Intégration régionale : lancement des travaux de construction du pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal    Le ministre portugais de la Défense reçu à Rabat    Espagne : Le Maroc «n'est pas actuellement une menace pour Sebta et Melillia»    e-gov : Une nouvelle plateforme de services pour la Justice    Effrayée par une future hégémonie marocaine, l'Algérie dit qu'une guerre avec Rabat, «c'est maintenant»    Covid-19 : Nasser Bourita appelle à faire de la crise sanitaire une opportunité pour consolider un multilatéralisme solidaire    La RAM et les compagnies aériennes en mode gestion de crise    Forum sur la coopération sino-africaine: le Maroc engagé avec la Chine pour l'Afrique    Chakib Alj : « Le remboursement des arriérés des crédits TVA annoncé est un signal très positif »    ONCF: 24,8 millions de voyageurs transportés à fin septembre    OCP Group. Un chiffre d'affaires de 57,6 milliards de DH à fin septembre 2021    Production de gaz naturel : Sound Energy signe un accord de 10 ans avec l'ONEE    Casablanca : Réouverture imminente de la Coupole de Zevaco    Le PJD dénonce la normalisation mais ne condamne pas la visite de Gantz au Maroc    Le polémiste d'extrême droite, Eric Zemmour, franchit le Rubicon    Le Maroc a commandé des drones israéliens pour un montant de 22 millions de dollars    Coupe arabe au Qatar / Ammouta : «Notre ambition est d'aller le plus loin dans la compétition et pourquoi pas remporter le titre »    L'Italien Gianluigi Donnarumma vainqueur du trophée Yachine 2021    Tuchel satisfait du rendement de Ziyech    Ralf Rangnick assurera l'intérim à United !    La Coupe du monde des clubs aux Emirats arabes unis !    Compteur coronavirus : 132 nouveaux cas et 1 décès en 24 h    La HACA présente une étude sur le traitement médiatique des violences faites aux femmes    Retour de la neige dans plusieurs régions du Maroc    Conseil de la concurrence: «Nous allons multiplier les autosaisines»    Covid-19 : Omicron révèle la nécessité d'un accord mondial sur les pandémies (OMS)    Maroc/Covid-19 : 1 décès et 132 nouvelles infections recensés en 24H    La FNM remet des documents d'archives du Musée de l'Histoire et des Civilisations de Rabat    Artcurial Maroc organise une vente aux enchères le 30 décembre à Marrakech    «Sahara : l'autre version», une compilation des souvenances de Mohamed Cheikh Biadillah    Le premier prix décerné à Youssef El Youbi    Plaidoyer pour la langue Arabe classique    Rolando en colère contre le Rédacteur en chef de « France Football » : « Je ne gagne contre personne »    Coupe Arabe des Nations / Arbitrage : Ils sont 52 arbitres mais seulement 3 arabes dont le Marocain Redouane Jayed    Maroc : Jusqu'à 25 cm de neige attendus jeudi dans plusieurs provinces    Maroc : Le mariage des mineures est loin d'être «une affaire purement judiciaire»    Retour des supporters dans les stades: Un retard qui fait jaser    Afrique du Sud: Trois mineurs tués dans une coulée de boue    Antony Blinken anticipe une réponse «sérieuse» en cas d'«agression» russe contre l'Ukraine    Accord de coopération sécuritaire Maroc-Israël: Une étape historique    Un grand oral sur fond de contestations populaires    Casablanca : vente de 100 tableaux offerts par de grands peintres au profit de l'INSAF    La Bourse de Paris rechute de 1,43% à l'ouverture, à 6.679,03 points    M. Sekkouri tient une réunion de travail avec la représentante de l'ONU-Femmes Maroc    Un opposant politique du régime turc incarcéré pour «espionnage»    Sultana Khaya, la "pacifiste" à la kalach    «Sous l'ombre des peupliers» de Habiba Touzani Idrissi aux Editions Orion    La Cour suprême américaine saisie sur l'annulation de la condamnation de Bill Cosby    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Infrastructures routières. La région de Fès-Meknès en plein chantier
Publié dans Les ECO le 20 - 12 - 2018

Durant les quatre prochaines années, la région de Fès-Meknès connaitra des grands chantiers en matière d'infrastructures routières. Une enveloppe de plus de 3 milliards DH sera investie pour la mise à niveau des urbaines dans la plupart des provinces de la région. Les détails...
Que ce soit à Fès, Meknès, Ifrane ou à Taounate, la plupart des provinces de la région vont assister à une mise à niveau colossale en matière des Infrastructures routières. Pour se faire, une enveloppe de plus de 3 milliards DH sera investie dans la région. Pour la ville de Fès, deux nouveaux projets d'une enveloppe de 1MMDH seront amorcés incessamment. Le premier projet sera doté d'une enveloppe de 500MDH, il concerne le financement du programme d'aménagement et d'élargissement du réseau routier de la ville de Fès. Ce projet qui devra être réalisé entre 2019 et 2022 fait l'objet d'un partenariat entre le ministère de l'Intérieur, le conseil de la région, la commune de Fès et la société Al Omrane Fès (maitre d'ouvrage délégué). Pour ce qui est du financement, c'est la direction générale des collectivités locales qui doit assurer le financement de la totalité du projet avec des versements annuels de 100MDH prévu à partir de fin 2018. Ce projet concernera également la réalisation des études, les travaux d'assainissement, l'éclairage public et les espaces verts. Les axes prioritaires de ce nouveau programme concernent la route d'Ouislane, les entrées principales de la ville, la route nationale qui mène à Meknès ainsi que les grands quartiers de la ville. Quant au deuxième projet, il sera réalisé lui aussi, avec une enveloppe de 500 MDH entre 2019 et 2020, il concerne la mise à niveau urbaine et l'aménagement des quartiers sous-équipés de la ville. Ce projet sera financé en totalité par le ministère de l'Aménagement du territoire national, de l'urbanisme via le fonds de solidarité habitat et intégration urbaine (FSHIU). En effet, le ministère va dédier une enveloppe de 310 MDH pour la construction, le renforcement et l'élargissement des ruelles des quartiers sous-équipés, 115 MDH sera dédiés aux espaces verts, parkings et terrains de proximité, 65 MDH pour la décoration et peinture et 10 MDH pour l'éclairage public. Le maitre d'ouvrage de ce projet est la société Al Omrane Fès. Pour la ville de Meknès et en plus des chantiers qui viennent d'être finalisés en faveur de l'entrée principale de la ville et des principaux boulevards, un autre chantier vient de s'ajouter pour renforcer les quartiers les moins équipés de la ville. Avec une enveloppe de 219 MDH, ledit projet a fait l'objet d'une convention de partenariat signée entre le ministère de l'Habitat et de la politique de la ville, la commune de Meknès, la préfecture de Meknès et la société Al Omrane Meknès. Celui-ci cible principalement 30 quartiers non équipés et bénéficiera à 35.000 familles des quartiers les plus défavorisés. Pour s'assurer de sa réalisation dans les plus brefs délais, ce projet a été réparti sur cinq tranches.
Plus de 1,5 MMDH pour Taounate
Pour ce qui est des grands projets programmés dans la province de Taounate, on trouve le projet de construction de la route nationale n°8 reliant Fès et Taounate, auquel des investissements de 1,56 milliard de DH ont été consacrés, dans le cadre d'un partenariat entre le ministère de l'Equipement, la direction générale des collectivités locales, le conseil de la région Fès-Meknès, l'agence pour la promotion et le développement des provinces du nord et le conseil provincial de Taounate. Il faut noter que le projet de convention relative à ce projet structurant est en phase d'approbation. Pour les études techniques, elles sont dans leur dernière phase. Disposant d'un réseau routier qui s'étend sur une longueur totale de 1.232 km, la province de Taounate a débloqué des crédits de l'ordre de 553 millions de DH entre 2015 et 2017. Selon des données de la direction provinciale de l'équipement, du transport, de la logistique et de l'eau à Taouante, présentés récemment lors d'une rencontre sur l'état des routes dans la province, les projets programmés ou en cours de réalisation mobiliseront une enveloppe budgétaire de 50,8 MDH. Un montant de 277,5 MDH a été débloqué, dans le cadre du programme de mise à niveau territorial de l'initiative nationale pour le développement humain (INDH), pour la réalisation de projets routiers sur une distance de 141,4 km. Il faut rappeler qu'entre 2015 et 2018, neuf installations techniques ont vu le jour avec un coût global de 62 MDH, alors que 4 autres sont en cours pour une enveloppe budgétaire de 23 MDH.
158 MDH pour Ifrane
Pour la province d'Ifrane, des investissements de l'ordre de 158 millions de DH ont été mobilisés durant l'exercice 2017-2018 pour le renforcement des infrastructures routières. Selon des données de la direction provinciale de l'équipement, du transport et de la logistique d'Ifrane, ces projets portent essentiellement sur la construction d'ouvrages d'art, la consolidation de certains axes routiers et l'entretien des pistes. Les projets d'investissements concernent, entre autres, la construction du pont Timhdit sur Oued Guigou, avec une enveloppe budgétaire de 12 MDH, la consolidation de la route nationale (RN) n°13 reliant Timhdit à la localité d'Ait Oufella pour un coût estimé à 71 MDH, le renforcement de la route n°8 reliant El Hajeb et Azrou (8 MDH), l'extension de la route provinciale n°7217, située entre Azrou et Ain Leuh (58 MDH), outre la route N° 5016 entre la commune de Dayt Aoua et le lac Hachlaf (9 M DH). Par ailleurs, la direction provinciale de l'équipement, du transport et de la logistique d'Ifrane a lancé un vaste programme de maintenance et d'élargissement du réseau routier de la province. Ce programme vise tout particulièrement la sauvegarde du patrimoine routier, l'amélioration des conditions de la circulation et de la sécurité des usagers sur des routes adaptées au trafic. Des travaux sont, en effet, en cours et concernent quelque 65,7 Km pour une enveloppe budgétaire globale de 80,4 MDH.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.