Les échanges commerciaux et les investissements au centre des entretiens El Otmani-Pompeo    La Fondation Esprit de Fès balise l'avenir    Nador : Saisie de plus de cinq tonnes de chira    Présidentielles algériennes: Débat télévisé entre les cinq candidats    Driouch: Une secousse tellurique de magnitude 4 constatée    Achraf Hakimi demande la main de Hiba Abouk    Le sélectionneur national des Emirats arabes unis, Bert Van Marwijk, limogé    Marrakech-Safi: Une production d'olives estimée à 223.000 tonnes    Création du "Club de Casablanca" de l'Africa Security Forum    Hawaï: Un marin tue 2 personnes sur la base de Pearl Harbor et se suicide    Colombie: Plusieurs milliers de manifestants contre le gouvernement d'Ivan Duque    «Quand la question minière se pose, la sécurité se pose inéluctablement»    Une difficile équation à résoudre en Afrique    Maghribiyates: Le 1er média féminin sans tabou sans filtre des marocaines    Fédération royale marocaine de football : La programmation des matchs du championnat Pro au cœur de la réunion du comité directeur    Dakhla : Les nageurs marocains dominent la 5ème édition du «Morocco Swim Trek»    Tirage au sort : Argentine-Chili en ouverture de la Copa America 2020    «L'impact climatique à l'origine l'appauvrissement des populations»    Vague de Froid et Santé: Comment se mieux se protéger?    Marrakech : Plus de 680 suspects arrêtés en novembre    Le port de pêche d'Agadir!    «Nos budgets pour le cinéma sont faibles»    Perception Politique Solidaire    PLF 2020. Benchaâboun attendu à la 2e Chambre    Journée mondiale de la prématurité : Plus de 91.000 prématurés naissent chaque année au Maroc    L'OCDE, nihiliste ?    FIFM 2019: La campagne gratuite de chirurgie de la cataracte fédère    JO Pékin-2022: Les organisateurs cherchent 39.000 bénévoles    Avis aux touristes de Paris: Pour les monuments, revenez demain... peut-être !    Le doyen de la chanson marocaine    Un voyage musical à la quête des racines    Le nouveau modèle de développement salué par le FIDA    Trump a commis des actes passibles de destitution, selon des experts en droit    Lutte antiterroriste : Une cellule partisane de «Daech» démantelée    Chutes de neige et pluies : Alerte orange dans plusieurs régions    Grève des contrôleurs aériens en France et en Europe : La RAM appelle ses clients à se renseigner    Le couteau sur la gorge pour les bons citoyens, le coup d'éponge pour les tricheurs !    La résilience de l'agriculture paysanne face aux changements climatiques    La gestion des déchets, un casse-tête marocain        L'administration traîne les pieds pour répondre aux doléances des citoyens    Le retour de Hakimi au Real est décidé    Nouveau modèle de développement au Maroc    Des grands noms du cinéma international en conversation libre avec le public à Marrakech    FIFM. Bertrand Tavernier: «Je n'aime pas la violence, je préfère la suggérer»    La "Puce" Lionel Messi de retour au sommet    Jain se confie à coeur ouvert sur son burn-out    Le Maroc prend part au Festival d'Alexandrie du théâtre arabe des instituts spécialisés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les JA Maroc-2019 : Un tremplin vers les Jeux olympiques Tokyo-2020
Publié dans Les ECO le 29 - 01 - 2019

Les Jeux africains (JA Maroc-2019) serviront à plusieurs jeunes sportifs de véritable tremplin vers les Jeux olympiques Tokyo-2020, a affirmé, mardi à Rabat, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Rachid Talbi Alami, notant que cette nouveauté constitue une première heureuse dans histoire de cet événement continental.
Lors d'une conférence de presse consacrée à la présentation de l'état d'avancement des préparatifs relatifs aux JA-2019, prévus du 19 au 31 août à Khémisset, Rabat, Salé, Témara, Casablanca et El Jadida, M. Talbi Alami a fait savoir qu'un total de dix-huit disciplines parmi les 29 figurant dans le programme de cette édition seront qualificatives aux JO-2020, ce qui ouvre une nouvelle page dans l'histoire de ces JA.
En présence de la directrice des Affaires sociales de l'Union africaine (UA), Mme. Cisse Mariama Mohamed, du président de l'Association des comités nationaux olympiques d'Afrique (ACNOA), M. Mustapha Berraf, du Président de l'Union des Confédérations sportives africaines (UCSA), Ahmed Nasser Mustafa Kamal Mohamed et de Kamal Lahlou, vice-président du Comité national olympique marocain (CNOM), M. Talbi Alami a souligné que cette nouveauté constitue une occasion propice pour "faire venir un grand nombre de champions de haut niveau, désireux de poinçonner leurs billets pour la plus grande messe sportive au monde".
A cet effet, a ajouté Talbi Alami, le Maroc a, déjà bel et bien, entamé les travaux pour mettre à niveau les principales infrastructures sportives qui vont abriter cet événement, en l'occurrence le Complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat et le Complexe sportif Mohammed V de Casablanca.
Parallèlement aux JA-2019, qui coïncideront avec la Fête de la Jeunesse au Maroc, seront programmées plusieurs activités culturelles, a-t-il ajouté.
De son côté, Cisse Mariama s'est montrée très confiante en l'expérience et l'expertise du Maroc lorsqu'il s'agit de l'organisation des grands rendez-vous.
"Nous n'avons pas de doutes, quant aux capacités du Maroc à mener à bien les événements d'envergure, tels que les JA, dont l'organisation lui a été accordée dans un contexte limité dans le temps", a-t-elle soutenu.
Mustapha Berraf a remercié, quant à lui, le Maroc pour les efforts qu'il a déployés et les sacrifices qu'il a consentis pour que cette édition ait lieu, ajoutant que l'édition 2019 sera un rendez-vous unique dans l'histoire de ces JA.
"Depuis toujours, le Maroc pays d'accueil, s'est montré solidaire et a ouvert grand les portes à ses frères, issus des pays africains", a mis en avant Mustapha Berraf.
Pour sa part, Ahmed Nasser a salué l'initiative du Maroc pour abriter les JA-2019, tout en mettant en avant les capacités organisationnelles et infra-structurelles du Royaume qui feront, sans doute, de cette édition l'une des plus réussies.
Kamal Lahlou a, enfin, affirmé que ces JA interviennent pour mettre en avant la place de choix du Maroc au sein de sa famille africaine. Il a également lancé un message au public et aux médias pour venir nombreux afin de réussir ce rassemblement sportif continental.
Lors de cette conférence, l'accent a été, également, mis sur les aspects organisationnels et techniques de cette édition, où 5.000 athlètes représentants une cinquantaine de pays sont attendus. Il a été aussi procédé au dévoilement de la liste des 29 disciplines sportives en lice.
A rappeler que le Maroc a été sollicité par l'UA, l'ACNOA et l'UCSA pour organiser les 12è JA, en remplacement de la Guinée équatoriale qui a renoncé. Un protocole d'accord a été signé le 10 décembre 2018 à Rabat, conférant au Royaume l'organisation de cette édition.
Une réunion conjointe de l'UA, de l'ACNOA, de l'UCSA et du Comité d'organisation des Jeux africains de Rabat (COJAR) est organisée les 28, 29 et 30 janvier pour ratifier les engagements des JA et évaluer les différentes infrastructures sportives devant abriter le 12è édition.
Les Jeux africains sont une compétition multi-sports disputée tous les quatre ans à l'échelle du continent africain. La première édition (1965) et la dernière (2015) se sont tenues à la capitale congolaise Brazzaville. L'édition 2023 aura lieu, quant à elle, au Ghana.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.