Plusieurs eurodéputés soutiennent du Maroc    Soutien constant et fort à la cause marocaine    UM6P : Lancement d'une grande école d'ingénieurs dans le numérique    Maradona. Les buts que l'Angleterre n'a jamais gobés !    L'Opinion : Les légendes ne meurent jamais    Belle opération de la Marine royale à Nador    Violence à l'encontre des femmes. Un coût énorme pour la société    Covid-19 : Des vaccins «made in Morocco» vont approvisionner l'Afrique subsaharienne et le Maghreb    Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, jeudi 26 novembre    Culture : Un Show solo de Mohamed Abouelouakar à L'Atelier 21    CIH Bank améliore son PNB de 13,2% à fin septembre    Microsoft : La cybercriminalité coûte à l'Afrique plus de 4 billions USD par an    Nikol Pachinian, un héros devenu traître    L'Unesco et l'Association mondiale des éditeurs de presse s'unissent en faveur de la survie des médias    Affaire «Hamza mon bb»: Dounia Batma réagit à la condamnation de Madimi (PHOTO)    France: le gouvernement détaille sa stratégie d'allègement progressif du confinement    Sidaction Maroc 2020 : lancement de la campagne à partir du 1er décembre    « Les parents tortionnaires ont souvent des antécédents de maltraitance »    Holmarcom & A.P. Moller Capital s'allient pour l'Afrique    «La septième porte»: un certain regard sur l'histoire du cinéma au Maroc de 1907à 1986    La beauté intérieure et l'essence de l'existence    9è Festival maghrébin du film d'Oujda sous format digital    NBA: Indianapolis renonce au All-Star Game 2021    SM le Roi se recueille sur la tombe de Feu SM le Roi Hassan II    Le Maroc appelle à l'Union africaine au respect de la légalité et l'impératif du développement de l'Afrique    Le CIO disqualifie trois haltérophiles roumains, dont deux médaillés    Le Roi, Amir Al Mouminine, se recueille sur la tombe de Feu le Roi Hassan II    MAROC-MAURITANIE : L'AXE CONSTRUCTIF    Madrid fait craquer l'Inter Milan, le Bayern et City qualifiés, Liverpool à la ramasse    Alerte météo : Pluie, neige et grand froid    Agriculture : Crédit Agricole du Maroc au chevet des fédérations interprofessionnelles    Nomination : Eric Fulcheri prend les commandes d'Arval Maroc    La Plateforme Internationale de Défense et de Soutien au Sahara marocain saisit l'ONU et le HCDH pour condamner les actions du «polisario»    Guergarate : Le Maroc dit tout au Conseil de sécurité    Un nouveau shooting de Samira Saïd enflamme la Toile (PHOTO)    Neta Elkayam revisite avec brio les chansons judéo-marocaines    L'actrice Manal Seddiki endeuillée (PHOTO)    Ahmed Noureddine : «L'offensive de Guerguerat représente un tournant diplomatique de taille dans ce long combat que mène le Maroc»    Devises vs Dirham: les cours de change de ce jeudi 26 novembre    PJD: Itimad Zahidi accuse la direction du parti de « mensonge »    Décès de Maradona: l'UEFA a fait une annonce    La Colombie commémore l'anniversaire de l'accord de paix avec les FARC sur fond de divisions et de violence    La Suède demande à l'Iran d'annuler l'exécution d' un scientifique irano-suédois    Musée Mohammed VI: L' art de découvrir Rabat autrement    Message du roi Mohammed VI au président du Suriname    Grande manifestation des marocains à Tarragone pour dénoncer les actes criminels du "polisario"    Yto Berrada expose au Mathaf de Doha    L'ONU salue la poursuite du dialogue inter-libyen au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Réunions de la CSMD avec les partis politiques et les syndicats : les points essentiels
Publié dans Les ECO le 04 - 01 - 2020

La Commission Spéciale sur le Modèle de Développement (CSMD) a tenu des séances d'écoute à partir de jeudi 02 janvier 2020 avec les représentants des Partis politiques et des Syndicats dont voice les points essentiels.
La CSMD a tenu jeudi une réunion avec les représentants du Parti de la justice et du développement (PJD), le PJD a été représenté lors de cette réunion par Slimane El Amrani (SG adjoint), Mohamed Touil, Mohamed Naji et Driss Skelli. Les propositions du PJD relatives au nouveau modèle de développement s'articulent autour de trois thèmes principaux, à savoir "la nécessité de s'appuyer sur l'ensemble des valeurs sociétales inclusives et authentiques, la consécration du choix démocratique et le renforcement du système de gouvernance".
La même journée, la commission a tenu une réunion avec les représentants de l'Union socialiste des forces populaires (USFP), qui a été représentée par Driss Lachgar (1-er secrétaire), Khaoula Lachgar etHamid Jmahri, Mehdi Mezouari, Tarik El Malki, Machij El Karkri et Ahmed Aked. L'USFP a élaboré sa vision du nouveau modèle de développement autour de cinq principaux axes, à savoir les piliers institutionnel, économique, social, sociétal et culturel.
Lors de la réunion avec les représentants du Parti de l'Istiqlal (PI), celui-ci a été représenté par Nizar Baraka, secrétaire général, Chiba Mae El Aynane, président du Conseil national, et Karim Ghellab, membre du Comité exécutif et président de la commission du parti, chargée du modèle de développement. Nizar Baraka a déclaré que le nouveau modèle de développement doit rompre avec l'économie de rente et des privilèges et adopter une gouvernance basée sur l'efficacité et la globalité.
La journée de vendredi, la CSMD a tenu une réunion avec les représentants du Mouvement démocratique et social (MDS), représenté par Abdessamad Archane (SG), Mahmoud Archane, président du Conseil de la présidence, Khella Essaidi, président du Conseil national et Driss Ghandi, coordinateur du bureau politique. Pour le MDS, le nouveau modèle de développement doit être basé sur la consolidation du chantier de la régionalisation avancée, tout en mobilisant les moyens pour atteindre cet objectif.
La même journée a eu lieu la réunion avec les représentants de l'Union marocaine du Travail (UMT), représentée à cette réunion par Miloudi Moukharik (SG), Amal Omari, Miloud Maasid, Ahmed Bahnis,Mohamed Haytoum, Noureddine Soulaik et Bachir Al Houssaïni. Pour l'UMT, le nouveau modèle de développement devra prendre en considération le respect des lois sociales, la garantie des conditions de travail décentes et la réalisation de la justice fiscale.
Quant à samedi, la journée a connu la réunion avec les représentants de l'Union Générale des Travailleurs du Maroc (UGTM) représentée à cette réunion par Mayara Enâam et des membres du bureau exécutif Khadija Zoumi, Abdeslam Lebbar, Mustapha Makroum, Mohamed Labid et Mme Hind Moutou, ainsi que par le secrétaire général de la jeunesse ouvrière, Hicham Harib, le premier vice-secrétaire général de la jeunesse ouvrière, M. Mohamed Naoufel Ameur, de Mme Fatiha Sghir, présidente de l'Organisation de la femme travailleuse, Youssef Alakouch, secrétaire général de la fédération libre de l'enseignement et M. Lahcen Honsali, membre de l'UGTM au Conseil Economique, Social et Environnemental. L'Union Générale des Travailleurs du Maroc estime que le nouveau Modèle de développement, actuellement en phase de conception, doit immanquablement garantir les droits syndicaux et la protection sociale de la classe ouvrière.
Cette réunion a été suivi d'une autre avec les représentants de la Confédération démocratique du travail (CDT) représentée à cette réunion par Abdelkader Zayer (SG), Khalid Alami Houir (SG adjoint), et les membres du bureau exécutif, Abdelkader Omari, Younes Firachine et Abdelmajid Radi ainsi que par deux membres du conseil national du syndicat, Othmane Baka et Khalil Bensami. - La Confédération démocratique du travail appelle à revoir le mode de gouvernance en matière de travail, en accordant une place de choix aux syndicats à travers une présence au sein des conseils d'administration et de surveillance, afin qu'ils participent à la prise des décisions stratégiques qui concernent les travailleurs marocains.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.