Messaoud Bouhcine, président du Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques    Décès de l' ancien président de la Fédération Royale marocaine de rugby, Said Bouhajeb    Biden, Obama, Bush et Clinton prêts à se faire vacciner publiquement contre la Covid-19    Un derby régional pour la journée inaugurale de la Botola    Jo de Tokyo : Les athlètes seront soumis à des règles très strictes    Botola Pro D1 "Inwi" / MAS-AS FAR (2-1) : Les Massaouis surprennent les Militaires !    Cannabis. Un indice que le Maroc pourrait légaliser    Chambre des conseillers: le PLF 2021 adopté à la majorité    Football: Le Japon hôte de la Coupe du monde des clubs 2021    Vague de froid: forte mobilisation à Taounate    The Banker magazine : Attijariwafa bank, "meilleure banque au Maroc en 2020"    « Vaccination obligatoire au Maroc ». LCI l'a décidé    Pose de la première pierre du nouveau consulat général US à Casablanca    Stef Blok : Les actions du Maroc sont une réaction au blocage d'El Guerguarat par le Polisario    Vente de médicaments en ligne, fin de l'anarchie    Le Conseil de gouvernement adopte deux projets de décret relatifs à la promulgation de mesures exceptionnelles au profit de certains employeurs adhérents à la CNSS    L'action humanitaire du Maroc reconnue à travers son élection au Conseil d'administration du PAM    Evolution du coronavirus au Maroc : 3996 nouveaux cas, 372.620 au total, vendredi 4 décembre à 18 heures    Dr Moncef Slaoui : « Nous aurons assez de doses pour vacciner la totalité du monde d'ici la première moitié de 2022 » [Vidéo]    Mariage de raison    "Au Nom des miens " , une exposition de Hassan Bourkia    Parution du recueil poétique "Marrakech : Lieux de passage " d'Ahmed Islah    Covid-19 : le Maroc, désormais, parmi les pays à taux de contamination modéré    L'ONEE désigné une nouvelle fois centre collaborateur de l'OMS    Fès: décès du premier proviseur marocain du lycée Moulay Driss    Unesco. Le Maroc soutient Audrey Azoulay pour un second mandat    Porté disparu à Midelt, un technicien de 2M retrouvé sain et sauf    Institut Cervantes : Le cycle du cinéma "Courts-métrages au féminin" en ligne du 7 au 30 décembre    Automobile: les ventes du neuf en baisse    Covid-19 : ce que l'on sait sur le vaccin qui sera administré au Maroc    CGEM-DGI : vers une réduction des litiges entre l'Administration et les entreprises    L'Intérieur dénonce les déclarations irresponsables visant des institutions sécuritaires nationales    Une enveloppe de 400 millions de dollars pour une riposte sociale à la Covid    Le tourisme balnéaire au cœur du plan de relance du secteur à Dakhla Oued Eddahab    Tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle cellule terroriste démantelée par le BCIJ à Tétouan (vidéos)    Décès de Aziz Abdelaziz Aïouch, 1er proviseur marocain du lycée Moulay Driss de Fès    Sahara marocain : ARTE dévoile au grand jour les fake news du « polisario »    Le film marocain «Much Loved» bientôt sur Netflix !    Personnes en situation de handicap : l'accès à l'éducation et l'intégration professionnelle au centre de deux conventions interministérielles    La rappeuse marocaine « Khtek » parmi les 100 femmes influentes dans le monde    Une nouvelle cellule terroriste démantelée à Tétouan    Coup de filet du BCIJ: démantèlement d'une cellule terroriste à Tétouan    La directrice de la comm' de la Maison Blanche jette l'éponge    BCIJ : Démantèlement d'une nouvelle cellule terroriste à Tétouan (photos)    Le Hassania d'Agadir tient ses AG le 15 décembre    Le Wydad fin prêt pour la reprise de la Botola    Messaoud Bouhcine: «Les arts vivants sont en crise»    16 cas testés positifs au sein du MAS à la veille de la nouvelle saison : "Jouer football mais penser Covid-19 " !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Peugeot 208. Au volant d'un futur best-seller
Publié dans Les ECO le 13 - 11 - 2019

C'est aujourd'hui que débute officiellement la commercialisation de la nouvelle 208 dans le réseau de Sopriam, l'importateur national de Peugeot. Design, technologies et agrément de conduite se réunissent dans cette citadine polyvalente que nous venons tout juste de tester et qui est inévitablement promise au succès.
Un mois après son lancement en France, la nouvelle Peugeot 208 est enfin disponible à la vente dans le réseau national de la marque. Elle est l'aboutissement d'un long processus entamé il y a plusieurs années, d'abord avec son développement conceptuel puis par son industrialisation dans l'usine marocaine de PSA, basée à Kénitra. Un site qui, à terme, en produira 200.000 unités par an, contribuant ainsi à l'essor de l'industrie automobile nationale ainsi qu'aux exportations qui devraient représenter quelque 80% de cette production. En attendant, c'est dans les showrooms de Sopriam que cette nouvelle 208 s'apprête à créer une certaine effervescence tant elle est attendue par la clientèle. Des acheteurs d'abord attirés par le physique très sexy de cette française.
Qualifiée d'«irrésistible»
Accrocher dès le premier regard et susciter l'émotion. Voilà, entre autres, ce qu'imposait le cahier des charges de la 208. Une requête à laquelle les designers de Peugeot se sont pliés et avec un certain talent au vu du look réussi de la 208. Celle-ci affiche une ligne en totale rupture avec sa devancière tout en respectant les derniers codes esthétiques de la marque. À commencer par la signature lumineuse à trois griffes qui figure à l'avant comme à l'arrière. La face avant plait indéniablement par son capot nervuré et surtout ses LEDs en forme de longs crocs qui mordent jusque bas dans le bouclier contribuant au caractère racé de cette lionne. Au passage et concernant cette partie, on précisera cependant que seule la finition haute profite de ces crocs lumineux, le premier niveau se contentant d'une bande de plastique noire tandis que la finition intermédiaire l'habille de chrome. Le profil dénote d'une légère inclinaison de la ligne de toit vers une poupe savamment sculptée avec comme point d'orgue un bandeau noir courant sur toute la largeur du coffre et reliant les feux à trois griffes. Autant de détails stylistiques qui laissent les responsables de la marque qualifier cette nouvelle 208 d'«irrésistible»… à juste titre.
À bord, le culte de la différence
Une silhouette encore plus aguicheuse lorsqu'elle s'habille de l'une des teintes vives que compte le nuancier de ce modèle et notamment le «Jaune Faro», le «Bleu Vertigo» et le «Rouge Elixir». Avec une longueur mesurée à 4,05 mètres, la 208 a grandi de 9 cm par rapport à sa devancière, s'inscrivant dans la moyenne supérieure du segment. Idem pour son coffre qui affiche un volume de 265 litres tout en préservant un espace habitable correct et suffisant pour un jeune couple et ses enfants. Par ailleurs, il est certain que cette 208 plaira encore plus par sa beauté intérieure, plaisante par ses habillages de bonne facture et surtout son poste de conduite i-Cockpit. Celui-ci, généralisé sur toute la gamme Peugeot, s'articule autour d'un combiné d'instrumentation numérique placé tout en hauteur, un petit volant ainsi qu'une console légèrement tournée vers le conducteur et aux touches façon «piano». Un aménagement clairement orienté vers l'ergonomie et le bien-être du conducteur.
Agréable à conduire, en essence comme en diesel
Pour son lancement, la nouvelle 208 donne le choix entre deux motorisations : le 1.2 l essence de 75 ch et le diesel 1.5 HDI de 92 ch qui sont tous deux associés à une boîte manuelle à 5 vitesses. Deux versions que nous avons pu tester la semaine dernière dans les environs d'El Jadida. Dès les premiers tours de roues, la 208 a révélé une belle agilité et même un certain agrément de conduite, notamment dans sa version diesel. Freinage et liaisons au sol ne prêtent pas non plus à la critique, faisant que le comportement de l'auto s'avère globalement sain. S'agissant des équipements, trois finitions sont d'emblée disponibles au catalogue de Sopriam à savoir, Access, Active et Allure (voir ci-dessous). Il faudra attendre 2020 et notamment sa grande échéance, le Salon Auto Expo pour voir l'offre s'enrichir d'autres versions, la boîte automatique ou encore la finition un brin sportive «GT Line». D'ici là, la nouvelle 208 se sera assurément bien diffusée sur nos routes, forte d'un positionnement très compétitif avec des prix de lancement qui vont de 123.000 à 174.900 DH et qui contribueront à en faire un joli succès commercial.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.