Didier Six,l'entraîneur de la Guinée: C'est vrai que le plus gros morceau, c'est le Maroc    Coupe du Monde 2022/ Eliminatoire Zone Afrique : Le calendrier des Lions    Qatar 2022 : Les Lions de l'Atlas connaissent leurs adversaires du 1er tour    (Live) Les PJDistes s'interrogent: Quelle place pour la "famille" dans les politiques publiques?    La situation économique du pays n'est pas faite pour rassurer les Marocains    Lamia Tazi nommée PDG du laboratoire pharmaceutique Sothema    L'artisanat, un miroir ondoyant mais luisant d'espoir aux mains de l'artisan    Les avocats de Trump veulent un acquittement "immédiat" à son procès en destitution    Venezuela: Pompeo annonce plus d'actions contre la "tyrannie" de Maduro    Poutine dépose ses propositions d'amendements à la Constitution    Forte participation au sommet Royaume-Uni-Afrique    Colloque sur le financement de l'économie nationale à la Chambre des représentants    La Chambre des conseillers s'ouvre aux ONG    Victoire contestée du Wydad à Safi    Coupe arabe U 20 : Le Maroc dans le groupe B    Session de formation sur l'arbitrage en sports collectifs    Les drones pourraient bientôt voler comme des oiseaux    Insolite : Le chat fugueur    Ces stars mariées à leur amour de jeunesse    Le caftan marocain brille de mille feux à Paris    Le patrimoine amazigh à l'honneur à Imintanoute    Forum national des créations de l'enfant à Fès    Sébastien Desabre reprend les rênes du Wydad de Casablanca    Jouahri insiste sur la nécessité d'améliorer la production de données économiques au Maroc    La coordination des enseignants contractuels annonce un nouveau programme de protestations    Faut-il craindre le nouveau virus chinois?    UK-Morocco Business Dialogue: Turbo sur la coopération !    Abyaba et l'Union des écrivains accordent leurs violons    Botola Pro D1 : Le fauteuil du leader n'est plus immunisé    Le président du Forum Crans Montana voit en Dakhla un laboratoire de développement pour l'Afrique    Maroc-GB, l'après Brexit a déjà commencé !    Lilia Zakraoui, signe sa première publication    L'ex-patron chinois d'Interpol condamné à treize ans de prison    Tanger Med : Plus de 65 millions de tonnes de marchandises traitées en 2019    Suite à la fin de la convention de la concession «Assiaqa Card» : M2M anticipe une baisse de ses résultats 2020    Forum de Davos. Entrée fracassante de Donald Trump et Greta Thunberg    Najate Limet: «Nous voulons sensibiliser des donateurs marocains»    Pearl Jam de retour avec un nouvel album    Le nombre de chômeurs dans le monde devrait repartir à la hausse    Venezuela: Reconnaître Guaido comme président, mais payer ses impôts à Maduro    La Bolivie retire sa reconnaissance de la "rasd"    Escroquerie financière et piratage de cartes de paiement électroniques : Quatre individus devant le parquet à Rabat    China's Mysterious New Virus Spreads Beyond the Epicenter    Le procès historique de Donald Trump entre dans le vif du sujet    Boeing ukrainien: l'Iran confirme le tir de deux missiles    Le patrimoine amazigh à l'honneur à Imintanoute    L'Inspecteur Général des FAR reçoit le DG de l'Etat-Major Militaire International de l'OTAN    Nouveau système d'évaluation du handicap, les précisions d'El Moussali    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un musée privé de musique voit le jour à Marrakech
Publié dans Libération le 10 - 12 - 2019

L'infrastructure culturelle de la cité ocre vient d'être renforcée, avec l'inauguration dimanche, d'un musée privé de la musique en présence d'une pléiade d'artistes et d'intellectuels.
Située au cœur de la médina de Marrakech, dans le musée Mouassine, cette structure culturelle, dont la cérémonie d'inauguration a été présidée par le wali de la région Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, Karim Kassi-Lahlou, vient mettre en avant le multiculturalisme musical qui caractérise le Royaume, dont la culture artistique s'est nourrie à travers son histoire de multiples traditions musicales (musique amazighe, héritage andalou, musique gnawa entre autres).
Depuis trois ans, le musée Mouassine organise des soirées de musique traditionnelle qui ont connu un grand succès. La création de ce musée de musique vient répondre à une demande du public et accentuer la vocation musicale de Marrakech.
Au-delà de l'exposition permanente, le musée de la musique souhaite devenir un des porte-voix de la diversité musicale et de la création au Maroc.
Le musée a aussi pour vocation la constitution d'une banque d'informations sur la musique au Maroc.
Le musée de la musique est installé dans le quartier saâdien construit aux 16ème et 17ème siècles. L'appartement de réception du musée est un joyau de l'architecture arabo-andalouse à Marrakech. Plusieurs salles de la maison sont affectées aux expositions temporaires et permanentes.
La diversité des traditions musicales au Maroc est exposée dans plusieurs salles : la musique amazighe, la tradition juive, la daqqa marrakchia, la musique gnawa, la musique arabo-andalouse, et les enregistrements d'Adolfo Reinholter.
Véritable expérience musicale et visuelle, le musée de la musique présente des instruments, des photographies et des vidéos. Le parcours déploie pour le visiteur des clés d'accès à la compréhension de la musique marocaine. Un médiateur propose aux visiteurs l'accompagnement de l'exposition.
Les expositions temporaires mettent l'accent sur des thèmes particuliers, des personnalités ou des styles musicaux non abordés dans l'exposition permanente.
Ces expositions sont l'occasion d'enrichir le fonds du musée de la musique et une ouverture permanente sur le public spécifiquement marrakchi.
Des rendez-vous sont régulièrement proposés aux visiteurs. Des soirées de musique sont organisées trois fois par semaine (les lundi, mercredi et vendredi). L'information sur la scène musicale de Marrakech est à la disposition des visiteurs.
Le catalogue de l'exposition retrace à travers des documents iconographiques inédits l'histoire du multiculturalisme particulièrement fertile de la musique au Maroc. Le musée publie également des livrets et catalogues thématiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.