Open d'Australie: Shapovalov fait tomber Zverev (VIDEO)    Open d'Australie: Nadal trop fort pour Mannarino (VIDEO)    Les Etats arabes du Golfe cherchent à « restaurer la confiance » avec le Liban m    Marque Employeur.La SMT certifiée pour la deuxième année consécutive    Une ONG américaine dénonce l'utilisation des enfants-soldats dans les camps de Tindouf    Novak Djokovic veut jouer l'Open d'Australie en 2023    USA: La région de Big Sur en Californie frappée par un important feu de forêt    Nouvelles manifestations en France avant l'entrée en vigueur du passe vaccinal    Les températures attendues ce dimanche 23 janvier 2022    Législatives à Chypre-Nord sur fond de crise économique    Au chevet des animaux errants à Bagdad: un coeur gros comme ça mais zéro soutien    Manger ou se chauffer ? Le choix cornélien de Britanniques face à l'envolée des prix    Maroc/Météo : temps assez froid et faibles pluies par endroits ce dimanche 23 janvier    Covid-19: le sous variant BA.2 nécessite plus de vigilance que d'inquiétude    Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron toujours en tête des intentions de vote au premier tour    Aéroport de Zagora : hausse de 180% du trafic passagers en 2021    Nouvelle-Zélande: la Première ministre reporte son mariage pour cause de Covid    La ville de Casablanca s'associe à la campagne "Informer les femmes, transformer les vies"    Ukraine : Londres accuse Moscou de « chercher à installer un dirigeant prorusse à Kiev »    Éliminatoires Mondial Costa Rica: le Maroc et le Sénégal font match nul    Présidentielle: Macron en tête des intentions de vote au premier tour (Sondage)    Neuf individus dont deux policiers interpellés    Après le discours de Felipe VI, Albares modère son optimisme quant à la reprise des relations avec le Maroc    CAN2021 : Samedi, les Lions de l'Atlas à l'entraînement sans Bounou, Hakimi et Fajr !?    CAN 2021: Les Comores sans gardien de buts face au Cameroun    Sahara marocain: Le SG de l'ONU appelle toutes les parties à reprendre le processus politique    Covid-19 au Maroc : 7 638 nouvelles infections et 31 décès ce samedi    Maroc- RD Congo aux barrages du Mondial (Qatar-2022)    La Bourse de Casablanca indécise du 17 au 21 janvier    Maroc/Coronavirus-Bilan 24H: 31 décès et 5.750 guérisons    Le bureau du Cercle d'Amitié Maroc-Israël reçu par la présidente de la commune de Casablanca    Strasbourg : Des trophées pour les initiatives les plus distinguées de la société civile franco-marocaine    Assassinat du président haïtien: plusieurs enquêtes mais le flou perdure    L'Espagne intensifie sa présence militaire autour des fermes piscicoles    L'humoriste Hamza Filali a célébré son mariage (VIDÉO)    Réunion d'urgence de la Ligue arabe dimanche au sujet de l'attaque des Houthis contre les Emirats arabes unis    The Voice : Le rappeur maroco-néerlandais Ali B accusé d'agressions sexuelles    Abdelilah Benkirane endeuillé (PHOTO)    Programme foot : les matchs à suivre ce week-end    Les marocains en tête des bénéficiaires des visas pour la France en 2021    Dessalement de l'eau: pourquoi le Maroc peut le faire    La maladie n'est pas à priori à l'origine de la disparition des abeilles dans certaines régions (ONSSA)    Ryanair: prête pour rester au Maroc?    Covid: le Brésil reporte les défilés de ses célébrissimes carnavals à avril    Vin Diesel n'oublie pas le Maroc    Younes Megri : « Ce que dit mon neveu ne concerne que sa personne »    5 figures contemporaines du féminisme marocain    Reportage : Lancement du projet de préservation des mosaïques historiques de Volubilis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Ouverture de la 18ème édition du FICAM
Publié dans Les ECO le 23 - 03 - 2019

La 18ème édition du festival international de cinéma d'animation de Meknès (FICAM) s'est ouverte vendredi soir, avec la participation de plusieurs réalisateurs et producteurs. Cette édition verra la participation de 53 courts-métrages en compétition officielle. Elle consacre un focus au cinéma d'animation espagnol, avec la présence de grandes personnalités.
S'exprimant en ouverture de cette manifestation, la conseillère de coopération à l'action culturelle à l'ambassade de France à Rabat, Clélia Chevrier Kolacko, a souligné que le FICAM est devenu un rendez-vous majeur pour les professionnels mais aussi pour les amateurs et les amoureux du cinéma d'animation, précisant que la 8ème édition est arrivée à ‘'l'âge de maturité''.
‘'Une maturité qui permet au FICAM de faire partie des plus grands et d'offrir à ce titre à la ville de Meknès un véritable rayonnement international'', a-t-elle ajouté, notant que cela lui permet aussi de se présenter comme un ‘'exemple de réussite'' de la coopération franco-marocaine.
De son côté, la directrice de l'Institut français de Meknès, Lyliane Dos Santos, a souligné que ‘'l'Institut français du Maroc tisse des liens qui bâtissent cet espace de coopération franco-marocaine avec les publics et les partenaires, à travers des projets d'accueil et de co-construction ou d'événements plus forts comme le FICAM''.
‘'En 18 ans de partage nous arrivons à l'âge de raison !'', a-t-elle estimé, notant qu'il s'agit ‘'d'un événement à Meknès qui fait connaitre la ville internationalement et qui joue un rôle sur le territoire du royaume, notamment auprès des jeunes publics par le travail d'éducation à l'image ou l'accompagnement de l'émergence des jeunes processionnels de demain''.
Le président de la Fondation Aïcha, Mardochée Devico, a quant à lui, souligné que le FICAM s'est assigné comme objectif de promouvoir la ville de Meknès comme plateforme arabe et africaine du cinéma d'animation et de participer à l'émergence de jeunes talents marocains.
Il a aussi rappelé que le FICAM est ‘'très attendu'' par les professionnels, les jeunes marocains passionnés du cinéma d'animation, les medias, ainsi que le grand public, précisant que le festival gagne d'année en année plus de notoriété, surtout auprès des étudiants marocains des écoles d'art et du cinéma qui montrent un véritable engouement à venir à Meknès pour rencontrer les plus grands réalisateurs du cinéma d'animation et participer aux ateliers de formation.
La cérémonie d'ouverture a été marquée par la remise du grand prix Aïcha d'animation au jeune Meknassi Anas Doujdid et un hommage à Didier Brunner, producteur de films français.
L'équipe du FICAM a reçu cette année plus de 300 courts-métrages d'animation en provenance de 16 pays avec différentes techniques d'animation.
Une participation record, qui traduit, selon les organisateurs, la fidélité de prestigieuses institutions de l'animation mondiale, dont la Poudrière, les Gobelins, l'Office National du Film du Canada (ONF), l'Académie Libanaise des Beaux-Arts de Beyrouth, Royal College of Art à Londres et La Geidai (Tokyo university of Art).
Présidé par Michael Dudok de Wit, réalisateur néerlandais (César 1996 pour Le Moine et le Poisson, Oscar en 2001 pour Père et fille et Prix Spécial un certain regard, festival de Cannes, en 2016 pour La tortue rouge), le Jury de la ‘'Courts Compet''' comprend aussi Samia Akariou, comédienne et scénariste marocaine et Marc du Pontavice, Président de Xilam Animation (Oggy et les cafards, Sharko, Les Dalton).
Cette 18-ème édition met un focus sur le cinéma d'animation espagnol. Elle connait la participation de réalisateurs et producteurs espagnols de renoms, dont Alberto Vazquez, qui présentera son long-métrage Psiconautas.
Ce focus sera également marqué par la présence de Carolina Lopez, directrice du festival international de cinéma d'animation de Catalogne (ANIMAC) et Emilio de la Rosa, producteur et réalisateur de films d'animation et enseignant à l'école des arts de Madrid, lesquels présenteront une sélections de courts-métrages d'animation espagnols.
Une semaine durant, le public pourra suivre des projections inédites, des expositions, des tables rondes, des rencontres, une compétition internationale du court et du long-métrage d'animation et un important volet consacré à la formation des étudiants des écoles d'art et d'audiovisuel au Maroc.
Cette année, un hommage sera rendu à l'illustrateur américain Peter de Sève, qui donnera également une Master Class, ainsi qu'au japonais Isao Takahata.
Le festival, qui a vu le jour en 2001 à l'Institut français de Meknès, s'affirme, comme un rendez-vous cinématographique ‘'incontournable'' au Maroc et en Afrique. Il attire chaque année un public nombreux composé d'élèves, de familles, de professionnels et d'étudiants de l'ensemble des écoles publiques marocaines dédiées à l'art et au cinéma.
Depuis 2015, le FICAM est intégré à la Saison Culturelle France-Maroc.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.