Trump blanchi par son ministre, avant la publication du rapport de l'enquête russe    Incendie de la Mosquée Al Aqsa : El Othmani salue le don royal    L'Académie célèbre les 30 ans d'existence de l'option internationale du bac    Celui qui milite pour la parité homme-femme en vêtement    Plan Maroc Vert. 813 nouveaux projets dans le cadre de l'acte II    La durabilité selon Tariq Sijilmassi    Pas besoin d'en savoir plus    Le Maroc et l'Allemagne s'engagent pour le projet DIAF    Michael Kiwanuka au Jazzablanca !    Orange Cyberdefense mise sur le Maroc    Challenge Azura de rugby : Casablanca abrite la 2ème édition    Intelligence artificielle : Peut-on faire confiance aux algorithmes ?    Suicide d'un détenu à la prison de Tétouan    «La digitalisation, un défi majeur pour les petits agriculteurs»    Réunion à Rabat du Comité central de pilotage    Grève des enseignants. Le CNDH relance sa médiation    Venezuela: Maduro juge « illégales » les sanctions américaines contre la Banque centrale    Profession infirmière: Les enjeux de la spécialisation    Culture: « Le Maroc à Abu Dhabi »    L'identité plurielle assumée    Haj 1440 : 750 encadrants pour les pèlerins marocains    Indonésie: L'islam au cœur de la campagne électorale…    Les enseignants des académies prolongent leur grève jusqu'au 25 avril    Dur des portugaises!    Rabat : Violentes échauffourées après le match FAR-RSB    La Fondation BMCE Bank inaugure des unités de préscolaire à Nador    Edito : Notre-Dame la Médina    Taxation des Gafa: Le combat continue    Les camps de Tindouf, à nu    Braquages en série : Les banques visées par des bandits en herbe et d'autres professionnels    Crise des opioïdes : La prescription en chirurgie pointée du doigt    La Nasa révèle une étude capitale pour de futurs voyages interplanétaires    Un Ajax seigneurial et un Barça impérial au dernier carré de la Ligue des champions    Rude épreuve soussie pour le Wydad    CAN U17 : L'EN acculée à franchir le cap camerounais    Nasser Bourita s'entretient à Moscou avec Serguei Lavrov    Stars de la même famille : Les Coppola    Le Festival des Alizés, un rendez-vous exceptionnel à Essaouira    Marrakech célèbre le Mois du patrimoine par une multitude d'activités culturelles et artistiques    Conseil de gouvernement. L'ordre du jour du jeudi    CAN (U17) en Tanzanie: Le Maroc rate la victoire face au Sénégal    Peugeot au tournoi de tennis de Monte-Carlo    La 2e Coupe arabe des clubs portera le nom du roi Mohammed VI    Loi-cadre de l'enseignement : Amzazi et Azziman annoncés chez les conseillers    Bourita : « Le Maroc veut une solution réaliste à la question du Sahara »    Moscou : Bourita rencontre Lavrov    Fayez al-Sarraj : Une guerre en Libye pousserait plus de 800.000 migrants en Europe    Message de soutien et de solidarité de S.M le Roi au Président français    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les enjeux de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019
Publié dans Libération le 21 - 03 - 2019

Qui ira en Egypte en juin prochain ? Les prétendants sont nombreux mais seulement 24 pays auront le privilège de disputer la Coupe d'Afrique des nations Total CAF 2019. Cafonline.com passe en revue les enjeux de cette sixième journée.
Groupe A
Le Sénégal et Madagascar se retrouvent pour une finale sans enjeu pour cette ultime journée. Les Lions de la Teranga espéreront boucler ces éliminatoires sur une cinquième victoire devant leur public. Sadio Mané et Kalidou Koulibaly seront de sérieux prétendants au titre en juin prochain. Cette génération dorée sera-t-elle enfin sacrée après de nombreux échecs malgré un talent indéniable ? Quant aux Barea, il s'agira de leur dernier grand test avant d'honorer une première participation à une phase finale de la CAN. Le Soudan et la Guinée Equatoriale, déjà éliminés, se retrouvent.
Groupe B
Déjà éliminé, le Malawi accueille les Lions de l'Atlas. Le Maroc de Hervé Renard a obtenu sa qualification avant ce match et le sélectionneur des Marocains compte sur cette rencontre pour obtenir une victoire et assurer le classement FIFA. Les joueurs auront aussi dans la tête le match amical de prestige qui se jouera à Tanger, le 26 mars, contre l'Argentine d'un certain Lionel Messi. Champion d'Afrique en titre, le Cameroun a besoin d'un point à domicile face aux Comores pour pouvoir défendre son trophée en Egypte. Les Lions indomptables ne pourront pas compter sur Jean-Armel Kana-Biyik et l'attaquant Stéphane Bahoken
Groupe C
A Bamako, le Mali devrait logiquement s'imposer face à la jeune équipe sud-soudanaise, qui n'a toujours pas empoché le moindre point dans ces éliminatoires. La première place du groupe devrait rester la propriété des Aigles, assurés de disputer la CAN. A Bujumbura, ambiance de feu pour les Burundais qui sont à 90 minutes d'une première qualification pour la CAN. Le Gabon doit absolument l'emporter. Le sélectionneur Daniel Cousin pourra compter sur le retour de Pierre-Emerick Aubameyang.
Groupe D
Le stade Mustapha Tchaker de Blida fera le plein pour saluer les Fennecs dans un match sans enjeu. L'Algérie de Djamel Belmadi terminera, sauf accident, première de cette poule et le dernier match face à la Gambie sera l'occasion de briller devant 22.000 supporters. A Cotonou, les Ecureuils doivent assurer le match nul pour éliminer le Togo d'Emmanuel Adebayor. Sans Stéphane Sessegnon, le sélectionneur Michel Dussuyer compte sur le public du stade de l'Amitié pour soutenir son équipe
Groupe E
Les Super Eagles savent qu'ils s'envoleront pour le pays des Pharaons. A Asaba, les Nigérians joueront donc sans pression face aux Seychelles. A Sfax, l'Afrique du Sud a son destin entre les mains et pourrait se contenter d'un match nul face à la Libye pour décrocher la deuxième place qualificative du groupe.
Groupe F
Le Ghana accueille le Kenya pour la première place de la poule. Les deux équipes sont déjà qualifiées devant l'Ethiopie et la Sierra Leone.
Groupe G
Tout le monde peut encore se qualifier même si le Zimbabwe a un léger avantage sur ses concurrents. Premiers avec 8 points, les Warriors accueillent les Diables Rouges du Congo, actuellement derniers du groupe G. Les Congolais devront s'imposer à Harare et espérer un mauvais résultat de leurs voisins de Kinshasa. Les Léopards accueilleront le Liberia et tout autre résultat qu'une victoire éliminerait les hommes de Florent Ibenge.
Groupe H
La Guinée et la Côte d'Ivoire devraient se qualifier dans cet ordre. Sauf accident en Centrafrique, le Sily National restera premier du groupe devant les Eléphants ivoiriens qui joueront contre le Rwanda, dernier et déjà éliminé.
Groupe I
Les surprenants Mourabitounes voyageront sereins à Ouagadougou. Déjà qualifiés, les Mauritaniens auront face à eux des Etalons plus que motivés. Le Burkina Faso doit absolument l'emporter mais surtout compter sur un faux-pas des Palancas Negras qui se déplacent au Botswana, déjà éliminé. Scénario plus qu'improbable.
Groupe J
La Tunisie et l'Egypte, pays organisateur, sont d'ores et déjà qualifiés pour la CAN Total 2019. Pour le prestige, Aigles de Carthage et Pharaons se disputeront à distance la première place lors de leurs rencontres respectives contre l'Eswatini et le Niger.
Groupe K
Encore un groupe ouvert ! Bien que les Chipolopolos soient mathématiquement éliminés, leur match contre la Namibie n'est pas dénué d'enjeu. Les visiteurs doivent l'emporter alors que le duel lusophone aura lieu à Bissau entre la Guinée-Bissau et le Mozambique. Malheur au perdant de cette rencontre alors que les Djuturs pourraient décrocher leur deuxième qualification pour une phase finale de CAN.
Groupe L
Les Requins Bleus du Cap-Vert devront l'emporter à domicile face au Lesotho qui compte un point d'avance avant ce match. Les Cranes d'Ouganda, premiers et déjà qualifiés, se déplacent en Tanzanie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.