Coronavirus : 26 nouveaux cas, 7.859 au total, mardi 2 juin à 10h    Le Maroc accède au 2ème rang africain en tests de dépistage du Covid-19    Le Bureau politique réitère son appel à tous les militants de rester unis autour de leur parti    La capitale des alizés prépare sa relance post-confinement    La culture en détresse    Les différentes pistes du CMC pour relancer l'économie nationale    La CAF accélère le décaissement de l'aide financière destinée aux Associations membres    Achraf Hakimi de nouveau buteur    Violents affrontements entre manifestants et miliciens du Polisario devant le bagne d'Errachid    Les humanitaires espagnols en effroi devant le détournement des aides destinées aux camps de Tindouf    Pr Abderrahmane Machraoui : Les mesures prises par les autorités marocaines ont été prudentes, sages et exemplaires    Arrestations pour violation de l'état d'urgence sanitaire à Essaouira    De la drogue saisie par les FAR près du mur de protection    Christo, l'artiste «emballeur» n'est plus    Echanges extérieurs: Tout baisse, sauf l'alimentaire    Les Etats-Unis s'embrasent    France: C'est l'heure de la reprise économique    Hyperpuissance    Article 1062726    Lettre à l'éditeur de The Lancet    Salé: Les derniers malades de Covid-19 quittent l'hôpital    Foot: LaLiga fixe le calendrier de reprise    La démocratie locale…reportée    Un fidèle en amitié et en militantisme    Mendyl, direction Bordeaux?    Moto GP: le Grand Prix du Japon annulé    Ronaldo: «Messi est bien sûr le numéro 1»!    L'Amérique et ses démons    Turquie-Grèce: Bruits de bottes à la frontière…    Assurance: le groupe Holmarcom opère la fusion de ses deux filiales    Coronavirus : la CNT tire la sonnette d'alarme    Maroc Telecom lance sa solution de paiement mobile    Coronavirus : 12 nouveaux cas, 7.819 au total, lundi 1 juin à 10h    Trump met fin au partenariat des Etats-Unis avec l'OMS    Tanger: La plaque commémorative de la Rue Abderrahmane El Youssoufi saccagée    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Taïa: «Le Covid-19 a créé une misère plus mortelle que le virus»    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    Ursula von der Leyen dit "Shukran" au Maroc    Epidémies... Ces romanciers qui ont tout vu !    Le gouvernement à l'écoute des syndicats    Hong Kong: Le Parlement chinois adopte sa «loi sur la sécurité»…    Pillages et échauffourées aux Etats-Unis malgré des couvre-feux    Hicham Sabir, une étoile montante de l'écriture…    La coupe du Trône, un cadeau d'adieu avant l'heure    Danielle Skalli tire sa révérence    À quoi sert la littérature en période de confinement?    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'actrice Anne Hathaway décroche son étoile à Hollywood
Publié dans Libération le 13 - 05 - 2019

L'actrice américaine Anne Hathaway ("Ocean's 8", "Le Diable s'habille en Prada") a obtenu jeudi son étoile sur le célèbre "Walk of Fame" de Hollywood Boulevard à Los Angeles, en pleine promotion de son nouveau film "The Hustle". "Je suis vraiment très émue", a dit la star, Oscar du meilleur second rôle féminin en 2013 pour "Les Misérables", remerciant "les fans qui sont là et qui me consacrent un peu de leur temps et les gens qui sont dans ma vie depuis des décennies". L'étoile d'Anne Hathaway, 36 ans, est située en face de l'entrée du Chinese Theatre, un lieu mythique de Hollywood particulièrement prisé des touristes. Et elle est aussi située "à côté de celle de Hattie McDaniel", la première actrice noire à avoir reçu un Oscar pour son rôle d'esclave dans "Autant en emporte le vent" en 1940, a relevé avec enthousiasme Anne Hathaway.
A l'époque, la ségrégation raciale était institutionnalisée à Hollywood comme dans de nombreux autres pans de la société américaine, et Hattie McDaniel avait dû assister à la cérémonie assise au fond de la salle, cantonnée à une table séparée des autres stars du film, Vivian Leigh et Clark Gable. Le producteur David O. Selznick avait même dû intervenir personnellement pour la faire admettre dans l'hôtel Ambassador, qui a refusé l'entrée aux Noirs jusqu'en 1959, lorsque la Californie a rendu illégale la discrimination raciale. Sur Hollywood Boulevard, Anne Hathaway était notamment accompagnée par ses parents, son époux, l'acteur américain Adam Shulman, ainsi que de l'actrice australienne Rebel Wilson, qui partage avec elle l'affiche de "The Hustle".Le film, qui devait sortir vendredi dans les salles aux Etats-Unis (cet été en France), raconte l'histoire de deux femmes escrocs qui unissent leurs forces pour se venger d'hommes qui les ont bafouées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.