L'élevage avicole algérien affecté par la fragilité économique et les faiblesses technologiques    Contrôles pendant Ramadan: l'ONSSA se mobilise    Fusillade devant un hôpital à Paris: un mort et un blessé grave    Football / Ligue du Gharb : L'équipe «Al Achbal » remporte le tournoi des U12    Covid-19: Le Cameroun reçoit un don de 200.000 doses du vaccin Sinopharm    Mohamed Benchaâboun : « Il est nécessaire d'encourager la production de vaccins dans les pays en développement »    FRMF : Zakaria Aboub, seul rescapé de la restructuration de la DTN    Ligue des Champions : l'Afrique du nord en force en quarts de finale    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Coronavirus : les déclarations chinoises sur une faible efficacité des vaccins sont un «malentendu»    Chtouka Ait Baha : Tout sur l'inscription les greniers collectifs au patrimoine mondial de l'UNESCO (Vidéo)    Un hommage au grand artiste Mohamed Melehi aura lieu en mai prochain à Marrakech    Football : mort d'un joueur après s'être effondré lors d'un match de championnat amateur    Maroc: Cours de change des devises étrangères contre le dirham pour lundi 12 avril    MM. Bourita et Le Drian réaffirment l'excellence des relations bilatérales    La Chine approvisionnera le Maroc de 10 millions de doses de vaccins courant avril et mai    DMG : de fortes averses orageuses et rafales de vent attendues mercredi et jeudi    Les clés de la solidarité pour ouvrir les portes du Ramadan.    Le président de la commune de Louta visé par une enquête    L'Arabie saoudite annonce le début du mois de Ramadan    Raja: ce qu'a dit El Bekkari après la victoire contre Pyramids (CAF)    La Fondation TGCC lance la première édition du Prix Mustaqbal    Nadir Yata incarnait une formidable force militante    Tanger: localisation de deux mineurs objets d'un avis de recherche dans l'intérêt des familles    L'Ouganda et la Tanzanie se lient pour la construction d'un oléoduc    Ramadan 2021: voici les horaires de travail dans les administrations au Maroc    Le Sahara marocain plombe la diplomatie algérienne et envenime les relations entre Alger et Paris    Pyramids-Raja: les buts du match (VIDEO)    Liga : Bounou, En-Nesyri et Munir attendus face au Celta Vigo    Selon le FMI, le Maroc sur une bonne trajectoire    Météo au Maroc: le temps qu'il fera ce lundi    Droits des sociétés : Les principales nouveautés    France: stupeur et condamnation après des actes ciblant les musulmans à l'approche du Ramadan    Lois électorales : Feu vert de la Cour constitutionnelle    JSK-RSB (0-0) : Les Berkanais se compliquent la tâche    Tijara 2020 : La formation du capital humain, un véritable levier de développement    Edito : Débat clos    Salé : Voici les lauréats du concours de sculpture métallique monumentale récompensés    Regain de tension dans le Donbass    Nora Iffa, une voyageuse engagée    Melehi et Chebaa à l'affiche    L'écriture poétique et l'esprit de l'amour… !    "L'Oiseau bleu " de Mouha Ouhdidou, Grand Prix du Festival national du court-métrage d'Oujda    Classement Forbes : deux Marocains parmi les milliardaires africains en 2021    Agence Bayt Mal Alqods : les lauréats du concours "Les couleurs d'Al Aqsa" primés    L'Association marocaine des droits des victimes tient son assemblée générale constitutive    Le Maroc à l'OMC: La révolution contre les déchets plastiques aura-t-elle lieu ?    Covid-19/Maroc : Séance commune des deux chambres du parlement lundi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pourquoi des ballons ont été lâchés en plein milieu de Jemaâ El Fna
Publié dans Le Site Info le 20 - 11 - 2019

Des ballons rouges et verts ont coloré, ce mercredi, le ciel de la place mythique de Jemaâ El Fna, à l'occasion de la 16ème édition du Congrès national des droits de l'enfant, organisée sous le Haut Patronage du roi Mohammed VI et la présidence effective de la princesse Lalla Meryem.
Cette action symbolique, qui s'est déroulée en présence notamment de la Directrice Exécutive de l'Observatoire National des Droits de l'Enfant (ONDE), Lamia Bazir, de l'Ambassadeur Représentant Permanent du Maroc auprès de l'ONU, Président du Conseil Exécutif de l'UNICEF, Omar Hilale et du Secrétaire Général du Parlement Arabe de l'Enfant, Ayman Othman Al-Barout, intervient aussi en célébration des 30 ans de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant (CIDE) et du 20ème anniversaire du Parlement de l'Enfant.
Cet événement grandiose, qui a réuni des enfants parlementaires, se veut également un plaidoyer en faveur de l'enfance, à travers la promotion de la culture des droits des enfants et le soutien de toutes les initiatives favorisant la protection de cette catégorie sociale en concertation avec les divers partenaires.
Cette manifestation, qui vise la sensibilisation à l'importance des droits des enfants, a suscité un grand intérêt et une admiration impressionnante auprès des visiteurs de la place mythique de la cité ocre et porté un message fort à l'adresse de la communauté internationale quant à l'impératif de la protection et de la consécration des droits de l'enfant.
La séance d'ouverture de cette 16ème édition du Congrès national des droits de l'enfant a été marquée par des témoignages de jeunes enfants prodiges marocains qui ont se sont brillamment illustrés dans divers domaines notamment, l'éducation, la science, l'art, la musique et l'innovation.
Initié par l'Observatoire National des Droits de l'Enfant (ONDE), ce conclave, qui se poursuit jusqu'au 23 novembre, se veut l'occasion de célébrer les 30 ans de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant (CIDE), de dresser le bilan de la situation de l'enfance depuis la ratification de la CIDE par le Maroc et de mobiliser les forces vives du Royaume pour mettre l'enfant au centre du nouveau modèle de développement.
Le Congrès national des droits de l'enfant, dans une démarche à la fois rétrospective et prospective, constitue cette année un événement d'envergure nationale et internationale auquel prennent part plus de 3.000 participants, parmi lesquels les membres de l'Exécutif, des responsables publics, des personnalités onusiennes, des représentants de la société civile et du secteur privé et les enfants eux-mêmes, notamment les enfants parlementaires qui célébreront, dans ce cadre, les 20 ans du Parlement de l'enfant.
Cet événement s'inscrit dans le cadre d'une nouvelle dynamique insufflée par l'ONDE pour catalyser les actions futures des hauts responsables et des experts de la question de l'enfance aux niveaux national et africain.
L'objectif ultime est d'ériger l'enfant en priorité nationale, en engageant les parties prenantes à adopter une nouvelle approche qui devra désormais être axée sur les résultats, avec pour finalité de faire de l'enfant, première richesse du pays et du Continent, un levier de développement.
Les conclusions et engagements qui seront pris à Marrakech constitueront une nouvelle feuille de route intégrée, permettant ainsi au Maroc d'optimiser son potentiel humain, véritable richesse immatérielle qui accompagne la réalisation de ses ambitions économiques, politiques, sociales et culturelles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.