La démocratie locale…reportée    Un fidèle en amitié et en militantisme    Tourisme: Ebranlés par la crise, les professionnels dans l'expectative    Mendyl, direction Bordeaux?    Moto GP: le Grand Prix du Japon annulé    Ronaldo: «Messi est bien sûr le numéro 1»!    Le grand défi!    L'Amérique et ses démons    Turquie-Grèce: Bruits de bottes à la frontière…    Fès-Meknès : amphithéâtres et salles couvertes pour les épreuves du baccalauréat    Assurance: le groupe Holmarcom opère la fusion de ses deux filiales    L'insécurité juridique extrinsèque au droit du travail    La crise sanitaire; une opportunité ?    L'illustration du nombrelisme européen: allons nous vers l'explosion?    Coronavirus : le ministère de la Santé lance l'application «Wiqaytna »    Maroc Telecom lance sa solution de paiement mobile    Coronavirus : 12 nouveaux cas, 7.819 au total, lundi 1 juin à 10h    Trump met fin au partenariat des Etats-Unis avec l'OMS    Modeste grandeur    Tanger: La plaque commémorative de la Rue Abderrahmane El Youssoufi saccagée    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Taïa: «Le Covid-19 a créé une misère plus mortelle que le virus»    Le plan de relance proposé par la CGEM, un référentiel extrêmement riche    La Hongrie tord le cou à la propagande du Polisario    La Cour d'appel de Marrakech en ordre de bataille contre le coronavirus    Le Yémen réitère son soutien à notre intégrité territoriale    Marie-Hélène El Youssoufi adresse un message de condoléances au Souverain    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    Le Maroc dans le peloton des pays relativement peu touchés par le Covid-19    Khalid Ait Taleb: L'efficacité de la chloroquine dans le traitement du Covid-19 peut être prouvée    Saad Dine El Otmani exclut tout recours à une politique d'austérité    Avis de tempête sur l'avenir professionnel des jeunes    Le Groupe Renault annonce la suspension du projet d'augmentation de ses capacités au Maroc    Ursula von der Leyen dit "Shukran" au Maroc    Epidémies... Ces romanciers qui ont tout vu !    L'acteur égyptien Hassan Hosni s'est éteint à l'âge de 89 ans    Le gouvernement à l'écoute des syndicats    Pillages et échauffourées aux Etats-Unis malgré des couvre-feux    Hong Kong: Le Parlement chinois adopte sa «loi sur la sécurité»…    Hicham Sabir, une étoile montante de l'écriture…    Message de condoléances de SM le Roi à la veuve du grand militant, feu Abderrahmane El-Youssoufi    La coupe du Trône, un cadeau d'adieu avant l'heure    Danielle Skalli tire sa révérence    À quoi sert la littérature en période de confinement?    Affaire Radès : L'appel du Wydad examiné aujourd'hui par le TAS    La Premier League dans la dernière ligne droite vers une reprise    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    Direction Fenerbahçe pour Yassine Bounou ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'OCK décroche le nul in extremis face à la RSB
Publié dans Libération le 13 - 11 - 2018

Pour le compte de la 8ème journée du Botola Pro Maroc Telecom, les Khouribguis et Berkanis n'ont pu se départager, dimanche, au Complexe OCP dans un match riche en rebondissements. Ce sont les visiteurs qui s'étaient mis les premiers en évidence après une frappe du Togolais Laba Kodjo, qui a été renvoyée par le gardien Chihab (3'). Une minute après, le même Laba, bien servi par El Kess, met en vent la défense et inscrit le premier but pour les siens. Perturbés, les éléments khouribguis ne savent plus jouer au foot, par contre les Berkanis, moral au beau fixe, campent dans le camp des Phosphatiers.
Dominatrice en début de rencontre, la RSB est passée à deux doigts d'aggraver le score par Laba, laissé tout seul par les défenseurs khouribguis qui ont cru que le Togolais était hors-jeu, mais sa reprise de la tête non appuyée a été dégagée en deux temps, d'abord par le gardien, ensuite par Oggadi.
Après quinze minutes difficiles, l'Olympique commence à sortir la tête de l'eau et se crée sa première véritable occasion, après une très belle action amorcée en milieu de terrain par Askari, qui a servi sur le côté El Haki. Ce dernier dont le tir puissant passe légèrement à côté du poteau gauche du gardien berkani Lamhamdi, qui s'est contenté de suivre le ballon des yeux. Après cette belle action, le jeu entre les deux équipes devient monotone et insipide. En effet, les visiteurs se replient en défense et se contentent des contre-attaques rapides orchestrées par Laba et El Kess tandis que les locaux, amorphes et jambes en coton, telles des marionnettes, errent perdus sur l'aire de jeu et n'arrivent pas à suivre le rythme rapide des hommes de Jaouani. Le doute s'installe parmi le onze khouribgui qui ne croit plus en ses capacités de revenir au score.
Le début de la deuxième mi-temps est une copie conforme de celui de la première, avec une domination de la RSB qui s'est créé plusieurs occasions loupées par ses attaquants. A la 52', le coach Jaouani procède à un changement: Laachir relève Amaanan. Six minutes après, Laba, véritable poison des défenseurs phosphatiers, sert sur un plateau d'argent, le remplaçant Laachir qui, comme à l'entraînement loge le ballon au fond des filets du portier Chihab qui a commis trop de bourdes par manque d'expérience. Ce deuxième but enrage l'entraîneur Benhachem qui ne sait plus à quel saint se vouer. Alors, il opte pour le changement. Ainsi, El Ouassli remplace Sekkour et Hachadi relève El Haki. Ce changement va porter ses fruits à la 68'. Suite à une contre-attaque en force, l'OCK bénéficie d'un corner bien botté par El Ouassli, Hachadi en position idéale bat Lamhamdi et réduit le score. Alors que les Orangers croyaient empocher les trois points de la victoire, le même joueur, Hachadi bien servi par Ouchen, dribble la défense, trompe le keeper et remet les pendules à l'heure (75'). Ce but égalisateur a provoqué l'hystérie dans les tribunes. Touchée, mais pas abattue, la RSB repart à l'attaque en se créant une multitude d'occasions et a failli pousser l'Olympique à l'erreur à la 87'. La 89' voit la tête plongeante de Hachadi concédée en corner par Lamhamdi qui a trop souffert des attaques successives de Hachadi et El Ouassli. Ainsi, le referee Hicham Tiyazi renvoie les 22 protagonistes aux vestiaires sur le score de deux réalisations chacun. Un score de parité synonyme de défaite pour l'OCK qui a accumulé des résultats négatifs depuis les deux matchs gagnés at home. L'équipe n'a engrangé que sept points en huit matchs. Il est temps que Benhachem rectifie le tir avant qu'il ne soit trop.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.