OCP : Malgré la crise, le groupe confirme sa résilience    Bientôt un café. Expresso SVP !    Dakhla : les opérateurs du tourisme se préparent à la reprise    Déconfiner dans la démocratie!    Quatre Marocains dans les commissions du CIO    Vahid fait le forcing pour convaincre deux joueurs    Il y a 38 ans… : La pensée d'Aziz Belal toujours vivante et actuelle    Coronavirus: L'UE versera 3 milliards de DH pour le Maroc avant la fin de l'année    Danielle Skalli tire sa révérence    À quoi sert la littérature en période de confinement?    Marie-Louise Belarbi, une étoile de la culture marocaine s'est éteinte    Pour un encadrement législatif ou conventionnel    Un expert met en évidence la responsabilité imprescriptible de l'Algérie    Coronavirus : une prolongation de l'échéance de dépôt des situations comptables pour les établissements publics    Cure d'austérité chez Renault avec 15.000 suppressions d'emploi dans le monde    Chine-Etats-Unis: Une nouvelle guerre froide est en marche…    Ait Taleb: L'efficacité de la chloroquine dans le traitement du Covid-19 peut être prouvée    Coronavirus : 54 nouveaux cas, 7.697 au total, vendredi 29 mai à 10h    Covid-19 : deux nouvelles régions dépassent la barre de 1.000 contaminations    Abderrahmane Youssoufi personnifiait l'histoire du Maroc    Technocrates, gouvernement d'union nationale…: Le Maroc peut-il se permettre ces changements en plein Covid-19?    Réouverture des mosquées: Le ministère de Habous dément    Mort de Guy Bedos    Un Casque bleu marocain honoré par les Nations unies    Tarik El Malki : Il convient de mettre de côté la doxa libérale pour un temps    7000 saisonnières marocaines bloquées à Huelva début juin    Le CNDH lance un appel au respect des droits des travailleurs    L'INDH s'investit dans la formation à distance à Khénifra    Début des tests de dépistage du Covid-19 à Errachidia    Affaire Radès : L'appel du Wydad examiné aujourd'hui par le TAS    La Premier League dans la dernière ligne droite vers une reprise    Grosse menace sur l'entreprise et l'emploi en France    Réunion du Bureau politique de l'USFP    Relaxé, Rafiq Boubker présente ses excuses    L'auteur de la saga Harry Potter met en ligne un conte pour les enfants confinés    La sélection 2020 du Festival de Cannes bientôt dévoilée    Zaki élu meilleur gardien de l'histoire de l'Afrique    Afghanistan: L'échange de prisonniers comme premier pas vers la paix?    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    «Living in Times of Corona», des films de l'intérieur    Grace Njapau Efrati : Le Plan d'autonomie, seule solution au différend sur le Sahara    Le Maroc se classe en tête des pays africains les plus intégrés sur le plan macroéconomique    Alliance irano-vénézuélienne contre le blocus de Washington…    Direction Fenerbahçe pour Yassine Bounou ?    France: La demande du CFCM aux mosquées    Aid El Fitr: Le Roi gracie 483 détenus    Forte participation au concours de déclamation du Coran à distance    L'ambassade du Maroc à New Delhi en première ligne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Maroc Telecom affiche des réalisations supérieures aux objectifs annoncés
Publié dans Libération le 18 - 02 - 2019

Le Groupe Maroc Telecom a enregistré une progression soutenue de ses principaux indicateurs de performance au terme de l'exercice 2018, selon les résultats consolidés de l'opérateur télécoms.
Une performance positive atteinte en dépit d'un environnement marqué par de profondes transformations et un contexte concurrentiel intense, a fait remarquer le président du Directoire du Groupe, Abdeslam Ahizoune, dont le Conseil de surveillance, réuni le vendredi 15 février, a décidé de le reconduire pour un nouveau mandat.
«Dans son marché domestique comme dans ses filiales, la croissance est tirée par la Data, ce qui conforte la pertinence de la stratégie d'investissement du Groupe. La maîtrise continue des coûts permet au Groupe d'afficher une hausse significative de sa profitabilité en dépit des nouvelles taxes instaurées dans certains pays de présence », a souligné ce dernier dans un communiqué.
D'après les données de l'entreprise des télécommunications, le parc du Groupe s'est établi à près de 61 millions de clients à fin 2018, ce qui correspond à une hausse de 6,5% sur un an.
Cette progression, Maroc Telecom l'attribue aussi bien à la forte croissance des parcs Haut débit mobile et fixe au Maroc qui ont crû respectivement de 14,2% et 8,9%, qu'à celle du parc mobile des filiales qui a enregistré une amélioration de +8,5%.
Au terme de l'année 2018, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 36032 millions de dirhams, en hausse de 3,1% (+2,6% à taux de change constant) par rapport à fin décembre 2017.
Comme l'a expliqué l'opérateur historique, « cette performance provient principalement de la croissance soutenue des revenus des activités au Maroc (+4,6%) portée par la hausse des usages et des parcs Data, conjuguée à celle des nouvelles filiales (+3,5% à taux de change constant) ».
De son côté, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) du Groupe s'est établi à 17 856 millions de dirhams, en hausse de 4,1% sur l'année (+3,7% à taux de change constant), en raison notamment de la forte croissance de l'EBITDA au Maroc (+6,1%).
A noter que le taux de marge d'EBITDA a connu une progression de 0,5 pt pour atteindre le niveau élevé de 49,6%. Ce, « grâce aux efforts continus de maîtrise des coûts opérationnels du Groupe ainsi qu'à l'impact favorable des baisses de terminaison d'appel mobile dans les filiales », a-t-il précisé.
Grâce à la hausse de 4,1% de l'EBITDA et l'augmentation limitée des charges d'amortissement (+2,3%), le Groupe a noté que son résultat opérationnel (EBITA) ajusté consolidé est ressorti à 11 052 millions de dirhams, correspondant à une progression de 4,7% (+4,5% à taux de change constant) par rapport à la même période de 2017. Tandis que la marge d'EBITA ajustée a enregistré un bond de 0,5 pt pour atteindre 30,7%.
Pour sa part, le résultat net ajusté part du Groupe s'est élevé à 6 005 millions de dirhams, en raison de la forte progression du résultat net des activités au Maroc. Ce qui représente une augmentation de 2,3% (+2,1% à taux de change constant) par rapport à 2017.
En raison de la croissance de l'activité au Maroc et d'un effet de base favorable dû aux charges de restructuration constatées en 2017, le résultat net part du Groupe publié est, quant à lui, ressorti en forte hausse de 5,3% (+5,2% à taux change de constant).
Des activités du Groupe au Maroc en 2018, il ressort qu'elles ont généré un C.A de 21 414 millions de dirhams, en progression de 4,6%, grâce à la croissance du parc Data mobile dont le revenu a progressé de 39,2% par rapport à 2017.
L'EBITDA a atteint 11 460 millions de dirhams (6,1%), alors que le taux de marge a progressé de 0,8 pt à 53,5%.
Du fait de la hausse de l'EBITDA et de la baisse de 1% de la charge d'amortissement, le résultat opérationnel ajusté est ressorti à 7 620 millions de dirhams (+9,6%) tandis que le taux de marge s'est amélioré de 1,6 pt sur une année pour atteindre 35,6%.
Porté par une croissance des parcs postpayé (+12,8%) et prépayé (+1,8%), le parc mobile s'est élevé à 19,1 millions de clients (+2,9% en un an), tandis que le C.A mobile a enregistré son quatrième trimestre consécutif de hausse (4,7% à 13.966 millions de dirhams).
Le parc fixe, qui a progressé de 5,4%, compte désormais 1,8 million de lignes à fin décembre 2018, tandis que le parc Haut débit s'est amélioré de 8,9%, à près de 1,5 million d'abonnés.
Les activités fixe et Internet ont réalisé un C.A de 9 239 millions de dirhams, en hausse de 3,1% par rapport à 2017 grâce à la croissance des parcs.
Notons qu'à l'international, les activités du Groupe ont généré un C.A de 16 041 millions de dirhams, en croissance de 2% sur 1 an (+0,9% à taux de change constant), et sont portées par la croissance des revenus des nouvelles filiales de 5,1% (+3,5% à taux de change constant).
L'EBITDA) s'est élevé à 6 397 millions de dirhams, en hausse de 0,6% (-0,2% à change constant). Alors que l'EBITA) ajusté s'est établi à 3 431 millions de dirhams, en retrait de 4,7% (-5,3% à change constant).
Enfin, au niveau des perspectives du Groupe Maroc Telecom pour l'année 2019, Abdeslam Ahizoune a indiqué que « la transformation digitale et l'innovation feront davantage partie de nos priorités stratégiques » au cours de cette année.
Aussi, le Groupe prévoit un C.A et un EBITDA stables ainsi qu'un CAPEX d'environ 15% du C.A, hors fréquences et licences.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.