Hautes fonctions : La procédure de nomination remise à plat    Avis Locafinance ouvre une nouvelle agence à Casablanca    Wafa Assurance lance une gamme de produits à partir de 60 DH/an    Le Souss aura son Forum international en novembre prochain    Rekrute lance un simulateur de salaire gratuit    Education aux valeurs. Oui, mais quoi ?    Tunisie    Immigration clandestine : Six personnes arrêtées à Tan Tan et Laâyoune    Renversement d'un autocar à Errachidia : Le bilan grimpe à 17 morts    Le ministère de l'éducation nationale rassure    Météo: le temps qu'il fera ce mardi    Le CNDH va présenter ses recommandations d'amendement du Code pénal    L'ONU appelle à enquêter sur l'usage "excessif de la force" par la police russe    Le Hezbollah abat un drone israélien à la frontière libanaise    La Tunisie au rythme de soirées politiques télévisées inédites    Brexit: Jamais deux sans trois?    Insolite : L'hymne d'Andorre joué par erreur au coup d'envoi de France-Albanie    Les U23 ont-ils encore une chance de se qualifier ?    Une large revue d'effectif prévue par le sélectionneur national face au Niger    Il fait l'actu : Miloudi Moukharik, président de l'UMT    La Bourse de Casablanca boucle la semaine en baisse    Un haut responsable parlementaire chinois appelle à resserrer la coopération parlementaire avec le Maroc    Forte chute des prix des céréales de base et du sucre à l'échelle mondiale    Les régimes végétariens et végétaliens augmenteraient le risque d'AVC    La cigarette électronique au cœur de la polémique    Accident d'Errachidia: le chauffeur ayant pris la fuite se rend aux autorités    "Les fleurs du passé ont fleuri" Premier souffle poétique d'Alain Psaume Bouithy    "Tiwizi", une nouvelle collection pour diffuser des ouvrages académiques auprès d'un large public    "Ça" démarre fort au box-office    L'Boulevard revient dans tous ses états    Pour un nouveau contrat social (au Maroc et ailleurs)    Elections en Russie : Lourdes pertes pour le pouvoir à Moscou    Les Lionceaux et les Lions de l'Atlas logiquement accrochés    Nucléaire iranien: l'AIEA confirme l'installation de centrifugeuses avancées    Ouverture du 8ème congrès national de la Jeunesse socialiste    Mostra de Venise. Le "Joker" triomphe    La qualité l'emportera    Liban: Le Hezbollah dit avoir abattu un « drone israélien » à la frontière    La rentrée sociale !    Météo: Le temps qu'il fera ce lundi    Match amical : La sélection nationale des locaux bat le Burkina faso 1-0    La sélection nationale des locaux bat le Burkina faso    Soutien des pays d'Amérique latine à la cause nationale    Les sélections du Maroc (A, olympiques et locaux) ont des rendez-vous décisifs    Les Lions de l'Atlas accrochés à Marrakech par le Burkina Faso    La Toile selon l'art de la «halka» dans une peau comique et moderne    bdellatif El Mesnaoui : «Plusieurs scénarios souffrent d'une faiblesse structurelle»    «Eidreadathon»: Des lectures au goût de la fête    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Troupe Masrah Annas à la rencontre des Marocains de France
Publié dans Libération le 20 - 03 - 2019

La troupe Masrah Annas, sous l'égide de la Fondation Tayeb Saddiki, a présenté durant le week-end, à Marseille et Avignon (Sud de la France), sa pièce de théâtre "Sidi Abderrahmane El Mejdoub". Initiée en partenariat avec le ministère des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration, cette représentation, qui s'inscrit dans le cadre d'une tournée internationale, a permis au public de replonger dans cette œuvre mythique du théâtre marocain revisitée un demi-siècle après avec une nouvelle vision artistique. Deuxième pièce originale écrite par Tayeb Saddiki, cette œuvre théâtrale nous renvoie à cette année 1966, où le dramaturge puise son matériau et pour la première fois dans la culture populaire, en adoptant une esthétique typiquement marocaine. Tayeb Saddiki nous conte l'histoire d'un jeune homme de notre ère, voyageant à travers les âges en quête du savoir ancestral de l'art de la Halqa. En lieu et place, les conteurs de Jamaâ El Fna de ce lointain 16ème siècle lui racontent l'histoire de Sidi Abderrahmane El Mejdoub et ses pérégrinations à travers le Maroc de l'époque saâdienne. « Un pan de notre tradition orale est inscrit dans le patrimoine théâtral, grâce à cette œuvre revisitée aujourd'hui dans la lettre et l'esprit, avec une mise en scène de l'artiste Mohamed Miftah, qui fut présent lors des tournées maghrébines d'El Mejdoub dans les années soixante et soixante-dix », indique la Fondation Tayeb Saddiki. Avec cette pièce de théâtre revisitée, la troupe Masrah Ennass (Théâtre des gens), « renaît et avec elle un pan de notre histoire, celui d'un théâtre marocain, certes spécifique mais qui n'en revendique pas moins l'universalité en tant que patrimoine immatériel », souligne la même source. «La décision de faire renaître sous un autre jour et avec une nouvelle vision artistique et une nouvelle mise en scène répond au souci de la Fondation de préserver la mémoire artistique et le legs culturel de Tayeb Saddiki", a affirmé dans une déclaration à la MAP, Mohamed Baker Saddiki, président de la Fondation Tayeb Saddiki.
A Marseille comme à Avignon, la pièce a rencontré un franc succès auprès d'un public hétéroclite composé de Marocains mais également d'Algériens et de Tunisiens, s'est félicité Mohamed Baker Saddiki, ajoutant que, dans le cadre de sa tournée internationale qui a débuté aux Emirats arabes unis, la troupe se produira mercredi à Venise en Italie. La pièce, interprétée par les acteurs Mohamed Miftah, Amale Temmar, Mustapha Khalili, Fatima Iblij, Sanae Gueddar, Jalal Qarriwa, Seddik Mekouar, Jawad Alami et Khalid Nasiri, sur une mise en scène de Mohamed Miftah, sera également présentée le 27 mars prochain à Oujda, capitale arabe de la culture, à l'occasion de la journée internationale du théâtre, a-t-il indiqué.
La Fondation Tayeb Saddiki œuvre à faire revivre le répertoire de Tayeb Saddiki, monument du théâtre marocain et sensibiliser les générations futures au patrimoine théâtral national.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.