La lune et le doigt    Casablanca/transport par bus: Faut-il revenir à la gestion directe?    Managem renforce son engagement RSE    Terres collectives: Le dispositif bientôt en plénière    Ecole publique: Sortir de l'idéologie de l'échec    Enfin un lycée français international à Oujda    Brèves Internationales    Brèves    Johnny Clegg, un blanc parmi les Zoulous    Une investiture à haut risque se profile pour Pedro Sanchez    La Juventus casse sa tirelire pour la pépite de Ligt    Klopp restera à Liverpool    Eliminatoires de la CAN 2021    Nasser Bourita : Le Maroc dispose de tous les atouts pour se positionner en tant que partenaire crédible de l'Europe    Rapport du gouvernement sur la situation des droits de l'Homme    Cryptomonnaie Le casse du siècle    Des peines de mort prononcées contre les assassins de deux Scandinaves à Imlil    Familly School, l'éducation comme figure de proue    Les bateaux de pêche européens retournent dans les eaux territoriales marocaines    Grogne à la CGEM    Kabiné Komara : L'eau est à la fois une ressource indispensable et un facteur potentiel de conflit entre les individus et les nations    Tom Cruise présente la bande-annonce du nouveau "Top Gun"    "Accro" à Terminator, Schwarzenegger ne pouvait refuser une suite    Muslim et Cheb Younes enchantent le public oujdi    Qui va remporter la CAN ?    Du casse-tête à la dream team ? la future Commission Von der Leyen    Soulaliyates. Premier cap franchi pour trois projets de loi    Maroc-UE. L'Espagne "satisfaite" de l'adoption de l'Accord de pêche    L'Iran a saisi un tanker étranger soupçonné de « contrebande »    CAN 2021 : Le Maroc connaît ses adversaires pour les éliminatoires    Sbagha Bagha 2019. Les murs ont des poèmes...    Adam Naas : Vieille âme du futur    Partenariat CGEM/SFI pour stimuler l'employabilité des femmes    Le Crédit Agricole du Maroc : un passage réussi au Parlement    CAN 2019: Algérie-Sénégal en finale inédite    Communiqué du Bureau politique du PPS    La MAP inaugure son nouveau siège à Casablanca    Boucetta met en avant à Washington l'engagement continu du Maroc en faveur des libertés religieuses    Ramid présente le premier rapport sur "les réalisations en matière des droits de l'homme au Maroc"    Préscolaire, le ministère dresse son bilan    Rabat. Un quinquagénaire arrêté pour meurtre    Primes : La CAF augmente le «prize money»    Polémique sur un meeting Trump, une élue le traite de « fasciste »    L'UE sanctionne la Turquie pour forage au large de Chypre…    10.000 dollars d'amende pour la fédération algérienne    La syphilis regagne du terrain    Avant Trump, Clinton n'était pas épargné par la diplomatie britannique    Bouillon de culture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Lancement officiel de l'opération pilote de Melkisation de terres collectives du Gharb et du Haouz
Publié dans Les ECO le 27 - 06 - 2019

L'opération pilote de Melkisation de 67.000 hectares de terres collectives situées dans les périmètres d'irrigation du Gharb et du Haouz a été lancée officiellement mercredi à Rabat, lors d'une cérémonie présidée par le ministre de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch et le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Noureddine Boutayeb.
Cette opération pilote s'inscrit dans le cadre du chantier national de melkisation des terres collectives lancé en application des Hautes orientations duRoi Mohammed VI appelant à ériger les terres collectives en levier de développement économique et social et à activer la melkisation, à titre gracieux, au profit des ayants droit des terres collectives situées à l'intérieur des périmètres d'irrigation.
Cette opération pilote de melkisation est appuyée par le Mellennium Challenge corporation (MCC) dans le cadre de l'activité "foncier rural" relevant du programme de coopération "Compact II". Dotée d'un budget de 33 millions de dollars, cette activité a pour principal objectif l'amélioration du niveau de vie de la population cible à travers l'accroissement des investissements agricoles, la dynamisation du marché foncier, l'accompagnement socio-économique des bénéficiaires et la création d'emplois.
Consistant en la transformation de la propriété dans l'indivision des terres collectives situées dans les périmètres d'irrigation en propriétés individuelles au profit des ayants droit, l'opération de melkisation sera mise en oeuvre selon une nouvelle procédure optimisée en termes de délais et de coûts qui a été élaborée par les différentes parties prenantes concernées et formalisée par une circulaire conjointe des ministres de l'Intérieur et de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts datant de juillet 2018.
Cette opération sera déployée sur deux zones au Gharb et au Haouz. Ainsi, près de 51.000 HA des terres collectives situées dans les provinces de Kénitra, Sidi Slimane et Sidi Kacem et 25.000 ayants droit sont concernés par cette opération au niveau du périmètre d'irrigation du Gharb. Cette opération couvrira également près de 16.000 Ha de terres collectives situées dans la province de Kelâa des Sraghna et bénéficiera à 5.800 ayants droit au niveau du périmètre d'irrigation du Haouz.
La mise en oeuvre de cette opération pilote de melkisation est menée en étroite collaboration entre les différentes parties prenantes, en l'occurrence, le ministère de l'Intérieur, le ministère de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, l'Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC), les offices régionaux de mise en valeur agricole du Gharb et du Haouz (ORMVAG et ORMVAH) et l'agence MCA-Maroc.
Pour maximiser les retombées économiques et sociales de cette opération de melkisation, des mesures d'accompagnement sont également prévues pour assurer une meilleure valorisation agricole des terres melkisées et garantir un développement inclusif de la population cible en favorisant sa qualification et son autonomisation. Ces mesures portent notamment sur la facilitation de l'accès aux crédits bancaires, le renforcement des capacités techniques et professionnelles des agriculteurs et le développement d'activités génératrices de revenus et d'emplois en faveur des femmes et des jeunes.
Ces mesures d'accompagnement sont en cours de développement avec l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH), le Groupe Crédit agricole du Maroc, l'office national du conseil agricole (ONCA) et l'Agence nationale de lutte contre l'analphabétisme (ANLCA).
Cette cérémonie s'est déroulée en présence notamment de Stépahnie Miley, chargée d'affaires à l'ambassade des Etats Unis d'Amérique au Maroc, Walter Siouffi, Directeur résident de MCC à Rabat et Abdelghni Lakhdar, Directeur général de l'Agence Millennium Challenge Accoubnt Morocco (MCA-Morocco). Ont également pris part à cette cérémonie, les directeurs généraux et les représentants des différentes parties prenantes à la mis en oeuvre de l'activité "foncier rural".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.