Intégration régionale : lancement des travaux de construction du pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal    Le ministre portugais de la Défense reçu à Rabat    Espagne : Le Maroc «n'est pas actuellement une menace pour Sebta et Melillia»    e-gov : Une nouvelle plateforme de services pour la Justice    Effrayée par une future hégémonie marocaine, l'Algérie dit qu'une guerre avec Rabat, «c'est maintenant»    Covid-19 : Nasser Bourita appelle à faire de la crise sanitaire une opportunité pour consolider un multilatéralisme solidaire    La RAM et les compagnies aériennes en mode gestion de crise    Forum sur la coopération sino-africaine: le Maroc engagé avec la Chine pour l'Afrique    Chakib Alj : « Le remboursement des arriérés des crédits TVA annoncé est un signal très positif »    ONCF: 24,8 millions de voyageurs transportés à fin septembre    OCP Group. Un chiffre d'affaires de 57,6 milliards de DH à fin septembre 2021    Production de gaz naturel : Sound Energy signe un accord de 10 ans avec l'ONEE    Casablanca : Réouverture imminente de la Coupole de Zevaco    Le PJD dénonce la normalisation mais ne condamne pas la visite de Gantz au Maroc    Le polémiste d'extrême droite, Eric Zemmour, franchit le Rubicon    Le Maroc a commandé des drones israéliens pour un montant de 22 millions de dollars    Coupe arabe au Qatar / Ammouta : «Notre ambition est d'aller le plus loin dans la compétition et pourquoi pas remporter le titre »    L'Italien Gianluigi Donnarumma vainqueur du trophée Yachine 2021    Tuchel satisfait du rendement de Ziyech    Ralf Rangnick assurera l'intérim à United !    La Coupe du monde des clubs aux Emirats arabes unis !    Compteur coronavirus : 132 nouveaux cas et 1 décès en 24 h    La HACA présente une étude sur le traitement médiatique des violences faites aux femmes    Retour de la neige dans plusieurs régions du Maroc    Conseil de la concurrence: «Nous allons multiplier les autosaisines»    Covid-19 : Omicron révèle la nécessité d'un accord mondial sur les pandémies (OMS)    Maroc/Covid-19 : 1 décès et 132 nouvelles infections recensés en 24H    La FNM remet des documents d'archives du Musée de l'Histoire et des Civilisations de Rabat    Artcurial Maroc organise une vente aux enchères le 30 décembre à Marrakech    «Sahara : l'autre version», une compilation des souvenances de Mohamed Cheikh Biadillah    Le premier prix décerné à Youssef El Youbi    Plaidoyer pour la langue Arabe classique    Rolando en colère contre le Rédacteur en chef de « France Football » : « Je ne gagne contre personne »    Coupe Arabe des Nations / Arbitrage : Ils sont 52 arbitres mais seulement 3 arabes dont le Marocain Redouane Jayed    Maroc : Jusqu'à 25 cm de neige attendus jeudi dans plusieurs provinces    Maroc : Le mariage des mineures est loin d'être «une affaire purement judiciaire»    Retour des supporters dans les stades: Un retard qui fait jaser    Afrique du Sud: Trois mineurs tués dans une coulée de boue    Antony Blinken anticipe une réponse «sérieuse» en cas d'«agression» russe contre l'Ukraine    Accord de coopération sécuritaire Maroc-Israël: Une étape historique    Un grand oral sur fond de contestations populaires    Casablanca : vente de 100 tableaux offerts par de grands peintres au profit de l'INSAF    La Bourse de Paris rechute de 1,43% à l'ouverture, à 6.679,03 points    M. Sekkouri tient une réunion de travail avec la représentante de l'ONU-Femmes Maroc    Un opposant politique du régime turc incarcéré pour «espionnage»    Sultana Khaya, la "pacifiste" à la kalach    «Sous l'ombre des peupliers» de Habiba Touzani Idrissi aux Editions Orion    La Cour suprême américaine saisie sur l'annulation de la condamnation de Bill Cosby    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Agadir: le roi Mohammed VI lance les travaux d'un important projet à Drarga
Publié dans Le Site Info le 06 - 02 - 2020

Le roi Mohammed VI a présidé, ce jeudi, à la commune Drarga à Agadir, la cérémonie de signature de la convention relative au financement des Cités des Métiers et des Compétences (CMC), avant de procéder au lancement des travaux de construction de la Cité de la région de Souss-Massa.
Au début de cette cérémonie, la directrice générale de l'Office de la Formation Professionnelle et le Promotion du Travail (OFPPT), Loubna Tricha, a présenté, dans une allocution devant le Souverain, un aperçu des chantiers de réforme et de développement engagés par l'Office, en exécution des Hautes Orientations Royales, et conformément à la nouvelle feuille de route relative au développement de la formation professionnelle.
«Ces chantiers ambitionnent d'assurer une formation de qualité, selon de nouveaux critères matériels et pédagogiques qui garantissent une certaine convergence entre les formations dispensées et les besoins réels du marché du travail et contribuent à la promotion de l'image de la formation professionnelle en tant que levier de développement, d'emploi et d'inclusion sociale», a-t-elle assuré.
Dans ce cadre, l'Office oeuvre, en collaboration avec les professionnels, en faveur d'une restructuration de son offre de formation, a ajouté Tricha, notant que l'année 2019 a été marquée par le lancement par l'Office d'un projet de mise à jour de l'ingénierie de formation qui concerne tous les secteurs et permettra, à l'horizon de l'entrée de la Formation professionnelle 2021, la mise en place, au niveau des différents instituts relevant de l'Office et des Cités des métiers et des Compétences, de nouvelles filières de formations et des programmes modernes qui répondent aux attentes des éco-systèmes sectoriels et régionaux.
Elle a, en outre, indiqué que parallèlement au programme de réforme et de mise à niveau des espaces de formation, l'Office s'emploie à l'élargissement de l'offre existante à travers la réalisation de plusieurs projets, prévus par des conventions signées sous la présidence du Souverain et qui concernent la création de 28 établissements à travers les différentes régions du Royaume.
De même, conformément aux Hautes Instructions Royales relatives à la consolidation de l'enseignement des langues étrangères et à l'intégration des nouvelles technologies dans les cursus de formation, l'OFPPT a acquis, à la fin de l'année 2019, une plateforme d'enseignement des langues comportant des unités d'apprentissage présentiel et d'autres à distance, a fait savoir Mme Tricha, précisant que cette plateforme sera fonctionnelle à partir de la prochaine rentrée de la formation professionnelle.
Mme Tricha a également souligné qu'une médiathèque numérique d'un fonds documentaire de près de 40.000 ouvrages, toutes spécialités confondues, a été mis à la disposition des stagiaires, des formateurs et des cadres administratifs, notant qu'en vue d'accompagner les stagiaires et les aider dans leur choix de spécialisation, l'Office œuvre à la conception d'une plateforme électronique et d'un programme d'orientation, destinés à sensibiliser les candidats quant à l'importance de leur futur projet professionnel.
De même, dans le cadre de l'engagement de l'OFPPT en faveur de la mise en oeuvre du Programme intégré d'appui et de financement des entreprises, lancé par le Souverain, l'Office s'emploie, selon Tricha, à l'élaboration d'un nouveau programme qui vise la sensibilisation des stagiaires quant à l'importance de l'entreprenariat et de l'auto-emploi, outre la modernisation des programmes dédiés aux porteurs de projets et la participation aux programmes de qualification visant l'intégration du secteur informel.
La Directrice générale de l'OFPPT, n'a pas manqué, à cette occasion, de souligner que l'office veille à la valorisation des ressources humaines via notamment l'adoption d'une politique de recrutement qui vise davantage d'efficience dans l'encadrement et la gestion, ainsi que de programmes adaptés de formation continue, à même de participer au renforcement des compétences techniques et pédagogiques des différents intervenants dans le processus de formation.
Par la suite, le Souverain a présidé la cérémonie de signature de la convention relative au financement des Cités des Métiers et des Compétences.
Cette Convention a été signée par Mohamed Benchaaboun, ministre de l'Economie, des Finances et de la Réforme de l'administration, Saaid Amzazi, ministre de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Dounia Ben Abbas Taârji, présidente du directoire du Fonds Hassan II pour le développement économique et social, et Loubna Tricha.
Le Souverain a, ensuite, donné le coup d'envoi des travaux de construction de la Cité des Métiers et des Compétences Souss – Massa, qui sera réalisée sur un terrain de 15 hectares, dont 5 hectares réservés pour une extension future, avec une enveloppe budgétaire globale de 430 MDH.
La future Cité a été conçue pour accueillir 3.000 stagiaires en formation chaque année, avec une maison des stagiaires d'une capacité de 400 lits et couverts. L'offre de formation qui sera dispensée par la Cité des Métiers et des Compétences Souss – Massa concernera 10 secteurs de métiers et se déclinera en 88 filières de formation, dont 80% diplômantes (Ouvrier qualifié, Technicien et Technicien Spécialisé) et 20% qualifiantes, de courte durée, permettant l'obtention d'un certificat de formation.
Il s'agit d'une offre diversifiée, tournée vers les nouveaux métiers, qui comporte 60% de filières nouvelles et 40% de filières restructurées. Les principales familles de métiers retenues concernent les secteurs de l'Industrie (21 filières/760 stagiaires par an), du digital & offshoring (12 filières/520 stagiaires par an), de la gestion & commerce (5 filières/240 stagiaires par an), du tourisme et hôtellerie (10 filières/515 stagiaires par an), et du BTP (5 filières/180 stagiaires par an).
Il est également question des secteurs de la santé (7 filières/260 stagiaires), de l'agriculture (7 filières/145 stagiaires par an), de la pêche (7 filières/220 stagiaires par an) de l'agro-industrie (10 filières/420 stagiaires par an) et de l'artisanat (4 filières/160 stagiaires par an).
La CMC – Souss-Massa est la première concrétisation du programme des Cités des Métiers et des Compétences, qui mobilise un budget global de 3,6 Milliards de dirhams et prévoit la réalisation de 12 CMC au niveau des différentes régions du Royaume qui seront des plateformes de formation professionnelle multisectorielles et accueilleront, chaque année, un effectif de 34.000 stagiaires en formation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.