La Colombie et le Maroc partagent la même vision d'une politique migratoire humanitaire, selon la diplomatie des deux pays    Casablanca / Fonds de solidarité des avocats : Le bâtonnier dévoile les prélèvements    Compteur coronavirus : 303 nouveaux cas en 24h, 1.32 millions troisièmes doses administrées    La Russie resserre ses relations économiques et politiques avec la Libye et l'Algérie    La Commission Islamique de Melilia : l'Espagne appelée à régulariser la situation des Marocains bloqués    Dette publique: Recul de 9,7% des souscriptions sur le MAVT à fin septembre    Equatorial Coca-Cola Bottling Company installe son siège à Casablanca    Sahara : l'Eswatini pointe la "prééminence" de l'initiative d'autonomie comme "seule solution"    Prolongation de l'état d'urgence au Maroc    La prison locale de Nador 2 dément le harcèlement d'un détenu pour son refus de se faire vacciner    Scolarisation des enfants en situation de handicap : Le taux de 55% dépassé, des efforts à soutenir    Maroc-Etats-Unis: La guerre de l'intégrité territoriale se poursuit toujours    Gazoduc GME : l'Algérie veut expédier vers l'Espagne plus de gaz par voie maritime, les observateurs dépaysés    Déficit de médecins urgentistes au Maroc: Les spécialistes tirent la sonnette d'alarme    Lutte contre le cancer du sein au Maroc: Un combat qui est loin d'être gagné    Sondage du CESE sur légalisation du cannabis à des fins thérapeutiques et industrielles    «Le Maroc jouit d'un important soutien international pour sa souveraineté sur le Sahara», estime un média espagnol    Une amazighité encore à accomplir    ayad lemhouer: "Dans le débat sur les langues d'enseignement, l'Etat devrait ignorer les courants idéologiques et se soucier de ce qui est dans l'intérêt des Marocains"    Fonction publique: En 10 ans, le salaire mensuel moyen grimpe de plus de 15%    Pékin «s'oppose fermement» aux contacts militaires entre Taïwan et les Etats-Unis    Botola Pro D1 / Fin de la 7ème journée : Ce jeudi, le classico FAR-WAC à partir de 18h15    Barça : Limogé, Koeman recevrait un chèque de 20 millions d'euros !    Tourisme au Maroc: les opérateurs au fond du gouffre    Thé au Maroc : 400 marques se partagent le marché local    BMCE Capital présente ses nouvelles prévisions 2021-2022    Jusqu'au 19 mars 2022 : La Galerie Banque Populaire expose les photographies de Marcelin Flandrain    France. Zemmour n'est qu'un symptôme [Par Jamal Berraoui ]    Gouvernance économique : Le financement du PLF assuré sans emprunt national    Conseil de la ville de Casablanca : les préparatifs de la session extraordinaire bouclés    L'Assemblée Générale du Raja : Anis Mahfoud, le secrétaire général démissionnaire, nouveau président    L'ONU alerte sur une crise humanitaire qui « s'aggrave » en Syrie    De plus en plus de prisonniers politiques dans la Russie de Poutine    L'investissement au cœur d'une réunion interministérielle    Palestine : Les USA critiquent « fermement » la colonisation en Cisjordanie occupée    Soudan : La pression internationale « libère » Hamdok    Botola Pro D1: le Raja tenu en échec à domicile par le FUS    L'horizon s'assombrit pour l'OCK, le RCOZ méritait mieux    African Lion 2022 : Le coup d'envoi de la 18e édition sera donné cette semaine    Essaouira / Grotte de Bizmoune : Découverte d'éléments de parure datant de 150.000 ans    Grand succès pour les talents marocains à l'AFRIMA Awards    Publication : «La tribu des Bni Touzin : Etude monographique»    Ouverture du 14ème Festival du Théâtre universitaire de Tanger    Belgique : 24 migrants secourus    Maroc-Rwanda: Une proximité qui ne se dément plus    «Théâtre et philosophie» : Mohammed El Kabbaj explore l'interaction entre l'idée et la scène    Un voyage entre dunes et océan depuis la Cité de Mogador    VIDEO. Le Trophée de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) fait escale au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Reportage : Les centres de proximité de plus près
Publié dans Les ECO le 15 - 04 - 2011

Mardi 12 avril. Il est 13h. Nous sommes à Kénitra, plus exactement au centre socio-sportif intégré (CSPI) Moulay Al Hassan, un des premiers à voir le jour au Maroc. Mis à part un groupe de jeunes garçons qui jouent au football sous un soleil de plomb, le centre est presque vide. «S'il n'y a pas beaucoup de monde, c'est parce que c'est le dernier jour des vacances. Il fallait venir en milieu de semaine», explique d'emblée Malek Degdag, délégué du ministère de la Jeunesse et des sports à Kénitra. Ouvert depuis septembre dernier, le CSPI de Haouzia compte, aujourd'hui, 600 adhérents toutes catégories confondues : enfants, jeunes, moins jeunes, femmes... «La plupart viennent pour jouer au football», explique un moniteur. La demande est, aujourd'hui, tellement forte qu'on se bouscule pour trouver une place. «On a eu du mal pour louer le terrain de football. Il y en a qui jouent jusqu'à dix heures du soir. On aimerait bien avoir plus de terrains, cinq ou six. Ce serait une bonne chose», fait savoir un jeune bénéficiaire pour qui ce centre de proximité a changé la vie de la jeunesse de Kénitra. «Il y a une grande différence. Avant, on jouait dans les rues. Aujourd'hui, il y a un espace où l'on peut pratiquer du sport», ajoute ce dernier. C'est d'ailleurs pour faire face à cette forte demande que la délégation du ministère de la Jeunesse et des sports compte construire, dès l'année prochaine, trois terrains d'urban foot (centre dédié à la pratique du football). «Nous ne pouvons pas satisfaire tout le monde. Avec la municipalité, nous essayons d'ouvrir un complexe. Le CSPI, plus un urban foot, plus d'autres projets que nous prévoyons de mettre en place prochainement». Ainsi et dès début mai prochain, le centre sera doté d'une piscine semi-olympique. «C'est la saison et cela ne fera que multiplier le nombre des adhérents».
Internet remplace le livre
À l'image des autres CSPI, celui de Haouzia comprend, en plus d'un terrain omnisport, équipé de gazon synthétique, une salle de sports, un espace jeunesse et une crèche. Frais d'inscription : 300 DH, pour des tarifs mensuels qui vont de 50 à 150 DH. «En tant que société, le prix est raisonnable, d'ailleurs, nous comptons adhérer pour toute l'année, mais pour les jeunes du quartier, je pense que 150DH, c'est un peu cher. La plupart sont des étudiants ou des jeunes chômeurs. Pour les enfants, je pense qu'il vaut mieux que ce soit gratuit, pour les encourager à la pratique du sport», fait remarquer ce chef d'entreprise. Certes, la plus consommée de toutes ces activités est le foot, suivi et de loin, par le basket-ball, mais les jeunes viennent également pour se divertir. Les jeux sur Internet restent les plus prisés. «Généralement, ils passent une heure par jour», précise Degdag. Pour ces jeunes enfants, visiblement pas très intéressés par la lecture, quand ce n'est pas les jeux, c'est le billard ou encore la télé, mais toujours en présence d'un encadrant. «Nous essayons de les orienter, mais tant qu'ils ont ce désir de jouer, il n'est pas possible de les en empêcher. Il faut faire montre de flexibilité », explique notre moniteur.
Crèches, pas encore dans les habitudes
Ouvert toute la semaine, le centre est beaucoup plus fréquenté le mercredi, le samedi et le dimanche. On y vient même en famille, sauf que les femmes ne sont pas encore disposées à laisser leur progéniture dans une crèche, mise à leur disposition. «C'est rare . Ce n'est pas encore dans les habitudes des gens, mais il faut bien être prêt. Cela fait partie de la conception du CSPI». Jusqu'à présent, le centre offre la possibilité d'exercer 7 disciplines. Sur demande des adhérents, ce nombre devrait augmenter dans deux mois pour en atteindre 10. «Nous proposerons du judo, de la salsa et la gymnastique». Le CSPI de Benslimane connaît le même succès, avec 664 adhérents, dont 70% sont de sexe masculin. «Nous en avons 130 qui proviennent d'une école privée. Il y a aussi les institutions, comme les orphelinats, les associations, les œuvres sociales. Nous avons aussi des gens qui viennent de la ville de Mohammédia et surtout beaucoup de vétérans», souligne Moulay Driss Drissi, délégué du ministère à Benslimane. Là encore, le sport vedette est le foot. Preuve en est, le centre compte quatre clubs socios, dont les joueurs sont âgés de 8 à 18 ans. «C'est pour pouvoir participer aux tournois inter-CSPI qui auront lieu prochainement». Lundi dernier, une équipe de l'Académie Mohammed VI de football, menée par son directeur technique Nesser Laget, était de passage au CSPI de Benslimane, certainement pas pour disputer une partie de ping-pong, de scrabble ou de monopoly.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.