Lutte contre la criminalité: La DGSN démonte les fake news    Suivez en direct le derby milanais: Ac Milan vs Inter    Tanjazz racheté par Jazzblanca    Remaniement ministériel: Mohammed VI reçoit El Othmani en audience    Meknès: arrestation de deux frères pour transfert de fonds à des combattants en Syrie et en Irak    Khalid Safir: "La fiscalité locale marocaine aux mêmes standards que dans d'autres pays"    La DGST rejette l'authenticité de deux documents qui lui sont attribués    Quasi-stagnation de l'indice des prix en août selon le HCP    Karina Sebti, nouvelle DG de Management de transition en France    Résultats financiers : Auto Hall tire son épingle du jeu en S1    Un atelier clandestin de fabrication de sacs plastiques démantelé à Mohammédia    10 millions d'écoliers, élèves et étudiants au Maroc    Japon: Pas de procès pour Ghosn avant avril 2020    BMCE Bank Of Africa dément les allégations fallacieuses de Maghreb Confidentiel et Afrique Intelligence    Mariage des mineures: Comment en venir à bout?    Brèves    Remaniement : le RNI reste dans le prochain gouvernement    Le Maroc participe à une grande opération de l'Interpol    Eclairage à Rabat sur les vertus de la médecine traditionnelle chinoise    Zidane face aux vents contraires après son pire naufrage au Real    Ligue Europa : Arsenal, Man United et Séville frappent d'entrée    Pour le Onze marocain, le chemin de Yaoundé passe en premier par Blida    Les dindes de Tnine Chtouka !    L'EMSI organise le 4ème Congrès international SysTol    Très chère 2M ! "La deuxième chaîne nous rassemble" Peut-être bien, mais à quel prix ?    Habib El Malki s'entretient avec le directeur du FNUAP pour la région arabe    Contrôle politique et autonomie des organismes publics    Divers    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Insolite : Plus de jours fériés    U2 en concert en Inde    Les incroyables révélations de Sinéad O'Connor    L'hologramme de Whitney partira en tournée en 2020    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Raja-Hilal Al Qods : Deux joueurs empêchés par Israël de jouer au Maroc    Il fait l'actu : Mohamed Karim Mounir, PDG de la BCP    Vidéos. L'Espagne célèbre la journée mondiale de la Paella    Alerte météo : Averses orageuses localement fortes avec chute de grêle et rafales à partir du vendredi dans plusieurs provinces    Eliminatoires CHAN 2020 : Maroc-Algérie, une confrontation fratricide à Blida    Tarik Sektioui, nouvel entraîneur de la Renaissance sportive de Berkane    Le Festival Oasis 2019 comme si vous y étiez !    Premières Assises nationales du Développement humain    Statistiques du Haut-commissariat au plan (HCP)    L'Espagne s'achemine vers la tenue d'élections législatives anticipées…    Festival International du Film de Marrakech. Cap sur l'Australie !    DJ Nicola Cruz, l'explorateur de sons    Edito : Assises    Habib El Malki : La proclamation d'une Journée internationale de lutte contre l'islamophobie permettra de faire échec au discours de la haine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ouverture de la 18ème édition du FICAM
Publié dans Les ECO le 23 - 03 - 2019

La 18ème édition du festival international de cinéma d'animation de Meknès (FICAM) s'est ouverte vendredi soir, avec la participation de plusieurs réalisateurs et producteurs. Cette édition verra la participation de 53 courts-métrages en compétition officielle. Elle consacre un focus au cinéma d'animation espagnol, avec la présence de grandes personnalités.
S'exprimant en ouverture de cette manifestation, la conseillère de coopération à l'action culturelle à l'ambassade de France à Rabat, Clélia Chevrier Kolacko, a souligné que le FICAM est devenu un rendez-vous majeur pour les professionnels mais aussi pour les amateurs et les amoureux du cinéma d'animation, précisant que la 8ème édition est arrivée à ‘'l'âge de maturité''.
‘'Une maturité qui permet au FICAM de faire partie des plus grands et d'offrir à ce titre à la ville de Meknès un véritable rayonnement international'', a-t-elle ajouté, notant que cela lui permet aussi de se présenter comme un ‘'exemple de réussite'' de la coopération franco-marocaine.
De son côté, la directrice de l'Institut français de Meknès, Lyliane Dos Santos, a souligné que ‘'l'Institut français du Maroc tisse des liens qui bâtissent cet espace de coopération franco-marocaine avec les publics et les partenaires, à travers des projets d'accueil et de co-construction ou d'événements plus forts comme le FICAM''.
‘'En 18 ans de partage nous arrivons à l'âge de raison !'', a-t-elle estimé, notant qu'il s'agit ‘'d'un événement à Meknès qui fait connaitre la ville internationalement et qui joue un rôle sur le territoire du royaume, notamment auprès des jeunes publics par le travail d'éducation à l'image ou l'accompagnement de l'émergence des jeunes processionnels de demain''.
Le président de la Fondation Aïcha, Mardochée Devico, a quant à lui, souligné que le FICAM s'est assigné comme objectif de promouvoir la ville de Meknès comme plateforme arabe et africaine du cinéma d'animation et de participer à l'émergence de jeunes talents marocains.
Il a aussi rappelé que le FICAM est ‘'très attendu'' par les professionnels, les jeunes marocains passionnés du cinéma d'animation, les medias, ainsi que le grand public, précisant que le festival gagne d'année en année plus de notoriété, surtout auprès des étudiants marocains des écoles d'art et du cinéma qui montrent un véritable engouement à venir à Meknès pour rencontrer les plus grands réalisateurs du cinéma d'animation et participer aux ateliers de formation.
La cérémonie d'ouverture a été marquée par la remise du grand prix Aïcha d'animation au jeune Meknassi Anas Doujdid et un hommage à Didier Brunner, producteur de films français.
L'équipe du FICAM a reçu cette année plus de 300 courts-métrages d'animation en provenance de 16 pays avec différentes techniques d'animation.
Une participation record, qui traduit, selon les organisateurs, la fidélité de prestigieuses institutions de l'animation mondiale, dont la Poudrière, les Gobelins, l'Office National du Film du Canada (ONF), l'Académie Libanaise des Beaux-Arts de Beyrouth, Royal College of Art à Londres et La Geidai (Tokyo university of Art).
Présidé par Michael Dudok de Wit, réalisateur néerlandais (César 1996 pour Le Moine et le Poisson, Oscar en 2001 pour Père et fille et Prix Spécial un certain regard, festival de Cannes, en 2016 pour La tortue rouge), le Jury de la ‘'Courts Compet''' comprend aussi Samia Akariou, comédienne et scénariste marocaine et Marc du Pontavice, Président de Xilam Animation (Oggy et les cafards, Sharko, Les Dalton).
Cette 18-ème édition met un focus sur le cinéma d'animation espagnol. Elle connait la participation de réalisateurs et producteurs espagnols de renoms, dont Alberto Vazquez, qui présentera son long-métrage Psiconautas.
Ce focus sera également marqué par la présence de Carolina Lopez, directrice du festival international de cinéma d'animation de Catalogne (ANIMAC) et Emilio de la Rosa, producteur et réalisateur de films d'animation et enseignant à l'école des arts de Madrid, lesquels présenteront une sélections de courts-métrages d'animation espagnols.
Une semaine durant, le public pourra suivre des projections inédites, des expositions, des tables rondes, des rencontres, une compétition internationale du court et du long-métrage d'animation et un important volet consacré à la formation des étudiants des écoles d'art et d'audiovisuel au Maroc.
Cette année, un hommage sera rendu à l'illustrateur américain Peter de Sève, qui donnera également une Master Class, ainsi qu'au japonais Isao Takahata.
Le festival, qui a vu le jour en 2001 à l'Institut français de Meknès, s'affirme, comme un rendez-vous cinématographique ‘'incontournable'' au Maroc et en Afrique. Il attire chaque année un public nombreux composé d'élèves, de familles, de professionnels et d'étudiants de l'ensemble des écoles publiques marocaines dédiées à l'art et au cinéma.
Depuis 2015, le FICAM est intégré à la Saison Culturelle France-Maroc.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.