Le Youssoufia de Berrechid s'incline devant le FUS de Rabat    Hand CAN-2020 : 6 pays dont la Tunisie passent à la seconde phase    Sabah Zidani fait son retour dans les bacs et dévoile sa nouvelle chanson    Arrestation d'un individu impliqué dans des opérations d'escroquerie en ligne    Soirée captivante du musicien Abdelouahab Doukkali au festival d'hiver de Tantora    Marrakech: Le Salon de l'Art et de l'Amitié, une fenêtre sur la beauté et la singularité des arts dans leur diversité    La ministre espagnole des AE attendue le 24 janvier au Maroc    L'expérience gouvernementale du PJD démontre le fiasco de son mode opératoire    Laâyoune accueillera le 22 février une réunion des ministres des Affaires étrangères du Maroc et de douze pays du Pacifique    Plus de 112 milliards de DH pour près de 570.000 fonctionnaires    Trump répond au guide suprême iranien, Ali Khamenei    Le Maroc et la Chine signent deux accords afin de renforcer leurs échanges culturels    Résurgence du terrorisme : Erdogan met en garde    Le Maroc et la Chine examinent divers moyens de renforcer la coopération touristique et culturelle    Les investissements des EEP en stagnation pour la 2ème année consécutive    Retraites : des manifestants tentent d'entrer dans un théâtre où se trouve Macron    Agadir : Saisie d'une importante quantité de cigarettes et de tabac à narguilé de contrebande    Africa Eco Race : A Dakhla, Nasser Bourita fustige les séparatistes    La DGAPR répond aux accusations d'Human Rights Watch    La CMR tient la 8ème session de son Conseil d'administration    La pièce de théâtre عازف الليل est-elle maladroitement raciste ?    Nabil Jaadi rejoint le Mouloudia club d'Oujda    CAN Futsal Maroc 2020 : l'entraîneur National de futsal fait le point    Le DHJ tenu en échec à domicile par le Rapid Oued-Zem    Centre hospitalier régional d'Al Hoceïma : le ministère de la Santé alerté par l'absence de 34 médecins    Les positions des séparatistes concernant le Rallye Africa Eco Race: des délires pathétiques (M.Bourita)    Ashley Young rejoint l'Inter    Habib El Malki reçoit le secrétaire d'Etat rwandais chargé de la Communauté de l'Afrique de l'Est    Hommage à Noureddine Belhoucine    L'activité globale de la CCG en croissance de 23% en 2019    Le président de la Chambre des représentants s'entretient avec le ministre grec des Affaires étrangères    La forêt et le nouveau modèle de développement    Combien d'années de vie en bonne santé gagne-t-on en adoptant un mode de vie sain ?    Divers    Ankara et Rabat ont 15 jours pour produire un ALE plus équilibré    Le groupe coréen "Hands" ouvre sa première unité de production africaine à Tanger    Insolite : Imiter Ghosn    Cristiano Ronaldo : les secrets de sa forme insolente dévoilés !    Handball : Le CHAN à Laâyoune    Antonia Jiménez, rare femme dans le monde masculin de la guitare flamenca    YouTube diffusera une série documentaire sur Justin Bieber    Shakira est stressée à l'approche du Super Bowl    La Grèce encourage le maréchal Haftar dans le processus de paix libyen    Bulletin météorologique spécial : temps froid, chute de neige et fortes rafales de vents à partir de dimanche    La BCP s'engage pour la TPE    La loi passe le cap de la 1ère Chambre    Le Sahara marocain «véritable trait d'union entre le Maroc et le reste de l'Afrique»    Boeing abattu en Iran: « le monde attend des réponses », avertit Ottawa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pompeo promet une réponse ferme si l'Iran nuit aux intérêts américains en Irak
Publié dans Libération le 15 - 12 - 2019


Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a averti vendredi l'Iran d'une réponse "ferme" s'il était porté atteinte aux intérêts des Etats-Unis en Irak, après une série d'attaques à la roquette dans le pays contre des bases militaires abritant des soldats américains. "Nous devons (...) saisir cette opportunité pour rappeler aux dirigeants iraniens que toute attaque venant d'eux, ou de n'importe quel de leurs relais, et causant du tort aux Américains, à nos alliés ou à nos intérêts s'exposera à une réponse américaine ferme", a dit M. Pompeo dans un communiqué. Cet avertissement intervient après une série d'attaques à la roquette en Irak --dix depuis le 28 octobre-- contre des bases militaires abritant des soldats américains ou contre des représentations diplomatiques des Etats-Unis, y compris son ambassade située dans la zone verte ultra-sécurisée du centre de Bagdad. Deux roquettes ont été tirées dans la nuit de mercredi à jeudi contre une base abritant des soldats américains située près de l'aéroport international de la capitale irakienne. "Les relais de l'Iran ont récemment mené plusieurs attaques contre des bases où les forces de sécurité irakiennes sont basées aux côtés des personnels américains et de la coalition internationale", a poursuivi le secrétaire d'Etat américain. "L'Iran doit respecter la souveraineté de ses voisins et cesser immédiatement (...) de soutenir les parties tierces en Irak et à travers la région". Une attaque lundi a également visé cette même base située près de l'aéroport, qui abrite des soldats mais aussi des diplomates américains, faisant six blessés --dont deux graves- - appartenant aux unités d'élite du contre-terrorisme irakien. Ces unités sont l'unique force d'Irak entraînée et armée par les Etats-Unis, dans un pays où les factions armées pro-Iran n'ont cessé de gagner en influence et sont désormais intégrées aux forces de sécurité. Aucun de ces tirs n'a jusqu'ici été revendiqué, mais Washington a toujours pointé du doigt les factions armées irakiennes soutenues par l'Iran. Le régime de Téhéran est la bête noire de l'administration Trump et les tensions entre les deux puissances n'ont cessé de se renforcer depuis l'annonce en mai 2018 du retrait des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.