Tourisme : les opérateurs se mobilisent pour la relance du secteur    Coronavirus : 44 nouveaux cas, 7.910 au total, mercredi 3 juin à 10h    Coronavirus : Le Roi ordonne une large campagne de dépistage auprès des employés du secteur privé    Le grand bazar    Repli de l'IPPIEM hors raffinage de pétrole en avril    Ebranlés par la crise, les professionnels du tourisme dans l'expectative    La CAF décidée à sauver la saison 2020 des compétitions interclubs    La Fifa en appelle au bon sens    Les messages de condoléances affluent au siège de l'USFP    Un communiqué riche en enseignements    Ils sont tous devenus des épidémiologistes et des économistes !    Le cérémonial sahraoui du thé bousculé par le coronavirus    Le satisfecit de l'Université Mohammed V    L'Université Hassan II tient son premier festival culturel à distance    «Le gouvernement responsable devant l'opinion publique»…    Réunion à distance sur la création d'un centre culturel et gastronomique à Agadir    Penser le concret    3673 demandes examinées par le CNP et 2928 cartes attribuées    La CAF envisage différents scénarios pour boucler les compétitions    Vrai ou Fake sur la covid-19 au Maroc, mardi 2 juin    Amélioration à tous les étages    McKennie, Sancho et Hakimi devant la commission de discipline    Prolongation de l'exposition «Maroc: une identité moderne»    Accrocs frontaliers dans l'Himalaya…    Une bouteille d'eau du temps de la pandémie corona    Un nouveau projet de trémie à Rabat pour 40 millions de DH    Le PNB en hausse de 14% au T1-2020    Le Maroc, consommateur de fast-food en plein confinement    Violents affrontements entre manifestants et miliciens du Polisario devant le bagne d'Errachid    La CAF accélère le décaissement de l'aide financière destinée aux Associations membres    Christo, l'artiste «emballeur» n'est plus    Foot: LaLiga fixe le calendrier de reprise    France: C'est l'heure de la reprise économique    Hyperpuissance    Les Etats-Unis s'embrasent    Mendyl, direction Bordeaux?    L'Amérique et ses démons    Turquie-Grèce: Bruits de bottes à la frontière…    Les syndicats interpellent El Othmani    Trump met fin au partenariat des Etats-Unis avec l'OMS    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Taïa: «Le Covid-19 a créé une misère plus mortelle que le virus»    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    Ursula von der Leyen dit "Shukran" au Maroc    Pillages et échauffourées aux Etats-Unis malgré des couvre-feux    Hicham Sabir, une étoile montante de l'écriture…    Danielle Skalli tire sa révérence    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le quotidien du Premier secrétaire de l'USFP durant le confinement sanitaire
Publié dans Libération le 30 - 03 - 2020

Comment le Premier secrétaire de l'USFP, Driss Lachguar, passe-t-il sa journée durant cette période de confinement ? Dans une rencontre avec Le360, Driss Lachguar a affirmé que les premières journées du confinement étaient un peu difficiles, mais il s'y est adapté petit à petit.
Son quotidien n'a pas connu un changement majeur. Le matin, il pratique sa marche quotidienne tout en respectant les consignes de confinement. Après le petit-déjeuner tout en regardant les news à la télévision, il travaille à domicile jusqu'à l'heure du déjeuner (vers 14 heures). Après une petite sieste, il lit des livres ou des romans jusqu'à 20 heures.
«Durant ces circonstances exceptionnelles, nous avons décidé de nous interdire les visites familiales. Il faut dire que je n'ai pas vu mes petits-fils depuis plus de 15 jours», a souligné le dirigeant ittihadi. Et d'ajouter : «Nous avons par contre procédé à d'autres manières de communication entre les membres de la famille, en créant par exemple un groupe familial sur les réseaux sociaux ».
Driss Lachguar a, par ailleurs, affirmé que «lorsque je regarde ce qui se passe en Chine et dans d'autres pays, j'ai l'impression de suivre un film d'horreur. Mais c'est malheureusement là une amère réalité qui d'ailleurs n'a pas épargné notre pays».
Avant même que l'Etat ne prenne la décision du confinement sanitaire obligatoire, l'USFP a appelé ses militants à prendre des mesures préventives pour faire face à la propagation du coronavirus. «Lors du Forum national des femmes ittihadies (qui a été tenu le 29 février 2020), j'ai moi-même mis en garde contre la gravité de l'épidémie et appelé les militantes ittihadies à respecter les gestes barrières (saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades…) pour limiter la propagation de l'épidémie. Mieux, on a posté des affiches de sensibilisation dans le siège central du parti», a précisé Driss Lachguar.
Le Premier secrétaire a, par ailleurs, affirmé qu'il continue d'assumer ses responsabilités partisanes depuis son domicile, tout en faisant allusion à l'initiative prise récemment par 8 partis politiques représentés au Parlement (de l'opposition et de la majorité) en vue de contribuer au Fonds spécial pour la gestion du coronavirus créé par S.M le Roi Mohammed VI.
En ce sens, Driss Lachguar a exhorté les militants ittihadis à contribuer à ce fonds, soulignant qu'il a lui-même donné l'exemple.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.