L'ANAPEC ouvre son agence universitaire à Casablanca : Elle est opérationnelle à partir du mois d'octobre    Présentiel ou enseignement à distance : les précisions du département de l'Education Nationale    Manchester City bourreau du Real de Zidane    Ittihad de Tanger: 23 joueurs et membres du staff testés positifs    De la nécessité des évolutions structurelles des écosystèmes et des chaînes de valeur    La Bourse de Casablanca en hausse    Le gouvernement libanais exprime sa gratitude pour l'initiative royale    La FIDHOP s'oppose au 3e mandat de Ouattara    Au bord du naufrage!    «Les petits porteurs ont aussi soutenu le MASI»    Le Bayern et le Barça en quart !    Botola: Le Raja de Casablanca leader    Maroc Télécom a boosté les revenus des sociétés de bourse en 2019    Colombie: Arrestation de l'ancien président Alvaro Uribe    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination!    Paraguay : Ronaldinho et son frère bientôt libérés    24 Marocains à Polytechnique    Enjeux et défis pour le Maroc    Quid de la responsabilité des citoyens?    Les femmes plus que les hommes?    «De l'encre sur la marge» de M'barek Housni    Casablanca à l'heure de son premier festival de Hip-Hop «On-line»    Présidentielle US : Joe Biden informera ses partisans par SMS sur le choix de sa colistière    La terre a de nouveau tremblé en Algérie    Le nouveau khalife général de la famille tidjane Niass remercie le Roi Mohammed VI    Un dimanche chaud dans la majeure partie du Maroc    Liban : des Libanais remercient le Roi Mohammed VI    212 Founders s'impose parmi les leaders en Afrique    France: Une explosion fait 8 blessés à Antibes    Météo : la saison des ouragans 2020 sera pire que prévu dans l'Atlantique    Liban Message plein d'émotion de Majda Roumi au milieu des décombres (Vidéo)    Laâyoune: les marins soumis aux tests de dépistage    Rabat: une nouvelle expo au Musée Mohammed VI    Marrakech: la DGSN met la main sur trois criminels    Marrakech dans le top 25 de « TripAdvisor »    C1- Classement des buteurs: Lewandowski conforte son avance    Ça chauffe au Liban, un policier tué et 238 personnes blessées    Un matelas anti covid-19 pour Messi    La Botola a désormais un nouveau leader    Fonds d'investissement stratégique : le décret arrive au parlement    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    Des fresques murales égaient la kasbah de Bni Ammar    Casey Affleck, en père protecteur dans un monde sans femmes dans "Light of My Life"    "Même pas mort", nouveau roman de Youssef Amine El Alamy    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen au sujet du détournement de l'aide humanitaire par le Polisario et l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Divers
Publié dans Libération le 12 - 12 - 2018


Secousse tellurique à Al Hoceima
Une secousse tellurique d'une magnitude de 3,2 degrés sur l'échelle de Richter a été enregistrée dans la nuit de lundi à mardi dans la province d'Al Hoceima, indique l'Institut national de géophysique (ING).
La secousse, dont l'épicentre est situé dans la commune de Sidi Boutmim, s'est produite à 01H22min36sec (GMT+1), précise le Réseau national de surveillance et d'alerte sismique de l'ING dans un bulletin d'alerte sismique.
La secousse ressentie, d'une profondeur de 25 km, a été enregistrée à une latitude de 34,90°N et une longitude de 4,27°W, ajoute la même source.
Démantèlement d'une cellule de Daech
Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) a procédé, sur la base d'informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), au démantèlement, hier, d'une cellule terroriste composée de trois individus partisans présumés de "Daech", s'activant dans la ville de Kénitra, indique le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.
Selon les premiers éléments de l'enquête, les suspects, âgés entre 21 et 31 ans, ont fait l'apologie de Daech et affiché leur obédience à ce groupe tout en incitant d'autres sympathisants à perpétrer des actes terroristes dans le Royaume, suivant l'agenda destructeur de ce groupe terroriste, précise la même source. Les données disponibles révèlent, ajoute le communiqué, que l'un des éléments arrêtés a tenté de rallier Daech tant sur la scène syro-irakienne que dans ses factions actives en Afrique de l'Ouest, avant de décider de commettre un acte terroriste d'envergure au Maroc en coordination avec les autres membres de cette cellule.
Cet élément était aussi en contact permanent avec un extrémiste interpellé le 9 novembre 2018 à Aït Melloul pour son implication, avec un autre individu, dans la planification pour l'exécution de projets terroristes dangereux dans le Royaume, selon la même source.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.