Le secteur bancaire applique son taux d'intérêt le plus bas    Trump enterre les espoirs de paix    Catalogne: Elections anticipées après le divorce entre séparatistes    « Ach Waqe3 » : l'actualité décryptée par Jamal Berraoui    Coronavirus : Tanger-Med durcit ses mesures de contrôle et de prévention    Tenue de la première réunion de la Commission militaire mixte maroco-mauritanienne    Académie du Royaume : La Croatie à l'honneur    Rencontre littéraire avec Mahi Binebine à l'IF d'Essaouira    L'armée syrienne annonce la reconquête de Maaret al-Noomane    Ligue des Champions : Le WAC se prépare pour affronter Mamelodi    Achraf Hakimi, personnalité de l'année 2019 pour la MAP    PAM : le congrès du renouveau pourrait être différé encore une fois    Procès en destitution: Les avocats de Trump demandent un acquittement rapide    5G: Londres accorde un feu vert partiel à Huawei, au grand dam de Washington    «30 Melyoun» de Rabii Shajid dans les salles obscures à partir du 5 février    Bolivie: La course à la présidence est lancée…    Trois questions à Driss Guerraoui, Président du Conseil de la Concurrence    El Ghazoui: l'Etat doit garantir à tous les Marocains l'accès à l'eau    Ronaldo recrute Ben Arfa    Chine: l'épidémie dépasse l'ampleur du Sras, premières évacuations    Cour des Comptes : les principaux points du grand oral de Driss Jettou    Le logo de la NBA portera-t-il la silhouette de Kobe Bryant    Nouvelle attaque meurtrière dans le nord du Burkina Faso    Coronavirus : aucun cas n'a été signalé en Afrique    L'ADII célèbre la journée internationale de la Douane : Inauguration du nouvel Institut de formation douanière à Benslimane    Coronavirus : Le Souverain ordonne le rapatriement d'une centaine de Marocains bloqués à Wuhan    Régime de retraite : Urgence d'une intervention décisive, selon la Cour des Comptes    Banques et Parlement veulent faire la paix    Le ministre français de l'économie en visite au Maroc ce vendredi    Un quadragénaire, assassiné dans la région de Midelt    Service 2.0 : de plus en plus d'applications scrutent le marché du covoiturage courte et longue distance    Un attaquant marocain débarque au Club Africain    Festival international des nomades : la 17ème édition aura lieu du 19 au 21 mars à M'hamid El Ghizlane    A Tokyo, la préparation des JO passe aussi par celle des séismes    Le Groupe Addoha veut lancer des projets immobiliers au Ghana    Les officiels sur place à Laâyoune pour la CAN de futsal    Une étude controversée sur la viande suscite une dispute entre une université texane et Harvard    Divers    Lancement du dispositif territorial intégré de protection de l'enfance    Qualifications africaines aux JO de Tokyo    Divers sportifs    Le port d'Essaouira en pleine restructuration    Insolite : Facturer la question idiote    Billie Eilish, l'icône pop branchée qui réécrit les règles de la célébrité    Ces stars mariées à leur amour de jeunesse    Abdellah Ouzitane : Il faut favoriser les recherches portant sur l'universalisme des valeurs et le pluralisme des cultures    La Mauritanie à l'honneur    Larache à l'heure du soixantenaire de l'Union Socialiste des Forces Populaires    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La RSB décidée à écrire une page africaine de son histoire
Publié dans Libération le 18 - 05 - 2019

Mounir Jaâouani : La pression, c'est beaucoup plus le Zamalek qui aura à la supporter
Laba Kodjo : Si on est arrivé en finale, c'est justement pour gagner la Coupe
Le stade municipal de Berkane sera, ce dimanche à partir de 22 heures, le théâtre de la finale aller de la Coupe de la Confédération CAF qui opposera la RSB au Zamalek.
Pour la RSB, dont c'est la deuxième participation à une épreuve continentale, atteindre l'ultime acte est tout à son honneur, d'autant plus qu'en cas de victoire, elle succédera au Raja de Casablanca, lauréat de la C2, édition 2018.
Une première manche que les Berkanis tâcheront de bien négocier devant leur public qui ne manquera certainement pas de se déplacer en grand nombre. Face au Zamalek, les Oranges doivent jouer à fond leur chance en vue de décrocher un probant résultat, ne pas prendre de but surtout, qui leur permettra d'aborder le match retour, le 26 courant au stade Borj El Arab à Alexandrie, dans de bonnes dispositions.
Il est vrai que le Zamalek disputera ce match en l'absence de certains de ses cadres, dont les deux premiers gardiens de but, mais il reste une équipe qui sait voyager et qui parvient, grâce à son jeu défensif à outrance, à s'en tirer souvent à bon compte.
Avisés, les Berkanis ne doivent pas s'attendre à pouvoir créer une multitude d'occasions et ils sont sommés d'exploiter à bon escient les rares opportunités qu'ils se créeront, sachant qu'ils ont inscrit jusqu'ici 29 buts et tout le mal qu'on leur souhaite, c'est qu'ils franchissent la barre des 30 réalisations.
A l'instar du Zamalek, la RSB sera privée des services de trois joueurs cadres, en l'occurrence le capitaine Mohamed El Aziz, le chevronné Abdessamad Mbarki et l'international burkinabé Alain Traouré. Des forfaits déjà enregistrés lors des demi-finales face aux Tunisiens du CS.Sfaxien. Il s'agit d'un handicap à surmonter sachant que la RSB dispose de toutes les cartes pour réussir ce match qui sera sifflé par l'arbitre zambien Janny Sikazwe.
Du côté de l'effectif, le moral est au beau fixe et tout le monde est décidé à aller jusqu'au bout dans cette campagne, à l'image de l'attaquant Laba Kodjo qui aurait rempilé pour une nouvelle saison. Il a fait savoir au site cafonline.com que «si on est arrivé en finale, c'est justement pour gagner la Coupe. Notre principal atout, c'est l'harmonie qui règne au sein de l'équipe. Après il y a un staff et l'entraîneur qui font un travail remarquable».
Pour le coach de la Renaissance de Berkane, Mounir Jaâouani, «le Zamalek reste un gros morceau du football continental et la pression de la finale, c'est beaucoup plus lui qui la supportera». Et d'ajouter que «la RSB jouera son football et cherchera à obtenir un résultat probant en perspective du retour», avant de lancer un appel au public convié à venir en masse pour soutenir la RSB devant cet adversaire cairote qui avait déjà sorti deux clubs marocains, l'Ittihad de Tanger aux huitièmes de finale bis et le Hassania d'Agadir en quarts de finale.
Il est grand temps de réagir pour voir la RSB décrocher ce trophée continental, remporté au préalable à six reprises grâce au KACM dans son ancienne formule en 1995, au Raja en deux temps 2003 et 2018, l'ASFAR en 2005, le FUS en 2010 et le MAS en 2012.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.