Justice: Le plan de transformation numérique pour bientôt    Fès: El Hammouchi veille sur le déroulement des opérations de contrôle    El Othmani chez les députés jeudi prochain    Samir: La capacité de stockage louée à l'Onhym    L'APD se penche sur la résilience des entreprises post-Covid    Pétrole: Les cours reprennent timidement    Abderrahmane El Youssoufi: Hommages et condoléances    Crime social    Evolution de la pandémie: Les modèles prédictifs risqués    Le scénariste Hassan Lotfi n'est plus    Le Polisario dans la nasse de la justice espagnole    Appel à la réalisation de la justice sociale et territoriale    Les principaux secteurs de l'économie nationale accusent le coup de la pandémie    Benzema a très envie de revenir à la compétition    Le Crédit Agricole du Maroc améliore son PNB au premier trimestre    Propagation en baisse et guérisons en hausse    Les personnes vivant dans la précarité se comptent par millions    Mohamed Benabdelkader : Le plan de transformation digitale de la justice sera dévoilé dans les prochains jours    André Azoulay : Essaouira prête pour le jour d'après    Youssouf Amine Elalamy lauréat du prix Orange du livre en Afrique    Prolongation de l'exposition "Maroc: une identité moderne" à l'Institut du monde arabe de Tourcoing    La FNM lance un appel à concurrence pour l'acquisition d'œuvres d'artistes marocains    Casablanca-Settat: Ce qu'il faut retenir de la 1ère réunion du comité régional de vigilance économique    Coronavirus: 56 nouveaux cas mercredi à 18 heures, 6866 guérisons    Retour au bercail des étudiants    L'humoriste «Zerwal» n'est plus    Le roman de Saeida Rouass adapté à l'écran par un producteur hollywoodien    De la distanciation littéraire: Tentative de réflexion    Formatage néolibéral, débat et combat    Réflexions sur quel Maroc de l'après covid-19?    ONU: les ambassadeurs de Suisse et du Maroc à New York lancent le processus    Poutine aura bien sa réforme constitutionnelle…    Trois millions de personnes affiliées à la CNSS    Naples pense à Oussama Idrissi    Lions de l'Atlas: Feddal sur les traces de Naybet?    Madrid ne jouera plus à Bernabeu cette saison    Tourisme : les opérateurs se mobilisent pour la relance du secteur    Coronavirus : Le Roi ordonne une large campagne de dépistage auprès des employés du secteur privé    Les messages de condoléances affluent au siège de l'USFP    La CAF décidée à sauver la saison 2020 des compétitions interclubs    La Fifa en appelle au bon sens    Accrocs frontaliers dans l'Himalaya…    Foot: LaLiga fixe le calendrier de reprise    L'Amérique et ses démons    Turquie-Grèce: Bruits de bottes à la frontière…    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Juventus casse sa tirelire pour la pépite de Ligt
Publié dans Libération le 20 - 07 - 2019

La "Vieille Dame" donne un coup de jeune à sa défense pour 85,5 M EUR (bonus et commissions compris): Matthijs de Ligt, 19 ans, capitaine de l'Ajax Amsterdam convoité notamment par le PSG, s'est engagé jeudi pour cinq ans à la Juventus, a annoncé le club turinois.
Le Néerlandais devient même le défenseur le plus cher de l'histoire si on ajoute les 10,5 millions de bonus et commissions au montant de 75 millions d'euros que la Juve va payer sur 5 ans à l'Ajax. Il détrône ainsi son compatriote Virgil Van Dijk acheté à Southampton par Liverpool pour 84 millions d'euros en janvier 2018.
Avec ce montage financier record à ce poste, la Juve s'offre ainsi un des artisans de l'épopée en Ligue des champions de l'Ajax, ciblé aussi par le FC Barcelone.
"Je suis tombé amoureux de la défense à l'Italienne, et c'est ce qui a fait que j'ai fait ce choix", a déclaré sur Ajax TV le défenseur central qui aura 20 ans le 12 août.
"Depuis tout petit, je suis fasciné par la défense à l'italienne. Beaucoup de mes idoles de mon enfance sont Italiens, comme Maldini, Baresi, Nesta, Cannavaro et tant d'autres", a-t-il ajouté. Sur les réseaux sociaux, il a diffusé une photo de lui enfant avec le maillot de la Juventus.
Son salaire annuel dépassera les 7,5 millions d'euros et pourrait atteindre 12 millions avec les primes, selon les médias italiens. De plus, le contrat prévoit une clause de cession de 150 millions d'euros à partir de l'été 2021.
Il devient le troisième joueur le plus cher de l'histoire de la "Vieille Dame", après Cristiano Ronaldo (105 millions d'euros) et Gonzalo Higuain (90 millions).
"Maîtrise technique, surpuissance physique, vision du jeu, gestion et interprétation de la dynamique défensive, propension à marquer, surtout de la tête: Matthijs est une synthèse parfaite du défenseur moderne", s'est vanté le club piémontais dans un communiqué.
Dès mercredi matin, quelques centaines de supporters du club octuple champion d'Italie avaient attendu le jeune homme blond, faciès juvénile et carrure impressionnante (1,89 m; 89 kg), devant le centre médical où il a passé les traditionnels contrôles de santé.
Phénomène de précocité, de Ligt a effectué ses débuts professionnels en septembre 2016 à l'âge de 16 ans et a porté le maillot "Oranje" de l'équipe nationale à seulement 17 ans en mars 2017.
"C'est le projet sportif qui a été décisif", a déclaré mercredi à la presse son agent, le truculent Mino Raiola, qui négocie également cet été le transfert de Paul Pogba (Manchester United), visé par le Real Madrid. "Pour un défenseur, l'Italie c'est toujours l'idéal".
Sous les ordres du nouvel entraîneur Maurizio Sarri, le jeune prodige arrive dans un club où l'âge rattrape les "professeurs de défense" Giorgio Chiellini (34 ans) et Leonardo Bonucci (32 ans), comme les avait salués un jour José Mourinho.
Le premier nommé a du souci à se faire. Pour le sélectionneur néerlandais Ronald Koeman, c'est bien simple: "De Ligt deviendra à court terme l'un des meilleurs défenseurs du monde". La Juve l'a bien compris. "Prenez soin de lui", a sobrement commenté l'Ajax jeudi matin.
Dire que le gamin était d'abord attiré par le hockey sur gazon... Il avait même fallu le pousser pour qu'il intègre l'école des jeunes de l'Ajax lorsqu'il a été repéré par un recruteur à l'âge de neuf ans, selon le quotidien néerlandais Algemeen Dagblad. Au départ taiseux, timide, un peu gros, la métamorphose a été fulgurante.
Son nouveau club met en avant ses trois buts de la tête au cours de l'épopée de l'Ajax en C1 la saison dernière, et note malicieusement qu'un seul joueur a fait mieux dans cet exercice: son nouveau coéquipier Cristiano Ronaldo en a marqué quatre.
Selon plusieurs médias, CR7 avait demandé à de Ligt de venir à la Juve, pas rancunière d'avoir été éliminée en C1 en avril par l'Ajax.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.