La CNDP plaide pour une digitalisation réfléchie    Loi de Finances: Les doléances de la FMF    Conseil de la concurrence: 50% des décisions et avis portent sur les concentrations    Yamed Capital livre les premières villas du projet Terre Océane    Paris: Le défilé du 14 juillet tenu en format réduit    Covid19: Plus de 16.000 cas au Maroc    Covid-19: Ait Taleb prévient contre le relâchement    ENCG, ENSA, médecine... encore plus de places à prendre!    Maroc: report des festivités de la fête du Trône    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Ibrahim Aboubakr Harakat    Driss Lachguar se réunit avec les jeunesses de partis politiques    Netflix dévoile les coulisses du tournage de "The Old Guard" à Marrakech    Nouveau programme de diffusion de longs métrages marocains sur le site web du CCM    La famille Travolta en deuil    Retour sur six années de procédure    Les canoë-kayaks reprennent de plus belle au Bouregreg    Stage de l'EN de futsal au Complexe Mohammed VI de football    La demande intérieure devrait baisser de 4% cette année    La santé numérique, une solution pertinente aux défis du système de soins    Mohamed Benabdelkader : L'ouverture de la profession d'adoul à la gente féminine consacre le choix démocratique du Royaume    Le Maroc reconduit à la vice-présidence du comité exécutif du Centre Nord-Sud    Tenue de 362 procès à distance en moins d'une semaine    La Turquie et le monde arabe    Le WWF appelle les pays méditerranéens à lutter effectivement contre la pêche illégale des requins et des raies    Du sang neuf à SG Maroc    Le café maure de la Kasbah des Oudayas rasé    Serie A: l'Inter Milan se positionne derrière la Juventus    Premier League: Manchester United cale face à Southampton    Liga: le Real Madrid se rapproche du sacre    Ouverture partielle des frontières : la croix et la bannière pour les MRE    L'émergence du cinéma digital    US Round Up du mardi 14 juillet – Déficit budgétaire, Angelina Jolie, Tyler Goodspeed, Ecoles, US coronavirus    Amnesty. Première gifle de Tel Aviv    Le SG du PPS reçoit les dirigeants des Jeunesses des partis politiques représentés au parlement    Wachma chante « Tay Tay » avec Madara    Vague de chaleur à partir de mercredi au Maroc: les villes concernées (Alerte météo)    Présidentielles Polonaises: Réélection d'Andrzej Duda    Cyclisme : Les coureurs retrouveront bientôt le peloton    Nouvelle rencontre réussie du président de l'ANME avec le ministre Othmane El Ferdaous    Air Arabia Maroc lance son programme de vols spéciaux    Remaniement ministériel en Tunisie    Madame Erdogan et son sac à 50.000 dollars    Foot. Le Real se rapproche du titre    Tanger en état d'alerte    Impact Covid-19 – Tourisme : Le plan de relance en Conseil de gouvernement    Premières élections régionales en Espagne depuis la pandémie    Jim Ratcliffe, le milliardaire britannique qui veut s'offrir l'usine Daimler de Moselle    Un artiste charismatique s'en va    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La capitale des alizés prépare sa relance post-confinement
Publié dans Libération le 02 - 06 - 2020

A la faveur de la synergie de leurs efforts et de la fédération de leurs énergies, les différentes forces vives d'Essaouira se sont engagées volontairement, depuis quelques semaines, dans un cycle de concertations interactives et de réflexion collective autour des moyens et instruments à mettre en œuvre pour assurer à la cité des alizés une relance multidimensionnelle, à la fois créative et volontariste durant la période post-confinement.
Organisées à l'initiative de l'Association Essaouira-Mogador, en partenariat avec le Conseil provincial du tourisme (CPT) sous le thème "Essaouira, le jour d'après", ces rencontres, marquées du sceau de la convivialité et du franc-parler, ont permis aux personnalités et acteurs participants, issus de divers horizons, d'engager des débats riches et constructifs sur la méthodologie à adopter pour garantir à la province d'Essaouira son plein envol après le déconfinement, dans tous les domaines, notamment ceux touristique et culturel.
Ces consultations, rehaussées par la présence d'André Azoulay, Conseiller de Sa Majesté le Roi et président fondateur de l'Association Essaouira-Mogador, ont permis aux intervenants d'exposer leurs points de vue et d'exprimer leurs attentes et idées de projets, avec pour principale visée de "réinventer" la promotion de la destination Essaouira et de mieux repositionner cette cité, dotée d'un riche patrimoine historique, civilisationnel et architectural, en vue d'occuper la place de choix qui lui sied sur les plans national et international.
Dans ce cadre, une 3ème visioconférence a été organisée, samedi, en présence d'une cinquantaine de participants, avec un focus, cette fois-ci, sur une série de projets à retenir et leur faisabilité pour préparer un nouveau décollage tous azimuts de la cité des alizés.
Lors de cette rencontre, ponctuée d'un vibrant hommage posthume rendu au grand militant, feu Abderrahmane El Youssoufi, le président du conseil d'administration de l'Association Essaouira-Mogador, Redwane Khanne, s'est félicité de la forte participation d'un riche parterre de personnalités et d'acteurs représentant divers secteurs, tout en mettant en relief la qualité des débats riches et fructueux enclenchés.
Rappelant que le premier webinaire a été l'occasion de renouer le contact, d'amorcer les débats et d'entamer la réflexion nécessaire autour du "Jour d'après" à Essaouira, il a noté que la 2ème rencontre de ce cycle de visioconférences a permis de présenter des projets à retenir dans cette optique, précisant que cette nouvelle visioconférence est dédiée essentiellement auxdits projets et à leur faisabilité.
Parmi les projets présentés, aussi pertinents les uns que les autres, figure celui d'une application mobile qui permettra de mettre en valeur le patrimoine historique et culturel de la cité des alizés, de cibler plus de touristes, de promouvoir Essaouira sur le web, et d'évoluer en termes de communication interactive et de marketing digital en vue de mieux informer les visiteurs et de diffuser une image plus dynamique de la ville.
Il s'agit également de la réalisation de capsules vidéos pour promouvoir la destination Essaouira, de la création d'un espace-musée dédié spécialement à l'art et à la culture des Gnaoua, et de la mise sur pied d'un programme d'animation pendant la période d'été pour un partage du patrimoine culturel et cultuel d'Essaouira, terre du vivre-ensemble et symbole éloquent de la coexistence exemplaire entre les religions.
Autre projet qui incarne cette effervescence créative à Essaouira est "Moga Live Streaming 2020", porté par Moga Festival et qui propose une opération digitale et un événement artistique exclusif pour le rayonnement du Royaume et de la cité des alizés.
D'autres idées de projets ont été exposées, notamment la mise en réseau d'un groupe d'opérateurs pour offrir aux touristes un parcours et un circuit gastronomique, écologique et des produits du terroir de l'arrière-pays d'Essaouira, le développement d'une application dédiée aux circuits touristiques intra-muros et périphériques pour la promotion du tourisme domestique, outre l'élaboration d'un guide simplifié des mesures sanitaires de prévention pour la reprise des activités culturelles dans la ville.
Cette réflexion collective et prospective menée dans le cadre d'une approche participative a donc permis de jeter les fondements d'une vision future, innovante et renouvelée afin de répondre aux aspirations de la société souirie pour un "Jour d'après" qui soit digne de la renommée nationale et internationale de cette cité millénaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.