Hicham Boussefiane se dit prêt à devenir leader du FC Malaga    Khalil Boubhi : La pandémie impactera considérablement les contrats sportifs    Les six grands principes de la doctrine d'intervention de la CGEM    L'AMMC rappelle aux émetteurs les règles et recommandations en matière de communication financière    Progression du PNB de la CFG Bank au premier trimestre    L'ambassade du Maroc à New Delhi en première ligne    A Madagascar et à travers l'Afrique, la ruée controversée vers l'artemisia    Vote à distance: La Chambre des conseillers décide de développer une application électronique    238 ONG subventionnées par le programme Moucharaka Mouwatina    Webinaires sportifs : Raccourcir les distances et enrichir les compétences    Sara Bellali : Le Maroc a exploité toutes ses ressources matérielles et humaines.    Etude sur les conséquences de la pandémie du Covid-19 sur la profession de la médecine dentaire    Une étude confirme l'efficacité modeste d'un antiviral contre le Covid-19    Une plongée virtuelle au cœur du patrimoine culturel d'Essaouira    Colère en Malaisie après l'abandon des poursuites contre Riza Aziz    Le Réseau des journalistes contre la peine de mort appelle le Maroc à abolir cette peine cruelle    S.M le Roi accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr    Quel nouveau modèle économique pour le Maroc d'après Covid-19 ?    Naïf Aguerd proche d'un accord avec l'OGC Nice ?    Coronavirus : 27 nouveaux cas, 7433 au total, dimanche 24 mai à 16h    Mohamed Taabouni, le plus performant d'une génération dorée    Quel nouveau modèle économique pour le Maroc d'après Covid-19 ?    Aïd Al Fitr célébré dimanche au Maroc    Roumanie : Le président de l'EMSI Kamal Dissaoui distingué    Coronavirus : 74 nouveaux cas confirmés au Maroc, 7.406 cumulés, samedi à 16h    Vidéo. Pakistan : 97 morts dans un crash d'avion    David Keene… Comment l'Algérie finance la propagande de sécession aux Etats-Unis    Coronavirus : 43 nouveaux cas, 7375 au total, samedi 23 mai à 10h    Achraf Bencharki plus près que jamais de Trabzonspor    Au temps du confinement, l'expression artistique se réinvente    Nos Vœux    L'ONU lance une initiative mondiale contre la désinformation    Un club chinois s'intéresse à Younès Belhanda    La CAN 2021 toujours sans visibilité…    Nizar Baraka: il est temps de redéfinir les priorités nationales    «REC» de Paco Plaza et Jaume Balaguero: un thriller viral!    La crise et après…    Le porteur de feu (L'Igniphore)    Lire Evelyne ou le djihad?    Israël…Gaza… Les Palestiniens    «Le législateur devrait insérer le télétravail pour une application claire et sans ambiguïtés»    508 mesures proposées par la CGEM et ses fédérations    A quoi sert une frontière?    Déconfinement: Les députés pointent l'absence de vision    Kamal Moummad, «The Man Behind the Scene»    Venezuela: Trump perd la partie…    Confinement et ramadan, un duo gagnant pour la télé!    DOC-Covid19 : Les principaux textes législatifs en un seul clic!    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Allemagne s'enflamme pour Coutinho
Publié dans Libération le 24 - 08 - 2019

Munich n'a pas de Tour Eiffel à illuminer pour souhaiter la bienvenue à Coutinho, comme l'avait fait le PSG pour Neymar. Mais le Brésilien n'en est pas moins la nouvelle étoile de la Bundesliga, en mal de très grandes vedettes étrangères.
"Félicitations au Bayern pour ce transfert sensationnel", clame jeudi Dieter Hamann, l'ancienne star de Munich et de Liverpool, dans l'éditorial du magazine Kicker, "Philippe Coutinho est une victoire pour la Bundesliga".
Une victoire provisoire, puisque l'attaquant Brésilien de 27 ans est prêté par Barcelone au Bayern pour une saison, avec option d'achat de 120 millions d'euros. Encore un peu juste physiquement, il ne sera pas titulaire samedi à Schalke, pour la deuxième journée de championnat.
Même les rivaux du Bayern se sont joints à l'enthousiasme général: "C'est un super joueur, et un vrai enrichissement (pour la Bundesliga), je suis vraiment fan de lui", s'est enthousiasmé Julian Brandt, l'international de Dortmund.
"C'est énorme pour la Bundesliga, c'est un joueur extraordinaire, qui fait des trucs de fou. Il sera le meilleur joueur d'Allemagne, et de loin", pronostique Marko Grujic, attaquant du Hertha Berlin qui a côtoyé Coutinho à Liverpool.
Hasan Salihamidzic, le directeur sportif du Bayern, s'auto-congratule: "Nous offrons à nos supporters quelque chose de spectaculaire!". Trop heureux de ramener à ses patrons le scalp du vainqueur de la Copa America, quelques jours seulement après avoir été accusé d'incompétence sur les réseaux sociaux pour n'avoir pas renforcé suffisamment l'équipe à l'intersaison.
Pour les dirigeants, soucieux de développer la "marque" Bayern (et les revenus associés!), notamment en Asie, Coutinho pourrait en effet permettre de compenser la perte d'image causée par les départs des légendes Arjen Robben et Franck Ribéry.
"Lundi (jour de sa signature) a été la journée record pour le FC Bayern sur les réseaux sociaux depuis la création des comptes", jubile le site Internet du "Rekordmeister", "plus de 100 millions de fans ont été atteints (...) à travers Facebook, Instagram, Twitter & co. Ce n'était jamais arrivé".
"L'intérêt pour notre nouveau magicien de l'attaque est gigantesque", poursuit le club, qui assure (sans donner de chiffres) que les maillots floqués du nouveau numéro 10 s'arrachent déjà dans les fanshops.
Sur le terrain, Coutinho n'a pas le rayonnement d'un Neymar. Mais il n'en a pas non plus le caractère de diva, ce qui semble convenir aux valeurs familiales du club bavarois: "Coutinho n'est pas le genre de gars qui réclame un statut particulier", a immédiatement rassuré l'entraîneur Niko Kovac, "c'est un footballeur de classe mondiale et un jeune homme très humble".
La saison dernière, le joueur révélé au Vasco de Gama n'a pourtant pas étincelé de mille feux aux côtés des astres de première grandeur Lionel Messi et Luis Suarez.
Pour Dieter Hamann, l'excuse est toute trouvée: "En Catalogne, Lionel Messi était son grand problème. Le quintuple Ballon d'or prend exactement les espaces que Coutinho devrait normalement occuper. Dans ces conditions, c'est difficile de briller à côté de Messi".
"Le Bayern doit adapter son jeu à Coutinho, et non l'inverse", suggère d'ailleurs le vainqueur de la Ligue des champions 2005: "S'il conserve sa liberté dans l'axe, juste derrière Lewandowski, il va changer le jeu du Bayern, comme il l'avait fait à Liverpool".
La presse spécialisée allemande spécule désormais sur la nouvelle organisation tactique que va devoir imaginer Kovac. Et s'inquiète pour Thomas Müller, l'icône nationale qui risque de se retrouver relégué sur le banc par le "magicien" carioca.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.