Report des promotions: Les enseignants dénoncent!    UE: 1 nouveau naturalisé sur 10 est Marocain    Pape Diouf, ancien président de l'OM, meurt du coronavirus    Nador : arrestation d'un individu en flagrant délit de possession de 3,8 kg d'héroïne    Coronavirus : 15 nouveaux cas confirmés, 617 au total, ce mardi 31 mars à 21h    Covid-19 : les composantes parlementaires mobilisées pour répondre aux exigences de la situation actuelle    La CNDP prolonge le moratoire sur la reconnaissance faciale    Covid-19: nouvelles mesures au profit des établissements et entreprises publics    Le dirham se déprécie face à l'euro et le dollar    Ça ne va pas si mal que ça pour nos étudiants au Canada    La production dans la construction en hausse de 3,6% dans la zone euro    Décès du docteur et militant Ahmed Bourra    Les commissions de contrôle des prix sur le qui-vive    Du rêve au report : La course d'obstacles de Tokyo-2020    Les Jeux olympiques de 2020 auront lieu le 23 juillet 2021    Les Mondiaux d'athlétisme repoussés à 2022    L'activité des ports de Mohammedia, Agadir et Jorf Lasfar n'est pas affectée par la pandémie    Les marchands non financiers pronostiquent une stabilité de leur activité au premier trimestre    Détermination du gouvernement à protéger les citoyens contre le coronavirus    Ouverture de la deuxième session législative le 10 avril prochain    Les éboueurs en première ligne à Fès    DGAPR : Soukaina Glamour et Ibtissam Batma ne bénéficient d'aucun traitement préférentiel    Communiqué du Bureau politique du PPS    La musique au temps du coronavirus, un refuge qui apaise les esprits    Les éditeurs multiplient les initiatives pour garder le contact avec les lecteurs    Le CCM met en ligne une série de longs métrages marocains    Liga: Real Madrid va finalement baisser les salaires de ses stars    Covid-19: la Bundesliga ne reprendra pas avant cette date    WAC-EST: Le TAS fixe une nouvelle date    Hicham Hajji : «La culture restera toujours présente. Elle est indispensable»    «Zhar El Batoul» : Une série historique attendue pendant le mois de Ramadan    Confinement : Le CCM met en ligne une série de longs métrages marocains    Ligue des champions: le Wydad et le Raja disent «niet» à la CAF    L'ensemble des indicateurs au vert à fin 2019 : Cosumar en bonne santé financière    Covid-19 : 20 millions de dirhams mobilisés par le conseil régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima    La culture à portée de clic!    Port d'Agadir : Hausse de 7% de l'activité    Banque Populaire : nouvelles mesures en faveur des entreprises    Covid-19: le Consulat rassure les Marocains d'Italie    Coronavirus : le Maroc peut en sortir plus fort    Issam-Eddine Tbeur: «la peste soit sur le Coronavirus !»    Les pjdistes mangent à tous les râteliers, dont la maladie, pour se placer en pole position du triple échiquier électoral de 2021    Fonds anti-Coronavirus: Abdelilah Benkirane -t-il fait don de sa pension exceptionnelle ?    Le protocole d'enterrement des victimes du Covid-19    Contaminé par le coronavirus, voici les dernières nouvelles du prince Charles    La demande explose pour les banques alimentaires new-yorkaises    Coronavirus: Cuba exporte ses médecins…    Le virus de la discorde met à mal l'unité de l'UE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La politique immobilière nationale décortiquée par le CESE
Publié dans Libération le 28 - 02 - 2020

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a présenté, mercredi à Rabat au chef du gouvernement Saâd Dine El Otmani, son étude relative à la stratégie nationale sur la politique immobilière de l'Etat et le plan d'action pour sa mise en œuvre.
L'étude réalisée par le CESE à la demande du gouvernement «revêt une importance particulière parce qu'elle constitue une plateforme d'une stratégie immobilière nationale qui répond à un certain nombre d'aspirations en matière de réforme foncière dans notre pays», a indiqué Saâd Dine El Otmani lors de cette réunion, a rapporté le département du chef du gouvernement dans un communiqué.
A cette occasion, il a relevé que l'immobilier «pose de nombreuses problématiques héritées de l'époque coloniale», estimant «qu'en élaborant une stratégie immobilière nationale, nous allons réaliser un saut qualitatif», indique le communiqué.
La concertation et le dialogue autour de ce chantier ont «plusieurs aspects positifs et permettront d'assurer la convergence requise pour dépasser les problèmes du secteur», a-t-il ajouté.
Il a salué toutes les formes de coopération entre les différentes institutions constitutionnelles nationales, car «cela permet de travailler de manière intégrée et contribue à améliorer les politiques générales et le degré de la convergence», se félicitant, à cet égard, de «l'interaction positive et continue» du CESE et ce, en réponse à une demande d'avis soumise par le gouvernement, conformément aux dispositions de l'article 7 de la loi régissant le Conseil.
Le choix porté sur le CESE pour réaliser cette étude sur l'immobilier est motivé par l'expérience accumulée par le Conseil qui représente largement de nombreux acteurs et les opinions de professionnels, d'acteurs et de représentants des citoyens, a-t-il expliqué.
La réunion a été marquée par la présence, notamment, du secrétaire général du gouvernement, Mohamed Hajoui, de la ministre de l'Aménagement du territoire national, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la ville, Nezha Bouchareb et du président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Ahmed Reda Chami.
La rencontre s'est également déroulée en présence du directeur général de l'Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC), Karim Tajmouati, du directeur général de l'Agence du Millenium Challenge Account-Maroc (MCC), Abdelghani Lakhdar et d'un certain nombre de responsables et de cadres du CESE et des départements concernés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.