Environnement des affaires: ce qu'il faut retenir de la politique nationale 2021-2025    Message de condoléances de SM le Roi à la famille de feu Béchir Ben Yahmed, fondateur de "Jeune Afrique"    Météo: le temps prévu ce jeudi 6 mai au Maroc    Coupe du Trône: les Faraouis font tomber le Raja en demi-finales (VIDEO)    Afrique du Sud : M. Youssef Amrani présente dans un panel la perspective marocaine d'une diplomatie post-covid    Coupe du Trône: le Wydad bat le Chabab Mohammédia et file en finale (VIDEO)    L'avenir de Mohamed Ihattaren, entre PSV et tanière des Lions ?    Classement mondial de la bonne gouvernance : Le Maroc 61e mondial et 4e en Afrique    Chelsea-Real (2-0) : Les Blues se hissent vers Manchester City en finale de la LDC !    Cette semaine en Liga...    Liberté sous caution pour Bouhlel et son acolyte ?    Cinéma/Maroc : Un réseau d'acteurs pour la promotion des droits de l'Homme voit le jour    Le Maroc et la Serbie veulent renforcer davantage leurs relations économiques    La terre a tremblé dans la région de Ouarzazate    Affaire Brahim Ghali: les Marocains d'Espagne se mobilisent    Le Maroc dans le Groupe B    Concours «Street Art Casablanca»    LA BAD APPUIE LE MAROC AVEC PRÈS D'UN MILLION DE DOLLARS    Le plaidoyer du Maroc pour une OMC plus efficace    Mahrez envoie Manchester City en finale    Le Djibouti réitère son attachement «résolu et constant» à l'intégrité territoriale du Maroc    Nizar Baraka : "Il est temps de revoir la répartition des richesses"    Covid-19/Maroc : 5 décès et 371 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures    AGROALIMENTAIRE/Agropoles: des plateformes intégrées avec des incitations pour les investisseurs    Madrid: Manifestation massive devant l'Audience Nationale pour réclamer l'arrestation du dénommé Brahim Ghali    Ce qu'il faut retenir des études relatives au développement du cannabis    USA: Facebook maintient l'interdiction du compte de Donald Trump    La Bourse de Casablanca clôture dans le vert    Le 11ème Festival International de Meknès du Cinéma des Jeunes se déroulera du 25 au 28 mai    Quand la pandémie pérennise son lexique dans la langue française    Le dirham devrait s'apprécier face au dollar de 0,1%    « Mon histoire avec les médicaments », une autobiographie de feu Omar Tazi [Chapitre 1]    Hôtellerie : l'Israélien Fattal lorgne le Maroc    Ramadan/Tanger: un restaurant sert un Ftour express, couvre-feu oblige (reportage)    Larbi Tourak expose ses œuvres à Fès    Nuits ramadanesques : Le groupe Tarwa N-Tiniri se produira le 6 mai    Coupe du Trône: voici le premier qualifié au dernier carré (VIDEO)    Le Premier secrétaire de l'USFP s'entretient avec l'ambassadeur du Pakistan au Maroc    Covid-19: deux cas du variant indien détectés en Espagne    Au Musée Reina Sofia à Madrid : «Trilogie marocaine : 1950-2020»    Jazz au Maroc: vivement le live !    Santé : Des médecins cubains au Maroc ?    Simplification des procédures administratives : La CMR se conforme à la nouvelle loi    Covid-19 : Deux cas du variant indien détectés en Espagne    Ministère: Près de 4 millions d'Espagnols au chômage    Maroc/météo : Nuages instables sur plusieurs régions avec des averses par endroits, ce mercredi 5 mai    Bill et Melinda Gates continueront à gérer ensemble leur fondation après leur divorce    Le leader de Podemos, Pablo Iglesias, se retire de la vie politique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Polisario perd un allié de poids
Publié dans Le Site Info le 12 - 11 - 2019

Le président bolivien démissionnaire, Evo Morales, a déclaré lundi soir qu'il quitte son pays pour le Mexique, qui lui a accordé l'asile politique, tout en précisant qu'il retournera “bientôt” en Bolivie.
Le départ de Morales a de quoi inquiéter les dirigeants du Polisario. En effet, la Bolivie est l'un des derniers pays qui reconnait la pseudo-rasd dans la région. Le profil du remplaçant de Morales sera un élément clé pour savoir si la Bolivie maintien ses positions sur le Sahara ou si elle affiche un nouveau positionnement. Le dossier Bolivien s'annonce donc très important et le Maroc à l'occasion de faire tomber un des derniers soutiens de la rasd en Amérique Latine.
“Je pars pour le Mexique. Cela me fait mal de quitter le pays pour des raisons politiques (…) Je reviendrai bientôt”, a écrit Morales sur Twitter. Le Mexique avait annoncé lundi qu'il a décidé d'accorder l'asile politique à Morales, dont la démission, annoncée dimanche, a créé une vacance du pouvoir dans le pays sud-américain.
“Il y a quelques minutes, j'ai reçu un appel de l'ancien président Evo Morales, demandant verbalement et officiellement l'asile dans notre pays”, avait déclaré le ministre mexicain des Affaires étrangères, Marcello Abrard, lors d'une conférence de presse.
Le gouvernement péruvien a pour sa part annoncé à ce sujet qu'il avait autorisé un avion militaire mexicain à destination de la Bolivie pour transporter au Mexique le président bolivien démissionnaire, Evo Morales, de survoler l'espace aérien et s'approvisionner en carburant au Pérou.
Dans un communiqué, le ministère des Relations éxterieures a indiqué que cette mesure, conforme aux engagements énoncés dans la Convention de Caracas de 1954 sur l'asile diplomatique, a été prise “suite à une demande du gouvernement mexicain”.
La Bolivie traverse une grave crise politique au lendemain des élections générales du 20 octobre, au cours desquelles Morales a annoncé sa victoire pour un quatrième mandat présidentiel, contestée par l'opposition et plusieurs ONGs.
Au pouvoir depuis 14 ans, Evo Morales (60 ans), premier président indigène de Bolivie, a annoncé dimanche à la télévision sa démission, après trois semaines de contestation populaire.
L'armée et la police avaient réclamé le départ de Morales, qui avait annoncé la tenue d'une nouvelle élection présidentielle, après la publication d'un rapport de l'Organisation des Etats Américains (OEA, basée à Washington) réclamant l'annulation du scrutin contesté du 20 octobre pour cause d'irrégularités.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.