Marrakech: la DGSN met la main sur trois criminels    Marrakech dans le top 25 de « TripAdvisor »    Météo : temps chaud, averses et passages nuageux ce dimanche    C1- Classement des buteurs: Lewandowski conforte son avance    Ça chauffe au Liban, un policier tué et 238 personnes blessées    Juventus : Sarri passe à la trappe, Pirlo nommé entraineur    Un matelas anti covid-19 pour Messi    Champions League: le Barça et le Bayern passent en quart (VIDEOS)    Vidéo : Manifestations explosives contre les pouvoirs en place    Le député M'jid El Guerrab: « Le nombre de décès au Maroc demeure presque 100 fois inférieur par rapport à la France »    La Botola a désormais un nouveau leader    Coronavirus : 1.345 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 32.007 cas cumulés samedi 8 août à 18 heures    Coronavirus : record de 1345 cas positifs au Maroc ce samedi    Selon un flash Covid-19 élaboré par l'ONMT Marrakech a une prépondérance des chambres d'hôtel de 74% tout comme Rome    Covid-19 : Fermeture du port de Laâyoune jusqu'à nouvel ordre    Fonds d'investissement stratégique : le décret arrive au parlement    Tanger : La Marine Royale saisit 1200 kg de chira    Fati Jamali confirme sa contamination par le nouveau coronavirus    Explosions au Liban: Moulay Hicham et Cheikh El Kettani blessent les Libanais    OCP fête son siècle d'existence    Marché des changes: le dirham quasi-stable face à l'euro    Arrivée à Beyrouth de l'aide marocaine médicale et humanitaire    Rabat constitue son parc à sculpture    Un concours pour révéler les talents arabes du court-métrage    Le chômage poursuit son envolée au deuxième trimestre sous l'effet du Covid-19    La finance participative, un écosystème en perpétuelle évolution    Rachid Yazami : Je n'en reviens toujours pas qu'une telle quantité de nitrate d'ammonium ait été stockée pas loin du centre de Beyrouth    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    Macron réclame une enquête internationale    Berkane s'offre le WAC    Rentrée scolaire 2020-2021 : Démarrage des cours le 7 septembre    La hausse des cas touchés par le coronavirus perçue différemment    Aguerd vers Rennes et En-Neysiri en quart de l'Europa League    Examen de passage pour Gattuso    Des fresques murales égaient la kasbah de Bni Ammar    Casey Affleck, en père protecteur dans un monde sans femmes dans "Light of My Life"    "Même pas mort", nouveau roman de Youssef Amine El Alamy    Une mosquée incendiée dans le sud-ouest de la France (VIDEO)    La MAP lance la version arabe de son magazine mensuel «BAB»    Hit Radio : «Momo Morning Show» reprendra en septembre    Le président Ouattara a reçu un message du roi Mohammed VI    Macron à Beyrouth : la colère des Libanais contre leurs dirigeants (vidéos)    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen au sujet du détournement de l'aide humanitaire par le Polisario et l'Algérie    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen    Hit Radio: Momo Morning Show reprendra en septembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Idiotorial : L'ovalie a son virus
Publié dans Libération le 06 - 07 - 2020

"Sport est culture". Vraiment bizarre le sport. Et particulièrement le rugby! Pendant des années avec Lino Baco, qui a pratiqué le rugby au RUC, tout autant que Kadmiri Ken, les Yata, Nadir et Fahed et le grand Ali Bouhadar, pour ne citer que la légion des journalistes rugbymen, on a essayé de rapprocher les vues et concilier les gens de l'ovalie. Dont l'espace géographique s'est réduit chaque année davantage, depuis l'indépendance, tout autant que la philosophie de ce sport et son épisté.
Car ne l'oublions jamais, le rugby est considéré comme le sport le plus potable intellectuellement et exige un minimum de savoir pour tenir.
Sans intellectuels dans un sport et on osera dire tous les sports, il n'y a point de salut!
Et voilà le rugby national qui rejoint le basket dans des luttes intestines médiocres, sans que le ministère de tutelle ne soit encore parvenu à régler les problèmes des divisions, qui lèsent la discipline mais profitent à d'aucuns parasites. Au nom de la démocratie sportive!
Au rugby le mal a pour nom l'alternance orpheline.
Quant au virus, il ne disparaîtra pas de sitôt, tant qu'on ne lui aura pas trouvé de vaccin.
Alors il se confine et fait tout pour gagner du temps, quitte à ce que cet attentisme vienne à bout de la discipline elle-même.
Comme pour le basket!
La solution ?
Que le ministère s'assume, tout autant que le CNOM et impose une commission provisoire dans le cadre de la nouvelle loi, qui assouplit la vision "fasciste" (et c'est le cas de le rappeler !) de la substitution coercitive et indéterminée à une durée limitée.
Sinon on aura beau attendre, le président même rattrapé par l'âge et contesté à l'international ne pliera jamais l'échine. C'est que chez ces gens-là monsieur, on ne démissionne pas... pour l'honneur.
Comme du temps de la "3assabia" d'innovation Khaldoun. Mais c'est une autre histoire, au ministère du Sport, de la Jeunesse et de la Culture.
Le dirigeant doit être interpellé sur son taux de lecture et d'écriture, pas seulement comptable!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.