs des Etats membres de l'UE et du Parlement européen se sont mis d'accord lundi pour réduire les émissions de CO2 des voitures neuves de 37,5% d'ici à 2030, un objectif plus ambitieux que la proposition initiale, et immédiatement dénoncé par l'industrie automobile. Ce compromis politique intervient deux jours après la fin de la COP24 en Pologne, où la communauté internationale a échoué dans sa tentative de s'accorder sur de nouvelles ambitions en matière de lutte contre le changement climatique. Il devra encore recevoir l'assentiment officiel du Parlement et du Conseil européens.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.