La conscription concernera 15.000 appelés    Vers le renforcement de la coopération entre le Parlement marocain et l'UIP    Le Maroc et les Iles Fidji veulent booster leurs relations    De la nécessité d'investir dans la jeunesse    L'Indice des prix des actifs immobiliers demeure orienté à la baisse    Mise en service à Rabat des nouveaux autobus    Le Soudan se dote d'un nouveau pouvoir    Le régime syrien va permettre aux civils de sortir de la région d'Idleb    News    L'ultime défi de l'Imperatore Franck Ribéry à la Fiorentina    De l'or pour la taekwondiste marocaine Soukaina Sahib    Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions : L'IRT gagne mais sa qualification reste compromise    Jeux africains : l'Egypte domine le classement, le Maroc 4ème    Fouzi Lekjaa démissionne de la présidence de la RSB    Féminicide à Sidi Slimane    Divers    Faire souvent la sieste, un signe précoce d'Alzheimer ?    Abdelhamid Azzubair, un artiste éclectique qui exalte la calligraphie arabe    Dwayne Johnson récupère sa place d'acteur le mieux payé au monde    Le Festival international de Volubilis de musique mondiale traditionnelle de retour à Meknès    L'orchestre philharmonique Symphonyat attendu à l'hippodrome de Casablanca    Kelaât Sraghna : Elle rend l'âme lors d'une soirée arrosée    Festival «Oued Eddahab » : Le coup d'envoi ce vendredi    Festival Tifawin : Les arts du rural en fête    Transfert: Le PSG « intransigeant » sur le cas Neymar, selon la presse    Le KACM signe un contrat de haut niveau    Les ministres de tutelle veulent professionnaliser le sport dans le continent    Le cinéma sans frontières fait escale à Berkane    Selon BAM, repli de 0,9% des prix des actifs immobiliers au T2-2019    Des migrants privés de terre ferme, d'autres de secours    Italie: Deuxième jour de consultations pour sortir de la crise    Boris Johnson reçu par Macron, tenant de la fermeté sur le Brexit    Crise de Hong Kong: Craignant un Tian an men 2, Pékin tergiverse…    Finance climatique. Une délégation marocaine en Corée    Ces jeunes artistes marocains qui brillent de mille feux    20 ans de règne : Un billet commémoratif de 20 DH émis par BAM    Fête de la Jeunesse : 443 personnes graciées    Grâce à la recharge *5 : Inwi démocratise l'achat d'applications sur Google Play Store    La relance sur fond de responsabilité    Arrestation à Sidi Slimane d'un individu soupçonné d'assener des coups mortels à sa femme    Service militaire : Démarrage de l'incorporation des appelés    Maroc–Iles Fidji : Vers un partenariat mutuellement bénéfique    Accidents de la route : 30 morts et 1.615 blessés en périmètre urbain    Quel temps fera-t-il ce jeudi ?    Service militaire obligatoire : 900 candidats accueillis à Oujda    Discours du roi. Un modèle de développement aux spécificités marocaines    Edito : Révolution    La fragile économie du lac Malawi victime du climat et de la surpêche    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'OCK décroche le nul in extremis face à la RSB
Publié dans Libération le 13 - 11 - 2018

Pour le compte de la 8ème journée du Botola Pro Maroc Telecom, les Khouribguis et Berkanis n'ont pu se départager, dimanche, au Complexe OCP dans un match riche en rebondissements. Ce sont les visiteurs qui s'étaient mis les premiers en évidence après une frappe du Togolais Laba Kodjo, qui a été renvoyée par le gardien Chihab (3'). Une minute après, le même Laba, bien servi par El Kess, met en vent la défense et inscrit le premier but pour les siens. Perturbés, les éléments khouribguis ne savent plus jouer au foot, par contre les Berkanis, moral au beau fixe, campent dans le camp des Phosphatiers.
Dominatrice en début de rencontre, la RSB est passée à deux doigts d'aggraver le score par Laba, laissé tout seul par les défenseurs khouribguis qui ont cru que le Togolais était hors-jeu, mais sa reprise de la tête non appuyée a été dégagée en deux temps, d'abord par le gardien, ensuite par Oggadi.
Après quinze minutes difficiles, l'Olympique commence à sortir la tête de l'eau et se crée sa première véritable occasion, après une très belle action amorcée en milieu de terrain par Askari, qui a servi sur le côté El Haki. Ce dernier dont le tir puissant passe légèrement à côté du poteau gauche du gardien berkani Lamhamdi, qui s'est contenté de suivre le ballon des yeux. Après cette belle action, le jeu entre les deux équipes devient monotone et insipide. En effet, les visiteurs se replient en défense et se contentent des contre-attaques rapides orchestrées par Laba et El Kess tandis que les locaux, amorphes et jambes en coton, telles des marionnettes, errent perdus sur l'aire de jeu et n'arrivent pas à suivre le rythme rapide des hommes de Jaouani. Le doute s'installe parmi le onze khouribgui qui ne croit plus en ses capacités de revenir au score.
Le début de la deuxième mi-temps est une copie conforme de celui de la première, avec une domination de la RSB qui s'est créé plusieurs occasions loupées par ses attaquants. A la 52', le coach Jaouani procède à un changement: Laachir relève Amaanan. Six minutes après, Laba, véritable poison des défenseurs phosphatiers, sert sur un plateau d'argent, le remplaçant Laachir qui, comme à l'entraînement loge le ballon au fond des filets du portier Chihab qui a commis trop de bourdes par manque d'expérience. Ce deuxième but enrage l'entraîneur Benhachem qui ne sait plus à quel saint se vouer. Alors, il opte pour le changement. Ainsi, El Ouassli remplace Sekkour et Hachadi relève El Haki. Ce changement va porter ses fruits à la 68'. Suite à une contre-attaque en force, l'OCK bénéficie d'un corner bien botté par El Ouassli, Hachadi en position idéale bat Lamhamdi et réduit le score. Alors que les Orangers croyaient empocher les trois points de la victoire, le même joueur, Hachadi bien servi par Ouchen, dribble la défense, trompe le keeper et remet les pendules à l'heure (75'). Ce but égalisateur a provoqué l'hystérie dans les tribunes. Touchée, mais pas abattue, la RSB repart à l'attaque en se créant une multitude d'occasions et a failli pousser l'Olympique à l'erreur à la 87'. La 89' voit la tête plongeante de Hachadi concédée en corner par Lamhamdi qui a trop souffert des attaques successives de Hachadi et El Ouassli. Ainsi, le referee Hicham Tiyazi renvoie les 22 protagonistes aux vestiaires sur le score de deux réalisations chacun. Un score de parité synonyme de défaite pour l'OCK qui a accumulé des résultats négatifs depuis les deux matchs gagnés at home. L'équipe n'a engrangé que sept points en huit matchs. Il est temps que Benhachem rectifie le tir avant qu'il ne soit trop.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.