Affaire Pegasus : « 2M » déconstruit la manipulation des leaks    Les positions constantes du Maroc envers la cause palestinienne réitérées devant l'UA    Le Maroc, « partenaire solide » sur lequel peuvent compter la France et l'Europe    Casablanca-Settat : perturbations de l'approvisionnement en eau potable dans certains quartiers    Revue de presse quotidienne de ce jeudi 27 janvier 2022    Représentant 6% du PIB : Un déficit budgétaire de près de 71 milliards de dirhams à fin 2021    Délais de paiement : ce qui va changer avec la nouvelle loi    Les marchés actions troublés après la Fed    Le Canada prolonge sa mission de formation militaire en Ukraine    La CAF suspend le stade d'Olembé après une bousculade meurtrière    Le Sénégal passe en quarts face à des Capverdiens réduits à neuf    Météo : fortes averses attendues jeudi et vendredi dans plusieurs provinces    Covid-19: Moderna entame les essais d'un rappel de vaccin anti-Omicron    Justice : L'Amazighe acte son entrée dans le système judiciaire    400 ans de Molière : Le Maroc présent à Versailles à travers l'œuvre de Tayeb Saddiki    Il permet au public de découvrir la richesse historique et culturelle de la ville    Mehdi Fath publie «Tu avais raison ...» en juin prochain    Etchika Choureau, grand amour interdit de Hassan II, décède à l'âge de 92 ans    Conseil de gouvernement : l'état d'urgence sanitaire sera-t-il prolongé ?    CAN 2021: voici le programme des quarts de finale    Premier League/Covid: plus de report de matchs sans au moins 4 cas positifs    La Corée du Nord effectue son sixième essai de missiles en 2022, selon Séoul    Année judiciaire : 4.611.236 affaires enregistrées au titre de l'année 2021    Khouribga : Report au 28 mai prochain de la 22ème édition du Festival International du Cinéma Africain    Lutte contre le changement climatique : L'ONU salue le leadership du Maroc    Météo Maroc: les températures prévues pour ce jeudi    Foot: un entraîneur allemand falsifie son certificat de vaccination    BCIJ : Deux Daechiens interpellés à Al Haouz    Devises vs Dirham: les cours de change de ce jeudi 27 janvier    Les Etats-Unis fournissent près de 1,6 million de doses Pfizer au Maroc    Glencore et Managem : un partenariat pour produire du cobalt à partir de batteries recyclées    Province de Taroudant : visite de projets agroalimentaires et de développement agricole et rural    Auto: Mini veut convertir ses modèles historiques à l'électrique    CAN 2021: la CAF change le lieu et l'horaire de Maroc-Egypte    L'ambassade américaine à Kiev appelle ses ressortissants à « quitter le pays sans tarder »    Sahara : Des avions Mirage et F-16 des FAR bombardent des positions du Polisario    UA : Le Maroc réitère son attachement à la solidarité africaine pour éradiquer la pandémie de la COVID-19    L'Agence Bayt Mal Al Qods approuve une série de projets de développement à Al Qods pour 1 million USD    Chutes de neige et averses au Royaume ce jeudi 27 janvier    L'espoir s'amenuise pour retrouver des migrants ayant chaviré au large de la Floride    CAN 2021 : Les Lions de l'Atlas se sont entrainés sans Nayef Aguerd    Après la France, le siège du Parlement andalou accueille une réunion de soutien au Polisario    Le PAM, membre du gouvernement, plaide pour la réouverture des frontières    Casablanca : Report de l'audience d'un universitaire soupçonné de harcèlement sexuel    Covid-19 : l'Autriche met fin au confinement des non-vaccinés    CAN 2021 : Vahid Halilhodzic et son arme dernière génération, Achraf Hakimi    "أحسن Pâtissier": La saison II est lancée, (re) vivez le Premier prime en Replay    Report du Festival international du cinéma africain de Khouribga au 28 mai prochain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le MAT veut saisir la justice
Publié dans Le Soir Echos le 05 - 05 - 2011

Le bras de fer entre les joueurs du MAT et son président démissionnaire persiste et les 14 joueurs veulent saisir la justice pour faire valoir leurs droits. L'Association des footballeurs marocains suit l'affaire de près.
Le bras de fer entre les joueurs du MAT et son président démissionnaire persiste et les 14 joueurs veulent saisir
la justice pour faire valoir leurs droits. L'Association des footballeurs marocains suit l'affaire de près.
Il régnait une ambiance de désappointement, voire de désespoir dans la petite salle de l'hôtel où s'est déroulée la conférence de presse des joueurs grévistes du MAT réunis autour de leur capitaine Mohamed Bistara. Avec eux, les membres de l'Association des footballeurs marocains (AFM) présidée par Mustapha El Haddaoui, Youssef Chippo, Youssef Rossi et Hassan Nader, tous ex-internationaux professionnels. Cette association a été créée pour défendre les intérêts des joueurs lésés comme c'est le cas de certains joueurs du Moghreb de Tétouan. «Nous savons tous pertinemment que nous avons des obligations mais aussi des droits», avance le capitaine nordiste. «Nous avons assuré ces obligations mais n'avons pas reçu nos droits. Depuis l'an dernier, certains d'entre-nous attendent d'être payés et de recevoir nos diverses primes. Au lieu de ça, le président nous a gratifiés d'une indifférence totale et certains membres du comité sont allés jusqu'aux menaces pour nous faire plier» développe Bistara.
Le président de l'AFM, Mustapha El Haddaoui a, quant à lui, exprimé son dépit et sa désapprobation. «Nous suivons de très près cette situation qui risque de toucher d'autres clubs, si les responsables ne trouvent pas une solution», tempête-t-il. «J'ai personnellement discuté avec le président de la Fédération, Ali Fassi Fihri, il reste à l'écoute des deux parties. L'ancien président Abdelmalek Abroun m'a donné des explications sur la situation du MAT mais sans plus. Ces joueurs, dont nous défendons les intérêts aujourd'hui, ont besoin du soutien de tous pour recouvrir leurs droits et nous ferons tout pour cela», conclut-il.
«Aucune neuve»
Les joueurs menacent de saisir la justice pour des propos injustifiés tenus par le président du MAT, concernant certains d'entre-eux, soupçonnés d'avoir levé le pied lors du match contre le Raja de Casablanca. «C'est juste une manière de détourner l'attention de l'opinion publique», regrette le capitaine Bistara. «Il n'y a aucune preuve de ce qu'avance le président et nous comptons aller en justice pour faire valoir nos droits et pour diffamation», renchérit-il. Les joueurs sont même allés plus loin en adressant une lettre au Cabinet royal. «Nous ne baisserons pas les bras face à cette injustice», répondent les joueurs. «Nous frapperons à toutes les portes pour défendre notre cause». Le débat est donc lancé à propos des droits et des obligations de chaque partie (clubs-joueurs), mais aussi sur la ligue professionnelle dont le lancement est prévu l'an prochain. «Difficile de parler de professionnalisme dans de telles conditions», regrette Youssef Rossi, qui a longtemps évolué dans un club professionnel en Ecosse. En attendant, la grève des joueurs du MAT continue.
Abdeslam Bilali


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.