Tourisme : la Tunisie et l'Egypte prennent de l'avance sur le Maroc    Maroc/Covid-19: la répartition des 249 nouveaux cas par villes    Erdogan provoque les chrétiens    Real Madrid: Marcelo indisponible trois semaines    Votre quotidien Al Bayane en kiosque dès ce lundi 13 juillet    Marché des voitures neuves : un secteur en pleine convalescence    Association nationale des médias et éditeurs: Nouvelle vague d'adhérents    En plein désert, le Maroc érige une voie express de plus de 1000 km    Enseignement: Il est temps de mettre en œuvre le système de la loi cadre    Baccalauréat: fin de la première session, toutes branches confondues    Alaa Eddine Aljem présente son « Miracle du saint inconnu » à Séoul    RAM: voici le programme des vols exceptionnels à partir du 15 juillet    Le Raja s'accroche à son attaquant contre le Zamalek    Les mesures prises pour accompagner la reprise de l'activité touristique    Les ministres arabes se félicitent des efforts déployés par le Maroc    Mahi Binebine, Giosuè Calaciura, Souad Labbize boycottent la cérémonie de remise    US Round Up du vendredi 10 juillet – DeSantis, De Niro , Mode & Covid19, NBA, Hôpitaux    Relance du tourisme : Laftit fait le point avec les professionnels    Alerte météo: la canicule se poursuit dans ces villes du Maroc    Benzema élu joueur du mois en Espagne    Champions League: voici les affiches des quarts (PHOTO)    La médina d'Asilah renoue avec l'art contemporain    Le soutien des entreprises conditionné par la conservation d'au moins 80% des déclarés    Coronavirus : 115 nouveaux cas, 15.194 cas au total, vendredi 10 juillet à 10h    L'Homme refuse d'être libre    Messages de condoléances du Roi Mohammed VI au Roi d'Arabie Saoudite et au Président ivoirien    Capitalisation boursière à fin 2019 : La part des investisseurs étrangers s'élève à plus de 200 milliards DH    Gims raconte son « Malheur Malheur »    Dialogue social : Les partenaires sociaux préparent un nouveau round    Le Maroc intègre la communauté andine en tant que membre observateur    Casablanca: un inspecteur de police et une femme interpellés pour falsification et usage de documents officiels    Bus de Casablanca. Le PJD agent commercial d'Erdogan    Prévisions météorologiques pour la journée du vendredi 10 juillet 2020    Saad Dine El Otmani : Relance économique et vigilance sanitaire, maîtres-mots de la prochaine étape    La responsabilité de l'Algérie dans le détournement de l'aide humanitaire destinée aux camps deTindouf est patente    Préparation des prochaines échéances électorales    City se balade, Wolverhampton s'égare    Débat sur la réforme du Code électoral    Le roi Mohammed VI a envoyé un message au roi Salmane    Le trompettiste Ibrahim Maalouf relaxé en appel    Le 51ème Festival national des arts populaires aura lieu en octobre    Nouvelle édition en ligne des Nuits blanches du cinéma et des droits de l'Homme    Le président ivoirien a reçu un message du roi Mohammed VI    Sauver la SAMIR : Par devoir et par nécessité    De nouveaux bains de sang évités en Tunisie    Guerre mémorielle autour de l'ancienne basilique Sainte-Sophie    Reprise de l'activité footballistique au Maroc    Talaâ Saoud Al Atlassi : Le non du Maroc au plan israélien se démarque par son réalisme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les messages de condoléances affluent au siège de l'USFP
Publié dans Libération le 03 - 06 - 2020

Suite à la disparition de Si Abderrahmane El Youssoufi, de nombreux hommes politiques, marocains et étrangers, syndicats, universités et acteurs de la société civile ont tenu à adresser des messages de condoléances au Premier secrétaire de l'USFP, Driss Lachguar. «Nous avons appris, au sein de l'Association des parlementaires pour Al-Qods, avec une profonde tristesse et une grande affliction le décès du grand militant, Maître Abderrahmane El Youssoufi que Dieu ait son âme», a souligné l'association dans un message adressé au Premier secrétaire. «C'était un grand homme qui a occupé plusieurs fonctions durant sa vie, notamment celle de Premier ministre du Royaume du Maroc. Il est également l'un des fondateurs de l'Organisation arabe des droits de l'Homme et il a eu de grandes contributions dans la défense des causes arabo-musulmanes et des causes humanitaires justes, notamment celle du peuple palestinien et sa lutte pour l'établissement d'un Etat indépendant avec Al-Qods comme capitale», lit-on dans ledit message. «En ces circonstances douloureuses, la direction de l'Association des parlementaires pour Al-Qods présente ses sincères condoléances à la famille du défunt, à tous les Marocains et à toute la classe politique marocaine, en particulier les leaders de l'USFP», conclut l'association.
«Nous avons appris avec un immense chagrin la disparition de Si Abderrahmane El Youssoufi», lit-on dans un message du syndicat indépendant des fonctionnaires de la Chambre des représentants. «Nous considérons, au sein du syndicat, que le Maroc a perdu un grand homme d'Etat, un serviteur exemplaire du Royaume du Maroc et du peuple marocain», précise-t-on. Et d'ajouter : «Si Abderrahmane était un nationaliste sincère qui a résisté et combattu pour la liberté et l'indépendance de son pays et l'un des hommes les plus en vue des mouvements populaires de libération au Maghreb, en Afrique et dans le monde».
Pour sa part, Ahmed Osman, ex-Premier ministre et ancien président du RNI, a déclaré qu'il a appris le décès d'Abderrahmane El Youssoufi avec beaucoup de chagrin. «J'ai perdu un frère qui était un symbole du nationalisme marocain sincère. Je suis très fier de la relation qui me liait à lui, en tant que personne, en tant que Premier secrétaire d'un grand parti politique mais également en tant que Premier ministre à la tête du gouvernement d'Alternance, auquel notre parti avait pris part», explique Ahmed Osman. Et de préciser : «Avec la perte d'El Youssoufi, nous avons perdu un fervent défenseur des droits de l'Homme et un grand militant politique qui a contribué à l'édification du processus démocratique dans notre cher pays». «Puisse Dieu avoir l'âme du défunt en Sa Sainte Miséricorde», conclut l'ex-président de la Chambre des représentants.
De son côté, le président de l'Association d'amitié Maroc-Russie écrit dans un message adressé à Driss Lachguar : «En ces douloureuses circonstances, je tiens à vous présenter et à l'ensemble des Ittihadi(e)s, ainsi qu'à la petite et à la grande familles du regretté mes sincères condoléances». «Nous avons perdu un homme qui a su concilier son action politique avec la défense des droits de l'Homme aussi bien au Maroc qu'au niveau régional et international», ajoute-t-il.
«Abderrahmane El Youssoufi a déployé d'inestimables efforts pour la démocratisation et la modernisation de son pays», estime, pour sa part, Mustapha El Ghachi, doyen de la Faculté des lettres et des sciences humaines de Tétouan. «Homme aux principes inébranlables et d'une humilité hors pair, le défunt bénéficiait d'une notoriété internationale et du respect profond du peuple marocain», souligne-t-il.
On notera également, entre autres, les messages du chef du gouvernement Saâdine El Othmani, de Nizar Baraka, secrétaire général du Parti de l'Istiqlal, Mohamed Sajid, secrétaire général du PPS, Aziz Akhenouch, président du RNI, Abdellatif Ouahbi, secrétaire général du PAM, Slimane El Amrani, secrétaire général adjoint du PJD, Mustapha Benali, secrétaire général du FFD, et ceux des ministres Abdelouafi Laftit, Mohamed Amkraz et Said Amzazi, ainsi que ceux des ex-ministres Hassan Abyaba, Najib Zerouali, Chakib Benmoussa, Mohamed Machhouri, Bensalem Himmich, Taoufik Hjira. En plus de Abdallah Boussouf, secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l'étranger, Mohamed Fedili, parlementaire et membre du bureau politique du Mouvement populaire, Abbas El Fassi, ex-Premier ministre et ex-secrétaire général du parti de l'Istiqlal, José Luis Ábalos, ministre dans le gouvernement espagnol et leader au sein du PSOE, David Ficher, ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique, Jamal Choubki, ambassadeur de la Palestine, Mohamed Benayad, ambassadeur de la République de Tunisie, María del Pilar Gómez Valderrama, ambassadrice de la République de Colombie, Abdelhadi Lahouij, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale dans le gouvernement libyen, Saïd El Asbahi, ambassadeur de la République du Yémen, Jamil Ennamri, secrétaire général du parti démocratique et social jordanien, Abid Briki, secrétaire général du Mouvement Tunisie en avant et Taeb Bekkouch, secrétaire général de l'UMA.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.