Première sortie pour l'ex-Conseil de la magistrature    Justice: Un droit d'accès à l'information a minima    PJD: El Othmani dénonce «les perturbateurs»    Assurance-vie: L'Autorité surveille le dispositif anti-blanchiment    Marrakech/aéroport: Le ras-le-bol des professionnels du tourisme    Un pendentif de Marie-Antoinette adjugé 36 millions de dollars    L'Europe riposte à la guerre commerciale déclarée par Trump    Forum de Paris sur la paix: Des initiatives pour améliorer la gouvernance    Tibu éduque le rural par le Basket    Dix mois pour préparer les Jeux africains 2019    INDH : 46 millions de DH mobilisés pour la province de Laâyoune    Ecole rurale: A quoi joue l'Education nationale?    Pétrole : Le Maroc serait «sous-exploré»    Les pertes d'Uber continuent d'enfler    L'écrivain El Miloudi Chaghmoum va à la rencontre des prisonniers de Kénitra    Le pape François se rendra en voyage apostolique au Maroc    Nasser Bourita : Le Maroc demeure attaché à une solution consensuelle en Libye    Les PPP ont le vent en poupe en Afrique    Commémoration du 63ème anniversaire des Trois glorieuses    Pour ou contre les JO-2026 ? Les habitants de Calgary donnent leur avis    Le Real Madrid confirme Solari, nommé jusqu'en 2021    Premier league : Susanna Dinnage, première femme à la tête de la Premier League    Les relations Maroc-USA examinées à Rabat    Mohamed Benabdelkader : Le maintien ou non de l'heure d'été dépend des résultats de son évaluation    La maladie de Parkinson au cœur d'une journée organisée par le ministère chargé des MRE et des Affaires de la migration    Britanniques et Européens sont parvenus à un accord de principe sur l'Irlande    "Rêves d'une oasis" de Aziz Khoidir en compétition en Côte d'Ivoire    Bouillon de culture    BAM et l'ANRT lancent "m-wallet", un nouveau moyen de paiement par téléphone mobile    Paiement mobile: 6 millions d'utilisateurs et 1,3 MMDH de transactions visés d'ici 2024    Journée mondiale du diabète: Plus de 2 millions de Marocains sont diabétiques    Le tribunal administratif de Rabat destitue le président du conseil communal de Harhoura    « We Could Be Heroes », le documentaire poignant de Hind Bensari primé au Canada    Italie : Salvini accueille 51 migrants en provenance du Niger    Brexit : Le projet d'accord « répond au vote des britanniques », soutient May    Debdou célèbre le patrimoine juif marocain    Les Ateliers de l'Atlas, nouveau programme d'aide au développement de talents du MENA    Une nouvelle liste du Patrimoine culturel national    Une enquête sur le recrutement de deux joueurs mineurs par l'AS Monaco    Nuit des galeries 2018 : Appel à candidature    l'ONU décidée à clore le dossier du Sahara    Le Forum africain de la sécurité routière entame ses travaux à Marrakech    Arrestation de quatre personnes impliquées dans l'affaire : Saisie à Marrakech d'une importante quantité de drogue    Entre le marteau du refoulement et l'enclume du déplacement    "Le serviteur du Roi", cinquième tome des mémoires de Mohamed Seddik Maaninou    Limiter l'abandon scolaire à défaut de pouvoir l'éradiquer    Divers    L'équipe nationale sacrée 3e au niveau mondial    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Veillée poétique à la Villa des arts de Casablanca
Publié dans Le Soir Echos le 06 - 12 - 2011

La Villa des Arts de Casablanca programme une veillée poétique pour le 14 décembre. Fatema Chahid, Fatiha Morchid et Abdelhadi Saïd seront les acteurs de cette soirée. La musique sera assurée par le jeune luthiste Rachid Chennani.
Trois poètes et un jeune luthiste vont offrir une belle veillée le mercredi 14 décembre 2011 à 19 heures, à la Villa des Arts de Casablanca. Fatéma Chahid, Fatiha Morchid, Abdelhadi Saïd et le jeune luthiste Rachid Chennani animeront la soirée entièrement dédiée à la poésie. La première, Fatema Chahid, a plusieurs cordes à son arc. Elle est à la fois poète, écrivain, consultante en communication, animatrice radio et chroniqueuse dans différents magazines. Née à Taroudant, Fatéma sait, d'un poème à l'autre, ciseler les mots pour transmettre, en l'éclairant, le sens de l'humain à ses lecteurs et à ceux qui viennent l'écouter. Sa poésie tourne autour de la trilogie de la vie, l'amour et la mort. Elle revendique, profondément, ses origines berbères. Mais elle s'approprie aussi les autres apports, francophones et arabes, qui fondent son identité plurielle.
L'autre invitée de cette soirée, Fatiha Morchid, poète et romancière, est lauréate du Prix du Maroc de la Poésie 2010. Pédiatre de profession, elle a préparé et présenté un programme d'éducation sanitaire durant plusieurs années sur la chaîne de télévision 2M, ainsi que la rubrique «Moment de poésie». Membre de l'Union des écrivains du Maroc, Fatiha Morchid a publié six recueils de poésie. Elle a également publié deux portfolios en collaboration avec des peintres marocains. Elle a, par ailleurs, participé à plusieurs événements culturels nationaux et internationaux, et certains de ses ouvrages ont été traduits en plusieurs langues dont le turc, le danois, l'allemand, le suédois et même le chinois.
Née à Taroudant, Fatéma Chahid sait d'un poème à l'autre ciseler les mots pour transmettre le sens de l'humain à ses lecteurs.
Enfin, le seul homme poète de la soirée est Abdelhadi Said. Ingénieur de formation, il a reçu à 22 ans le prix de Poésie de l'Union des écrivains du Maroc pour son premier recueil de poèmes Taphassil Assarab. Ecrivain bilingue, sa pièce Infarctus ou les mots décroisés est parue en 2002, aux éditions L'Harmattan, dans la collection Théâtre des cinq continents. En 2003 et en 2004, ses deux recueils La wa akhawatoha et Routine Addahcha ont été publiés chez Saad Warzazi Editions. Quant à la partie musicale de cette veillée, elle sera assurée par Rachid Chennani. Ce musicien marocain, qui a fait ses armes au conservatoire de musique classique de Casablanca, est aussi compositeur de plusieurs chansons.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.