La DGSN innove : Le parc automobile renouvelé    Hommage à Hassan II : Un Royaume solide en héritage    Lotfi Bouchaara sur BBC : "le Maroc est disposé à négocier avec des parties et non pas avec un fantôme"    Vers le lancement de l'Observatoire national de la criminalité    Engrais : OCP réagit à la décision du Département américain de Commerce    Plus que l'avidité du profit, le scandale du non-respect de la loi    Volvo Cars Maroc dévoile ses offres    Diplomatie d'entreprise ou comment tirer son épingle du jeu    Bus à Casablanca : Les personnes en situation de handicap protestent    Toni Pérez, nouveau directeur général de Glovo Maroc    Le silence de la haine ou la solution finale pour les Palestiniens    Haut Karabakh: Paris réclame un «droit de regard»    Le monde du Rugby en deuil après le décès de Christophe Dominici    Lewandowski, Mané ou encore Mbappé en lice pour le prix    Vaccination anti-Covid : les détails du plan logistique mis en place pour assurer l'opération    Epidémie : Y a-t-il vraiment une décrue du Covid ?    Vaccin anti Covid-19 : nous sommes prêts !    Université Moulay Ismail : l'offre de formation renforcée    Les beaux-arts et la nourriture de l'esprit    Edition digitale réussie : 15.000 e-spectateurs pour Visa for Music    Nouvelle publication chez Orion éditions : Linda Chiouar s'immerge dans l'univers des anxiolytiques    Fidadoc 2020 : Une édition digitale du 14 au 19 décembre 2020    Les Ateliers de l'Atlas 2020 dévoilent les projets retenus    Espagne. Chef Moha roi des tapas    Equipe nationale : Le Maroc participera à la Coupe Arabe de la FIFA (Qatar 2021)    Du 25 au 27 novembre au Complexe Mohammed VI de football: La FRMF et la LNFP organisent un séminaire médical sous le thème : "La cheville du footballeur"    Ziyate toujours démissionnaire : L'Assemblée Générale élective déplacée au 10 décembre    FLDF : Les violences faites aux femmes exposent !    Ligue des champions: les 4 clubs déjà en huitièmes    Edito : Plus qu'un fonds...    Inclusion financière au Maroc : Pour combler les écarts, un "véritable" choc s'impose    L'ONU salue la poursuite du dialogue inter-libyen au Maroc    Haïti va ouvrir un Consulat Général à Dakhla    Nasser Bourita : « La réunion consultative de la Chambre des représentants libyenne traduit la ferme volonté du Maroc de résoudre la crise libyenne »    Le roi Mohammed VI a adressé un message au président mauritanien    [Vidéo] C.I.N. comme garantie : ce que dit la loi [MFM Radio]    L'hommage au Roi unificateur    Fuyant la guerre, des Ethiopiens accueillis dans des maisons soudanaises    Présidence de la CAF: L'intérim d'Omari prolongé    Le "butin " qui trahit l'expédition du Polisario à El Guerguarat    Météo: au Maroc, pluie et rafales de vent dans ces villes à partir de mercredi    Le Maroc, le «partenaire le plus stable de l'Espagne dans toute la Méditerranée»    La loi pour l'exclusion de Huawei des futurs réseaux 5G présentée au parlement    Conseil de gouvernement: ce qui est prévu jeudi à Rabat    Vaccination au Maroc: Ait Taleb donne (presque) tous les détails    Les hommes d'Ammouta disposent facilement du MCO    Pourquoi les cas de covid-19 ont baissé au Maroc, selon un expert    USA: Trump prêt à céder le pouvoir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tourisme: l'ONMT passe à la vitesse supérieure
Publié dans Les ECO le 20 - 10 - 2020

Le Maroc possède tous les atouts pour être une destination de choix pour les investissements dans le secteur touristique, a souligné lundi à Marrakech, la ministre du Tourisme, de l'Artisanat, du Transport Aérien et de l'Economie Sociale, Mme Nadia Fettah Alaoui.
« Nous croyons fermement que le Maroc a tout ce qu'il faut pour être une destination de choix pour les investissements dans le tourisme, et restons convaincus que les réalisations seront au rendez-vous de nos espérances », a ajouté la ministre qui s'exprimait à l'occasion de la cérémonie de signature d'un mémorandum d'entente entre le Groupe Club Med, le ministère du Tourisme, l'Office National Marocain du Tourisme (ONMT), la Société Marocaine d'Ingénierie Touristique (SMIT), permettant à l'opérateur touristique français de développer de nouveaux projets au Maroc.
« Parions donc que le partenariat que nous nous apprêtons à entériner aujourd'hui permettra de réaliser l'étendue de ce potentiel dans les prochaines années », a-t-elle dit, exprimant sa joie de prendre part à cette cérémonie qui vient acter des investissements touristiques d'envergure qui « confirment la confiance des investisseurs et l'attractivité durable de la destination Maroc ».
Cette occasion permet d'ancrer un peu plus la relation historique liant le groupe Club Med et le Maroc, une relation qui a débuté au début des années 1960 avec l'ouverture de son premier lieu de vacances dans le nord du Royaume, l'un de ses premiers investissements hors d'Europe, s'est-elle félicitée, tout en soulignant que cette « relation mutuellement bénéfique, et qui se poursuit encore jusqu'à aujourd'hui, se doit d'être raffermie et renforcée ».
Le Maroc reste la première destination hors Europe où s'est implanté un Club Med « en dur » ouvert toute l'année, permettant ainsi au Club d'entamer son entrée dans l'ère de la multinationale et des investissements de grande envergure, a-t-elle rappelé, notant « qu'au-delà de cet historique riche et fourni que l'on se doit de rappeler, c'est aussi et surtout vers le futur que nos regards sont aujourd'hui tournés afin de faire fructifier davantage ce long partenariat qui est le nôtre ».
Même son de cloche chez M. Abdellatif Zaghnoun, directeur général de la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG), qui s'est félicité de « la profondeur » et de « la force » des liens qui unissent le Club Med et le Maroc, et ce depuis plus de 60 ans, un « partenariat qui a contribué fortement à l'émergence de plusieurs pôles touristiques dans différentes régions du Royaume ».
« Ce nouveau partenariat porte sur un investissement de 270 millions de dirhams, destiné à la rénovation et à l'extension du Club Med de la Palmeraie (Marrakech) et à la rénovation du Club Med Yassmina (Tétouan), ce qui va permettre de pallier la problématique de la saisonnalité de ce Club basé au nord du Royaume », a expliqué M. Zaghnoun.
A travers cet investissement, le groupe CDG se positionne en première ligne en tant qu'acteur clé dans la relance économique à l'échelle nationale conformément aux Hautes Instructions et Orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, mais également en tant qu'acteur d'accompagnement et de soutien des politiques sectorielles, notamment dans le domaine du tourisme, a-t-il affirmé, se disant convaincu que cet investissement aura un impact économique et social important.
De son côté, le PDG du Groupe Club Med, M. Henri Giscard- D'Estaing, a indiqué que l'opérateur touristique français, qui a noué un partenariat solide avec le Maroc, n'a cessé d'accompagner le Royaume dans son « remarquable » développement touristique.
« En procédant à la réouverture du Club Med de la Palmeraie, nous avons voulu montrer notre détermination de relancer le tourisme familial de qualité dans cette merveilleuse ville et d'apporter notre soutien à la communauté de Marrakech, notamment tous ceux et celles qui travaillent dans le domaine du tourisme, qui souffre aujourd'hui », a relevé M. Giscard- D'Estaing.
« Mais c'est également investir pour l'avenir » en actant de nouveaux projets de développement, notamment l'implantation d'un nouveau Club Med à Essaouira-Mogador dans une « destination remarquable par son histoire, sa culture, sa créativité reconnue par l'UNESCO et les plus grandes institutions internationales », a-t-il ajouté.
« Le Groupe Club Med va créer une nouvelle destination familiale de qualité au service de développement international du Maroc, d'autant que la combinaison d'Essaouira et de Marrakech permettra d'accueillir une clientèle très lointaine, notamment la clientèle chinoise », a expliqué le PDG du groupe touristique français.
La cérémonie de signature de ce Mémorandum d'entente, rappelle-t-on, a été rehaussée par la présence notamment, de M. André Azoulay, Conseiller de Sa Majesté le Roi et Président- fondateur de l'Association Essaouira- Mogador, M. Adel El Fakir, Président de l'Office National Marocain du Tourisme (ONMT), M. Imad Barrakad, Directeur Général de la SMIT, et M. Karim Kassi- Lahlou, Wali de la région Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.